Calendrier

« Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Nikoo

NikooUn petit blog sur mes expériences dans le monde de Linux. Il contient essentiellement mes tests/retours/avis sur certaines distributions, mais également des conseils pour installer tel ou tel logiciel, et surtout une foule de liens utiles concernant Linux.

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

La Fin

Par Nikoo :: 22/01/2010 à 21:16 :: Général
Salut à tous,


j'ai dû me rendre à l'évidence, il m'est désormais très difficile de trouver du temps pour publier de nouveaux billets sur mon blog.

Je m'arrêterai donc là, laissant le blog en l'état, certaines informations/liens pouvant toujours intéresser certains, malgré l'obsolescence de certain(e)s, tout bouge tellement vite.

Je reste pour l'instant convaincu que Mandriva reste en cette année 2010 la meilleure distribution linux grand public disponible. A tout point de vue. Je fais actuellement tourner la version 2010 One en machine virtuelle Virtual Box  sur MacOSX Snow Leopard et ça tourne comme un charme. :)

En espérant que ce blog a pu vous aider/servir pendant au moins le temps de son existence, je vous souhaite à toutes/tous une bonne année 2010.

Fin.

Le retour de la vengeance du retour !

Par Nikoo :: 30/07/2009 à 00:44 :: Général
Bon, il est clair que j'ai eu du mal depuis quelque temps à me coller devant mon blog pour poster davantage.

Ceci étant, je n'ai pas été particulièrement impressionné par quelque news que ce soit du monde linux ces derniers temps. Mais je continue à scruter régulièrement les news.

Je suis actuellement sous Mandriva 2009.1 installée sous Virtual Box et tourne comme un charme.
J'essaierai de vous faire un retour plus approfondi dès que j'ai un peu de temps.


Bientôt test de Mandriva 2009

Par Nikoo :: 30/10/2008 à 01:18 :: Général
Salut,

juste pour dire que oui, j'ai téléchargé la Mandriva 2009 One, mais que je n'ai pas encore eu le temps d'en faire un test approfondi me permettant d'écrire un joli billet.

Mais ça va pas tarder

Bye.

P.S. ce billet sera détruit après la sortie du billet de test.

Petite démonstration de KDE4.1 en screencast

Par Nikoo :: 02/06/2008 à 23:52 :: News


Salut,

je suis tombé sur un screencast montrant les futures possibilités de la version 4.1 de l'environnement graphique pour linux KDE.

Vous pouvez lire l'annonce de ce screencast ICI ainsi que les commentaires sur ce billet.

Pour le télécharger, c'est ICI  (71 Mo, format .ogg lisible sous VLC par exemple).

Mon humble avis :
Clairement, KDE4.1 prend une tournure que l'on pourrait qualifier de critique, à la fois peut-être déroutante pour certains utilisateurs (anciens, conservateurs, et nouveaux, débutants) mais également assez visionnaire et novatrice.

L'une des choses les plus "choquantes" de KDE4.1 semble être la "disparition" du concept même d'icônes sur le Desktop. Ceci a conduit à des posts enflammés sur planèteBéranger (lire les commentaires également intéressants), voire des caricatures.
J'avoue qu'après avoir vu le screencast, dont je vous ai fourni le lien plus haut, je suis moins frileux aux changements importants apportés par KDE4.1 dans l'ergonomie du desktop et la manipulation de fichiers.

Car finalement, les changements, fonctionnalités montrées sur le screencast sont-ils vraiment radicalement perturbants ? Pas forcément. L'idée semble être plutôt de donner à chaque type d'utilisateur encore plus de possibilités et de souplesse dans la manipulation des fichiers, des dossiers, bref, lui permettre de gérer cela de la manière qui lui convient le mieux, en permettant l'existence de multiples manières de faire la même chose. Et c'est finalement un des éléments qui caractérise le mieux KDE, je trouve.

Le concept de widgets/dossiers peut paraître bizarre au début, voire assez redondant (pourquoi virer les icones du bureau pour finalement mettre un widget qui contient ces même icones ?). Mais finalement, l'idée n'est pas forcément mauvaise : notamment le fait d'avoir ces widgets/dossiers qui permettent de n'afficher qu'un certain type de fichiers contenus dans le dossier. Cela ajoute en fait une possibilité de gestion/manipulation des fichiers assez riche je trouve.

Toutefois, je pense qu'il serait une erreur "d'imposer" ce nouveau mode de manipulation des fichiers par défaut, car il est tout de même orienté pour des utilisateurs clairement à la recherche d'une telle ergonomie/liberté de manipulation de fichiers, qui n'est pas forcément dans l'optique des utilisateurs novices (après, on peut bien sûr "formater" les esprits vierges à ce nouveau mode, mais ça me paraît peu réalisable).

Bon visionnage.


Sortie de Wormux 0.8

Par Nikoo :: 21/05/2008 à 11:05 :: News
Salut,

un petit billet pour vous faire part de la sortie du Jeu Wormux 0.8, équivalent libre du mythique Worms (petit jeu de guerre entre petits lombrics, jeu en tour par tour).

Dans des décors tout mignons, la bataille fait rage entre des personnages/mascottes bien connues du Monde Libre : tux, gnou,  fox,  wilber, etc...
Un large panel d'armes et d'objets en tout genre vous permettront de vous "éclater" entre amis devant un même ordinateur, ou maintenant en réseau.

J'ai testé sur MacOSX 10.5.2, et ça marche très bien. Jolie musique, jolis sons. De bonnes rigolades en perspective.

Quelques copies d'écran :




>>Site du jeu<<

Un peu d'aide pour jouer

Téléchargements

Bye.


Petit retour sur la Mandriva Spring 2008.1 sur un Macbook Pro Santa Rosa

Par Nikoo :: 28/04/2008 à 11:59 :: Tests distributions

Salut,


J'ai donc testé cette Mandriva Spring 2008.1 One (version KDE) en mode LiveCD sur un Macbook Pro Santa Rosa :
- 2.4 GHz Core2Duo
- 2 Go RAM 667MHz
- NVIDIA 8600GT (256 Mo)
- disque 5400tr/min


Points positifs :

- effectivement tout le matos est reconnu sans rien faire, sauf le port infrarouge (pour la télécommande).

- Le plus dingo : j'ai cliqué sur l'icône d'Ekiga présente par défaut sur le bureau, et après quelques écrans d'assistant de configuration, Ekiga était lancé avec la webcam intégrée iSight activée. Donc reconnue nickel sans rien faire. Micro intégré reconnu aussi.

- Drivers NVIDIA proprios présents ont permi d'avoir compiz d'activé dès le boot.

- son nickel. Gestion du son par touches du clavier : nickel, avec animation à l'écran.

- port audio casque fonctionne aussi dynamiquement sans problème.

- bluetooth : nickel. Une souris bluetooth (connexion sans dongle USB) logitech fonctionnelle sans rien faire dès le boot.

- ethernet nickel.

- chipset wifi atheros reconnu, et fonctionne parfaitement. Un clic gauche sur l'icone réseau dans le systray m'a permi d'accéder au nouveau "centre réseau" mandriva, rafraichissement, entrée de la clé de cryptage, et hop connecté.

- kpowersave a l'air de fonctionner (contrairement à avant) : cpu scaling.

- suspend to RAM fonctionne sans problème, avec compiz-fusion activé


Points négatifs :


- bizarrement la résolution native de l'écran n'a pas été automatiquement appliquée dès le boot. Arrivé sur le bureau KDE, j'étais en 1280x800 ou quelque chose dans le genre. Je suis dans allé dans Drakconf, matériel, carte vidéo, et j'ai défini : Motinor Flat panel 1440x900, et Résolution : auto. Après avoir quitté la session et relogin, nickel. Une Mandriva pleine écran en 1440x900, compiz activé. Joli !

- bluetooth est reconnu et semble activé dès le boot (puisque la souris bluetooth fonctionnait pendant le paramétrage de la One). Cependant, kbluetooth dans le systray semble indiquer qu'il n'y a pas de périph bluetooth de présent/détecté.

- la roulette de cette souris bluetooth logitech ne fonctionnait pas.

- gestion du trackpad : pas très bonne. Pas de clic droit par présence de 2 doigts. Il existe peut-être des outils de configuration, je n'ai pas cherché encore.

- le clavier mac n'est pas reconnu par défaut. Donc les touches du clavier permettant de régler la luminosité ne fonctionnaient pas et les touches clavier permettant de régler le rétroéclairage non plus. Cependant, l'installation du paquet "pommed" (dispo dans les dépôts officiels apparemment, et cf. le site web du projet pommed) permet d'avoir le clavier Apple pour les Macbook Pro et Macbook entre autres, et notamment permet ainsi le réglage du rétroéclairage du clavier, du volume, luminosité de l'écran et la touche éjection du lecteur CD-ROM.

- Autonomie diminuée : 2h40 contre 4h30 sous MacOSX Leopard. Peut-être lié au fait que j'étais en LiveCD, mais la chauffe de l'ordi me laisse penser malgré tout que même avec une version installée, ça n'irait pas beaucoup plus loin en terme de durée. L'utilisation de compiz y est peut-être pour quelque chose.

- chauffe. Comme sous Windows XP bootcamp, le Macbook pro chauffe beaucoup plus sous Mandriva Spring 2008.1 One KDE (55-58 °C) que sous MacOSX Leopard (43-48 °C).



Conclusion : j'ai trouvé ça surprenant de voir tourner une Mandriva sur mon Macbook Pro. Surtout très surpris de l'efficacité de la reconnaissance matérielle, notamment l'iSight, le wifi, le bluetooth, l'écran, etc... Ce qui montre les progrès faits sous Linux dans ce domaine. La télécommande infrarouge est reconnue et fonctionnelle moyennant les manipulations décrites >>ICI<<. Reste tout de même que l'ordi chauffe beaucoup plus, et a beaucoup moins d'autonomie par rapport à MacOSXLeopard ; des améliorations sont attendues, notamment par l'utilisation du programme Powertop par les développeurs. Enfin, la gestion du trackpad semble tout de même un problème. Pour l'installation proprement dite, meskale vous a fait une petite description qui vaut ce qu'elle vaut

Il semble que Mandriva prépare un outil de backup appelé Draksnapshots. Celui-ci est présent dans la Mandriva Spring 2008.1, mais n'est pas fonctionnel. Quand vous branchez un disque externe, ou une clé usb, hop, il vous est demandé si vous souhaitez en faire une zone de sauvegarde. Très très prometteur.

Pour l'anecdote, j'ai aussi testé la toute dernière Kubuntu 8.04. Seul point positif : L'écran fut automatiquement détecté à sa résolution 1440x900. Pour le reste : l'ordi chauffe énormément, par rapport à Mandriva, le bluetooth est reconnu, la souris logitech aussi apparemment, mais pas moyen que les deux se parlent. Le chipset wifi n'était pas reconnu, le panel système toujours aussi dénué de fonctionnalités (d'idées ?), et la gestion des fichiers via la version de Dolphin présente dans cette version est encore plus désastreuse qu'avant en terme d'ergonomie je trouve.

Bye.

Ordinateurs sans OS : de nouvelles offres

Par Nikoo :: 19/03/2008 à 11:48 :: Général
Salut,


Concernant le problème de la vente liée, problème que j'avais évoqué ICI ou LADarty vient de sortir une nouvelle offre d'un ordinateur de bureau vendu sans système d'exploitation.
La configuration proposée est plus que correcte et le tout pour 300 euros.
Voir l'offre.

Et sinon, vous avez aussi chez Matériel.net des ordinateurs portables sans OS, voici les modèles actuels que j'ai pu vous trouver :

http://www.materiel.net/ctl/PC_Portables/28359-Kameleon_sans_OS_.html

http://www.materiel.net/ctl/PC_Portables/27718-MobilEntry_sans_OS_.html


http://www.materiel.net/ctl/PC_Portables/31397-Rush_sans_OS_.html


http://www.materiel.net/ctl/PC_Portables/35937-Serial_Gamer_Sans_OS_.html

http://www.materiel.net/ctl/PC_Portables/30362-Shoot_Again_sans_OS_.html


Bye.



Historique sur les systèmes de fichiers : de BFS à ZFS.

Par Nikoo :: 17/03/2008 à 10:41 :: Aide
Salut,

un tout petit billet pour vous indiquer une lecture intéressante (en anglais) sur arstechnica faisant un historique des systèmes de fichiers qui ont été, sont, ou seront utilisés, par les OS les plus connus actuellement (Linux, Windows, MacOSX, etc...).

L'article couvre le sujet des tous premiers systèmes de fichiers (file systems, ou FS) au plus récent et prometteur ZFS de Sun en passant par les bien connus FAT32, NTFS, ext3.

Voici l'ARTICLE (8 pages).

Bye.

P.S. on peut noter dans l'article que, comme je l'ai déjà mentionné ici et observé dans mon utilisation personnelle, le système XFS pour linux est cité comme efficace et rapide. L'auteur se basant en outre sur ça.

Skype sous Linux : la version 2.0 en version finale (enfin)

Par Nikoo :: 14/03/2008 à 13:51 :: News


Salut,

comme j'en avais parlé ici, Skype a enfin développé une version linux de son client de VoIP supportant enfin totalement la vidéoconférence sous Linux !

Cette fois-ci, la version finale 2.0 est estampillée 2.0.0.63, et est disponible pour toute distribution linux majeures ICI.

Près de 175 modifications (corrections de bugs et améliorations) ont été réalisées depuis mon dernier billet sur le sujet (version 2.0.0.13).


Bref, une bonne nouvelle pour tous les linuxiens.


PlayOnLinux : aide à l'installation de jeux via Wine

Par Nikoo :: 13/03/2008 à 12:29 :: Aide
Salut,

un petit billet pour vous rapporter l'existence d'un site : PlayOnLinux

Ce site fournit des scripts permettant de faciliter l'utilisation de Wine afin d'installer et de jouer à certains jeux sous Linux.
L'équipe du site est assez jeune (lycéens, étudiants scientifiques) mais ils ont l'air bien motivés et leur projet semble prendre de l'ampleur.
La liste des jeux plus ou moins bien supportés est tempérée d'une échelle de compatibilité (malheureusement sans légende explicative 5 serait le max ? ) et complète la liste déjà existante des programmes supportés par Wine.


Une présentation de PlayOnLinux

En espérant que ce site vous aide à jouer sous votre nunux préféré,

Bye.



Changement auto de fonds d'écrans sous GNOME : la suite

Par Nikoo :: 29/02/2008 à 21:05 :: Aide
Salut,

comme je l'ai indiqué dans mon dernier billet, GNOME a l'inconvénient de ne pas contenir par défaut de fonctionnalités permettant le changement automatique de fond d'écran à intervalles donnés.
Je vous avais fourni une "solution" par le web avec le programme Webuilder.
Aujourd'hui, voici enfin un programme avec interface graphique permettant de faire sous GNOME ce dont tout linuxien sous KDE ou tout utilisateur de MacOSX dispose depuis des lustres :

Wallpapoz


Pour l'installer sous Ubuntu, c'est par ici.

Sinon, soit vérifiez dans votre distribution favorite si celle-ci est disponible en paquet tout prêt, soit compilez-le vous-même (les dépendances ne sont pas nombreuses) avec les sources ici.

Quelques images :





C'est pas beau ça ?
Enfin, ça vaut pas KDE quoi...

Bye.



 

Changement auto de fonds d'écrans sous GNOME : une idée

Par Nikoo :: 15/02/2008 à 07:14 :: Aide
Salut,

un petit billet pour vous indiquer que si certains d'entre vous regrettent que le changement automatique de fond d'écran ne soit pas dispo sous l'environnement graphique GNOME (et donc sous Ubuntu entre autre), voici une application qui va vous permettre d'avoir cette fonctionnalité mais d'une manière particulière.

Webuilder télécharge des images depuis des sites internet comme Flickr ou Webshots pour les afficher comme fond d'écran.
Il vous permet de gérer une collection, son rafraîchissement, et également de vous fournir de images sélectionnées à partir de tags de votre choix et donc correspondant aux types d'images qui pourraient vous intéresser.

A noter que ce programme peut aussi fonctionner sous l'environnement graphique KDE, mais je tenais à mettre en avant la possibilité pour GNOME, puisque KDE possède intrinsèquement cette capacité (avec des fichiers en local).

Ce programme est disponible pour Ubuntu, Debian, Archlinux. Je ne sais pas s'il existe un paquet pour Mandriva. Si quelqu'un a une info, qu'il la mette en commentaire.

Plus d'infos ici (en anglais).
Le programme en vidéo :





Dell met à jour ses portables Linux notamment pour la France !

Par Nikoo :: 24/01/2008 à 08:28 :: News


Salut,

pour ceux qui ont suivi l'histoire (ici et ), Dell vend désormais des ordinateurs portables équipés de la distribution linux Ubuntu. Les configurations proposées étaient jusque là assez décevantes par rapport à ce qui était proposé aux USA.

Dell vient de remédier à cela.
A partir de cette semaine, le modèle XPS1330 est maintenant disponible en France et configurable.
Pour un prix de base de 849 €, vous avez la config suivante :

- Intel® Core™ 2 Duo Processor T5450 (1.66 GHz, 2 MB L2 cache, 667 MHz FSB)
- Ecran UltraSharp™ WXGA (1280x800) 13,3 pouces CCFL (220 nits)
- de couleur Noir de jais et webcam 2,0 mégapixels pour écran CCFL (il n'est pas précisé si la webcam est un modèle conçu pour tourner sous Linux, mais j'ose espérer que c'est le cas...).
- 1024 Mo de mémoire bicanale SDRAM DDR2 667 MHz [2x512Mo]
- Disque dur SATA 120 Go 5400 tpm
- Carte graphique intégrée Intel® GMA X3100
- lecteur/graveur DVD
- batterie lithium 4 cellules
- puce wifi G
- 1 an de garantie.


En passant le tout à 2x1024 Mo de RAM, une carte NVIDIA 8400 GS (128 Mo), une batterie 6 cellules et 2 ans de garantie, on arrive à
1 067,39 €. Soit un prix correct pour un bon PC portable qui tournera à merveille sous Linux.

L'offre ICI.

Bref, ben voilà quand ils veulent...
Trop tard, j'ai mon Macbook Pro....




Une bonne revue sur le tout frais KDE 4.0

Par Nikoo :: 21/01/2008 à 17:19 :: News
Salut,


pour ceux qui ne le sauraient pas, KDE 4.0 vient de sortir.
De ce que l'on peut lire sur le Net, cette version serait encore très  immature (pas testée perso pour l'instant).
Mais vous pourrez lire une revue intéressante sur le sujet (en anglais) ici :

Revue KDE 4.0 Ars Technica

Bye.


Mandriva et Turbolinux créent un labo de développement commun !

Par Nikoo :: 16/01/2008 à 19:56 :: News



Salut,

d'après le lien qui suit, Mandriva (distribution linux française) et Turbolinux (distribution linux japonaise) ont conclu un parteneriat mutualisant des développeurs des deux distributions dans une entité appelé ManboLabs.
Ce partenariat viserait à créer un système de base commun aux deux distributions permettant ainsi une meilleure compatibilité interdistribution RPM-based, mais sûrement aussi une plus grande compatibilité matérielle !

Plus ici





Bonne Année

Par Nikoo :: 08/01/2008 à 21:58 :: Général
Salut à tous,

petit billet pour vous souhaiter une très bonne et heureuse année 2008.
Puisse-t-elle vous apporter tout ce que vous souhaitez.

Concernant le peu de billets actuellement, tout simplement parce que :

- Mandriva 2008 tourne comme un charme sur ma tour PC.

- Peu de news croustillantes dans le monde de linux à mon goût si ce n'est que Canonical, l'entreprise qui produit la distribution Ubuntu, ne donnera pas le label "Long Term Support" à la version 8.04 (Avril 2008) de Kubuntu pour des raisons de décalage entre le calendrier de sortie/développement de la distribution avec celui de l'environnement graphique KDE (version 4.0 à venir) utilisé par défaut.

- Mon ordinateur principal est maintenant un Macbook Pro sous MacOSX Leopard, qui lui aussi tourne comme un charme.

A bientôt.

Bonnes Fêtes à toutes et à tous

Par Nikoo :: 22/12/2007 à 12:16 :: Général
Salut,

un petit billet de fin d'année pour vous souhaitez à toutes et à tous de très bonnes fêtes.


La SACEM aura le droit de stocker votre IP....

Par Nikoo :: 10/12/2007 à 23:29 :: Général
Salut,

totalement inadmissible,

la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés  (CNIL) vient d'autoriser la SACEM à stocker les adresses IP d'internautes que cette société privée soupçonnerait de téléchargement illégal.

Celle-ci pourra alors créer des dossiers sur des internautes afin de les transmettre à un juge qui déciderait ensuite du lancement de poursuites.

Bref, la SACEM est donc maintenant abilitée à espionner les gens sur internet, et par ailleurs à jouer un rôle qui ressemble fort à celui de la police...

totalement inadmissible.



Article sur leMonde.fr

Mes problèmes avec ASUS : la fin

Par Nikoo :: 29/11/2007 à 12:46 :: Général
Salut,

pour ceux que ça intéresse, voici la fin de mes problèmes avec ASUS.
Mon portable ASUS A6KmQ007H m'a été livré du SAV par TNT mardi. Le colis était nickel, et cette fois-ci, l'ordi était bien maintenu et protégé à l'intérieur avec du plastique et de la mousse (c'était quand même pas si difficile...)

Ils ont changé la coque supérieure, la coque inférieure, la webcam (qui pendouillait suite aux dégâts lors du précédent retour SAV), l'écran, le lecteur/graveur CD/DVD qui ne gravait plus les DVD (une des pannes à l'origine du premier retour SAV) et dont la baie était fendue suite aux dégâts lors du précédent retour SAV.

L'un des problèmes que j'avais (ordi qui ne boot pas de temps en temps, complètement aléatoire), semble pour l'instant OK. Mais comme c'est un problème qui n'est apparu à chaque fois qu'au bout de quelques semaines/mois, je me méfie car j'ignore si quelque chose a été réparé de ce côté là.

Je viens par ailleurs de recevoir mon Macbook Pro : rien à voir. Puissant, rapide, ultra silencieux, température de fonctionnement très basse (43-53 °C pour une charge bureautique/mail/web voire plus), autonomie 4h30-5h, MacOSX Leopard, et en plus, je peux mettre XP dessus...
 
Bref, ASUS bye bye.
Ce modèle A6KmQ007H était peut-être un mauvais produit que j'ai acheté au mauvais moment, car j'ai pu voir de nouveaux ASUS un peu mieux conçus récemment chez des amis sous XP ou Vista. Mais le SAV fut vraiment laborieux, et pour le prix payé la machine est loin de mes attentes.

Le fait que la machine soit revenue réparée ne change en rien mon avis sur le SAV d'ASUS :

si ma machine semble effectivement bel et bien réparée de son bouzillage extrème en règle, ce n'est pas dû à leur efficacité, mais à un mois et demi d'appels infructueux vers la hotline décentralisée qui ne parle pas francais à 0.34 euros /min, des échanges d'emails multiples, et finalement un énorme coup de bol qu'un employé d'ASUS SAV France (et pas du service décentralisé) j'ai nommé "burnman" passe sur un topic "SAV ASUS" sur forum.hardware.fr et se soit attaché à résoudre mon problème. Merci à lui.
Car en aucun cas il n'y a marqué sur le site d'ASUS france : "si vous voulez que vos problèmes soient compris, pris en compte, et vraiment résolus, allez gueuler sur hardware.fr....." 

Bye.




Skype a enfin la video sous Linux !

Par Nikoo :: 09/11/2007 à 00:26 :: News


Salut,

un tout petit billet pour vous informer que Skype offre enfin le support video sous Linux, et que je viens de remplacer la version de Skype fournie par défaut avec la distribution Mandriva Linux Powerpack 2008 (skype 1.4) par la version BETA 2.0.0.13 disponible  ICI, et ça marche nickel avec ma webcam Labtec webcam pro !!
Plus d'infos ICI.

Enfin !! C'est pas trop tôt !!



Mes problèmes avec ASUS : la suite...

Par Nikoo :: 06/11/2007 à 23:57 :: Général
Salut,

pour ceux que ça intéresse, voici la suite de mes problèmes avec ASUS rapportés ici.

J'ai (enfin) reçu une autorisation de retour vers le SAV ASUS pour qu'ils rembarquent et (espérons) réparent mon ordi portable qui m'était revenu cassé de leur SAV...

Croisons les doigts, prions les dieux du SAV, (Aooouuuummm), pour que cette histoire se finisse bien.
Je vous tiens au courant de toute amélioration.


Retour sur Mandriva 2008 Powerpack 32 bits

Par Nikoo :: 04/11/2007 à 14:59 :: Tests distributions

Salut à toutes et à tous,


comme prévu, voici (enfin) mon petit retour sur la nouvelle Mandrivalinux 2008 Powerpack.


Contrairement à ce que j'ai fait précédemment, il n'y aura pas de comparatif entre cette Mandriva 2008 et la nouvelle Kubuntu Gutsy 7.10, et ceci pour plusieurs raisons simples :

- j'ai suivi le développement de Kubuntu Gutsy, et la distribution a pris une tournure qui ne me plaît pas : celle-ci ne bénéficie pas de la qualité de soutien dont bénéficie Ubuntu (et je n'aime pas GNOME :p ) et ça se ressent beaucoup dans les fonctionnalités et la stabilité de Kubuntu à tout point de vue ;

- Kubuntu Gutsy a fait deux choix majeurs qui ont plombé la stabilité de Mandriva en son temps (version 2006) et dont la renommée de Kubuntu va faire les frais :

* la fonction de gestion des fichiers dévolue depuis des temps immémoriaux sous KDE à Konqueror a été confiée par défaut un tout jeune programme appelé Dolphin. Sur le papier, ce dernier ce révèle intéressant : il est plus léger, reprend des fonctions du fameux Finder d'Apple, une meilleure intégration/présentation des métadonnées. Tellement intéressant qu'il sera le gestionnaire de fichiers par défaut de KDE4. Cependant, la version présente dans Kubuntu Gutsy est une version dédiée à KDE 3.5.x qui n'est plus supportée et qui comprend un certain nombre de problèmes comme : l'absence de tri des fichiers par type, des problèmes d'intégrations avec les types de fichiers présents, etc... cf. les feedback de Kubuntu Gutsy. Donc Dolphin oui, dès maintenant non.

* un logiciel d'indexation de contenu très bancal encore à ce jour : Strigi. Souvenez-vous, Mandriva avait dramatiquement introduit Kat en 2006...et bien Kubuntu vient de faire la même erreur. Strigi sur le papier semble bien. En pratique, il est mal intégré à KDE, indexe mal, et serait source de plantages d'après les feedbacks de Kubuntu Gutsy. Donc Strigi oui, dès maintenant non.

- J'ai récemment foiré mon installation de Kubuntu Feisty en faisant une mise à jour vers KDE 3.5.8 et je n'ai pas le temps de chercher à savoir pourquoi ni comment réparer tout ça, et comme je viens de le dire, la nouvelle version de Kubuntu ne m'attirait guère...

- Enfin, j'ai pu rapidement tester le liveCD MandrivaOne 2008 est j'ai été agréablement surpris de voir que tout marchait nickel (compiz-fusion compris).

Donc ça sera Mandriva Powerpack 2008 et c'est tout. Kubuntu, au placard tant qu'il n'y aura pas d'amélioration, mais autant vous dire que là, Mandriva a placé la barre peut-être un peu trop haut pour être rattrapée, comme vous allez le voir...


Installation :

La configuration d'un ordinateur étant importante pour dire si une distribution linux est bien ou pas (et surtout fonctionne ou pas), je précise que j'ai réalisé l'installation sur l'ordi que vous connaissez bien :

PIV 2.4 GHz
512 Mo de RAM
carte mère MSI 648 Max
carte graphique NVIDIA GeForce FX5500 128 Mo

Donc config datant de 4-5 ans, modeste mais qui marche très bien.

Pas de tests sur mon portable ASUS, puisque si vous avez suivi, le SAV d'ASUS me l'a complètement pété et, pour l'instant, ne s'intéresse pas trop à me rembourser ou à le réparer (cf. SAV ASUS : à éviter) .

Bon, j'ai fait cette installation avec une petite appréhension car mes partitions sont majoritairement en XFS et ce système de fichier était buggé sous Mandriva depuis les versions 2007 et 2007.1, mais finalement tout c'est bien passé.

- Insertion du DVD Mandriva Powerpack 2008 32 bits.

- mot de passe root, choix d'utilisateurs

- Partitionnement personnalisé : pour un redimentionnement de mes partitions et un reformatage pour donner la config suivante :

/boot (100 Mo) format ext3

/ (4 Go) format XFS

/home (32 Go) format XFS

/tmp (1 Go) format XFS

/var (660 Mo) format XFS

swap de 1 Go

- Choix d'un environnement de bureau KDE. Choix personnalisés : parefeu/routeur, et serveur de partage de fichiers.

- Installation du système.

- configuration de grub

- configuration de la connexion internet

- application des mises à jour

- redémarrage.


Et là : accueilli par un sondage Mandriva, et hop arrivée sur le bureau KDE tout beau.


Points positifs :


- l'installeur : toujours aussi simple, peut-être même encore plus cette fois-ci avec possibilité d'ajouter dès le départ des medias d'installation internet (la configuration internet est alors dès le début à configurer).


- installation à partir d'un DVD : contient vraiment tout. Très appréciable.


- carte graphique, carte son : nickel, bonne résolution d'écran. Le bon pilote nvidia a été automatiquement installé et chargé au boot via dkms.


- compiz-fusion fonctionne très bien : à peine arrivé sur le bureau, je me suis empressé d'activer via Drakconf les effets 3D en support natif, puis j'ai activé les dépôts main_backports afin de bénéficier de la mise à jour très récente vers compiz-fusion 0.6.2. Quand je dis que ça fonctionne, c'est vraiment très stable : je n'ai plus le bug de fenêtres noires lorsque trop de programmes étaient lancés en même temps (apparemment dû au nouveau driver nvidia 100.xxxxx) ; j'ai pu lancer Amarok, The GIMP, Firefox avec video youtube, Openoffice, K3b, et plusieurs autres programmes en même temps sans aucun soucis. Aucune manipulation complexe à faire dans /etc/X11/xorg.conf, ni dans ./kde/Autostart : compiz-fusion se lance nickel à l'ouverture de chaque session. Par paranoïa, j'ai tout de même jeté un coup d'oeil à xorg.conf, et dans la section « Device », la rubrique Option RenderAccel était à false. Je l'ai mise à True, mais j'ignore si ça a eu un quelquonque effet.


- beauté : très beau thème graphique (tiens, oui, j'avais oublié de dire : je n'aime pas les nouvelles couleurs de Kubuntu Gutsy, bleu moche  )


- applet de mise à jour qui marche nickel.


- rpmdrake (le gestionnaire de paquets logiciels) est enfin aussi efficace et rapide que Aptitude/adept de Kubuntu (installation, désinstallation, mises à jour) : il manque encore juste la recherche automatique des paquets par autocomplétion des noms à partir de la base de donnée, et ce sera parfait. Smart, dont je vous avais parlé précédemment ne m'est plus vraiment utile.


- ensemble système bien réactif sur ma machine, même avec beaucoup de logiciels de lancés (douzaine) en même temps que compiz-fusion. J'ai remarqué que le système utilise mieux la RAM et swap qu'au dernier moment. Est-ce lié au nouveau noyau ou à des optimisation Mandriva ? je n'en sais rien.


- ce côté « feels like home » : ce retour à Mandriva après 2 ans de Kubuntu où il fallait bidouiller en permanence pour avoir des choses aussi classique que le support mp3, java 1.6, flash, etc... Là, à peine arrivé sur le bureau, je peux lire n'importe quel média sans souci. LinDVD marche très bien, mais n'aimant pas ces histoires de changement limité de zone, j'ai vite installé libdvdcss....Skype présent et fonctionne nickel.


- très bonne intégration globale des logiciels : un problème que je trouve stupide chez Kubuntu ou Ubuntu, cette volonté d'avoir un système GNOME-total ou KDE-total, alors que certains logiciels créé dans un de ces environnements n'ont pas d'équivalents qualitatif chez l'autre (The GIMP, Firefox, Thunderbird, K3b, Amarok, Gnome-system monitor, kopete, ktorrent). Mandriva fait donc ici un bon boulot permettant d'avoir bien intégrés dans le même environnement des logiciels destinés soit à GNOME ou à KDE. Par exemple : Firefox par défaut est ouvert via les liens de thunderbird, sans problème ni manipulations particulières.


- Montage/démontage de plusieurs disques USB à plusieurs partitions chacun , à chaud, sans problème : sous Kubuntu, j'avais souvent des problèmes de mauvais démontages ou montages (EDIT du 06/11/07).


- Système « minimal » enfin possible : Mandriva a enfin grandement réduit ses dépendances logicielles. Le système de base après installation occupait 2.9 Go sur les 4 Go de / . Après avoir désinstallé tout ce dont je ne me sers pas sans soucis de dépendances (fini les rpm -no-deps sauvages pour retirer kdeprintfax, kppp, knodes, ou d'autres trucs inutiles), le système total est tombé à 2.3 Go, soit sensiblement le type d'installation que j'obtenais avec Kubuntu et que j'aime bien :)


- facilité globale d'utilisation du système notamment grâce à Drakconf : navigation à la roulette au sein de menus bcp mieux agencés, mieux pensés. Configuration du partage de fichiers via Samba marche nickel.


- le nouvel agencement du menu KDE : très clair, programmes bien répartis. Le sous-menu « Outils » fait un peu fourre-tout au début, mais en regardant bien les programmes qui y sont mis, c'est assez cohérent je trouve.


- la présence du logiciel Pymol en version 1.0 dans Contrib.




Points négatifs :

- j'ai remarqué que le plugin de compiz-fusion « minimiser l'effet » (activé par défaut) ralentissait vraiment le système. Le décocher et cocher Animations corrige ça.


- le seul crash reproductible que j'ai pu observer avec compiz-fusion activé est le suivant : clic droit sur le bureau, « Configurer le bureau », Affichage. Là, j'obtiens presque à chaque fois un crash total du système, pas seulement de X. Et seules les touches magiques permettent de rebooter proprement. Donc ce sous-menu (que je n'utilise jamais de toute façon) est à éviter :)


- Pour une raison inconnue, l'application d'une image sur la face inférieure du cube n'est pas disponible dans les menus de ccsm (configuration de compiz-fusion).


- pour une raison que je n'ai pas découverte pour l'instant, le freeplayer veut bien lire les fichiers vidéos, mais pas les DVD. Alors qu'il marchait nickel sous Kubuntu Feisty. Donc peut-être un problème de pare-feu, je ne sais pas.
EDIT du 06/11/07 : effectivement c'était un problème de parefeu, l'installation et le paramétrage de firestarter a résolu la chose, voir plus bas. Mais je persiste : shorewall est pourri à configurer . Loin de la philosophie "user-friendly" de Mandriva...


- seul gros point noir pour moi : le parefeu Firestarter ne fonctionne toujours pas depuis Mandriva 2007. Il ne se lance pas, juste une petite fenêtre marquée « Erreur inconnue ». J'ignore pourquoi. Le paquet se trouve dans le dépôt Contrib mais le paquet semble être un paquet de Mandriva 2007.1 Spring. Donc j'utilise shorewall, mais je n'aime pas trop. EDIT du 06/11/07 : Grosse andouille que je suis.... je traîne depuis trop longtemps sous Kubuntu....normal qu'il ne se lance pas, je le lançais en simple user... en root, ça marche.


Bon vous l'avez compris, je suis conquis par cette Mandriva 2008 Powerpack qui fonctionne à merveille, réactive, bien stable avec tous les programmes que j'ai pu lancer, le tout avec compiz-fusion activé. La plupart des défauts que j'avais pu noter dans Mandriva 2007 et 2007 Spring ont été corrigés. Il y a sûrement beaucoup de choses que j'apprécie dans cette nouvelle version, et que j'ai oubliés...  Mais l'intégration réussie de compiz-fusion (activable/déactivable à volonté sans pb) y ait sûrement pour quelque chose. Perso, j'adore la combinaison des plugins Expo/Echelle/Cube/Rotation Cube/Shift Switcher-mode Cover.

EDIT du 06/11/07 : deux problèmes que j'avais notés étant résolus (tous deux liés à firestarter finalement), il ne reste plus beaucoup de défauts à cette Mandriva 2008 Powerpack sur mon ordi.

A cela s'ajoute les nouveaux design des sites web Mandriva, très clairs, très accessibles (wiki, page d'accueil, forum).

Un très bon cru Mandriva sur mon ordinateur testé qui va donc rester avec ce système.

Je recommande à tous ceux qui souhaitent installer et utiliser une distribution linux basée sur KDE qui marche, tout simplement, et qui fait son boulot.



EDIT du 05/11/07 : j'ai remarqué que l'installation des plugins dits "extra" de compiz-fusion entraîne une forte instabilité du système et même des crashs/blocages. J'ai eu un mal fou à retrouver un système stable après leur installation et avoir jouer dans les configurations de ces plugins dans ccsm. Donc je vous déconseille fortement de les installer. Les plugins "main" permettent déjà d'améliorer grandement la productivité.

Service après vente ASUS ? A éviter...

Par Nikoo :: 01/11/2007 à 11:26 :: Général
Salut,

un petit billet pour vous faire part de mes mésaventures...

Comme certains d'entre vous ont pu le lire ici, j'ai acheté un portable ASUS en Février 2006 dont j'étais plutôt content.

Comme je l'ai décrit ici, cet ordi a eu au bout d'un an des problèmes de démarrage. Je l'ai donc envoyé en SAV (Hollande), et l'ordi est revenu, nickel, au bout de 12 jours.
Il a ensuite fonctionné sans problème pendant 8 mois, et m'a refait le même problème, en plus d'autres (impossibilité de graver des DVD, problème de luminosité d'écran, etc...).
Je l'ai donc envoyé en SAV de nouveau (cette fois-ci France).
En ayant le SAV au téléphone, ceux-ci me conseillent de retirer le disque dur pour ne pas perdre mes données (il reformate le disque à chaque fois).
Au bout de 10 jours, l'ordi me revient (je n'ai même pas été averti par email que la réparation avait été effectuée et que l'ordi m'était retourné contrairement à la première fois).

J'ouvre le colis : ordinateur déposé dans le colis, non maintenu par quoi que ce soit, 2 bouts de mousse très fins ne protégeant rien du tout (donc pas du tout comme la première fois, et surtout pas du tout emballé avec le soin que j'avais mis).
Résultat ? Ordinateur complètement pété :
Baie du lecteur DVD fendue, webcam qui sort de l'écran, partie supérieure de l'écran complètement détachée de l'écran, socle et couvercle fendus : bref l'horreur.

Et le pire : dans le colis, une feuille d'intervention illisible car mal imprimée où il m'est dit que tous les pb n'ont pu être réparés car le disque dur n'était pas présent alors que ce sont eux qui m'ont indiqué de virer le disque dur...

Bref, j'appelle la hotline ASUS, qui me dit de leur envoyer des photos, je m'exécute dans la journée même (avec accusé de réception d'email).
Une semaine plus tard, toujours pas de nouvelles. Je les rappelle : ils n'ont pas trace de mon soucis. On me redonne un numéro de client SAV en me disant de spécifier que j'ai déjà fourni les photos. Finalement je me vois refuser le retour SAV parce que les photos n'auraient pas été envoyées. Donc je leur re-envoie.
Et donc depuis plus d'une semaine, j'attends qu'on m'envoie un numéro SAV autorisant le retour de l'ordi, sa réparation ou son remplacement sous garantie. Au total : presque 1 mois avec un ordinateur portable revenu explosé de leur SAV.

Consternant : ils pètent mon ordi à 1400 euros, ne le répare même pas, et ne sont pas foutus de me rembourser/de le réparer/ou de me fournir un portable de prix équivalent.

Bref, vous l'avez compris, autant on déconseille Acer pour son SAV, autant je vous déconseille fortement ASUS qui a peut-être eu un SAV de qualité à une époque, mais dont ce n'est plus du tout le cas :

- les appels de hotline sont décentralisés dans un pays où les interlocuteurs baragouinent un francais  parfois  incompréhensible (une fois , j'ai du faire répété 4 fois la personne pour arriver à comprendre le sens de sa phrase ; le contenu, je n'y suis pas arrivé).
- cette hotline n'est en fait pas en charge de la résolution des problèmes, elle est juste chargée de les recevoir et de les transmettre : preuve est que la transmission se fait extrèmement mal, voire pas du tout.

Ainsi, on comprend mieux pourquoi ASUS offre une garantie de 2 ans sur ses ordinateurs portables : c'est qu'il leur faut au moins ce délais pour résoudre vos problèmes...

Je vous déconseille donc vivement d'acheter chez eux.

Bye.

Faire des rapports de bugs

Par Nikoo :: 13/10/2007 à 00:09 :: Aide
Salut,

la qualité d'une distribution linux, comme de tout système d'exploitation, dépend fortement des retours d'utilisateurs.

Ainsi, chacun, à son échelle peut rapporter un bug, et ainsi participer à l'amélioration du système ou à la correction de divers problèmes.

Je vous mets donc ici des liens permettant de signaler ces erreurs pour les deux grandes distributions linux dont que j'ai pu traiter ici :

- Mandriva : Rapporter un bug : explications sur le wiki Mandriva pour déposer un rapport de bug. QAMandriva-bugzilla : site gérant les rapports de bug.

- Ubuntu/Kubuntu : Plateforme Launchpad.net : Ubuntu et Kubuntu me semblent utiliser le même outil.

Voilà, vous n'avez plus d'excuses, si ce n'est le temps dont vous disposez.
Il n'y a rien de bien compliqué, il suffit juste d'être clair, exhaustif, et calme .
La communauté du logiciel libre vous en sera reconnaissant et vous même pourriez vous remerciez éventuellement d'avoir participé à la résolution de votre propre problème...

Bye.

Mandriva Linux 2008 vient de sortir !

Par Nikoo :: 09/10/2007 à 23:15 :: News


Salut,

un court billet pour vous informer que la version 2008 de la distribution linux française Mandriva vient de sortir. Etant membre du club, je participe au programme "Early Seeders" qui va permettre à nombre d'entre vous de télécharger à fond et plus rapidement cette nouvelle version en utilisant un client bittorent comme Azureus (dispo sous Linux, Windows, MacOSX) ou Ktorrent (dispo sous linux, léger et efficace : celui que j'utilise ).

J'ai rapidement pris le temps de tester cette nouvelle version dans sa version Mandriva One 2008 LiveCD sur ma tour de bureau (cf. config ici), et je peux vous dire que j'ai été très très agréablement surpris.
Rapidement : j'ai mis le CD, j'ai démarré, et en 5 min, j'étais sous KDE avec un système LiveCD complètement fonctionnel (réseau éthernet, mp3, Compiz-fusion activé avec les effets 3D, fluide, installeur de paquets très rapide, sans problème), sur ce PC qui commence à dater...

Voici où dénicher ce petit bijoux :

Mandriva One 2008


Bref, je ferai un test plus complet d'ici peu de la Mandriva Powerpack 2008 (version payante), mais il me semble que cette nouvelle version va vraiment faire sensation.

Avec cette sortie, Mandriva fait également une refonte de ces sites web.
Objectifs clairement affichés et atteints je trouve : clareté, accès aux produits Mandriva facilité, agréable à l'oeil.

MandrivaLinux.com

Bref, 2007 fut l'année du renouveau Mandriva.
2008 semble clairement un très bon cru.

A bientôt, donc, pour ces tests.




Les opposants à la "vente liée" gagnent un round !

Par Nikoo :: 22/09/2007 à 00:34 :: News
Salut,

juste un petit billet qui fait écho à ce que j'avais évoqué ICI, à savoir le problème de la vente liée.

Un client du département 92 aurait gagné son procès contre Acer (assembleur d'ordinateurs PC), dans lequel il faisait valoir son droit de ne pas acheter "Windows" avec son ordinateur portable.

Ledit client a donc obtenu gain de cause, et remboursement de près de 50 % du prix de l'ordinateur réparti entre le prix des logiciels pré-installés et celui de "Windows XP".

Plus ici : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-les-opposants-a-la-vente-liee-gagnent-un-round-24059.html

Je trouve que ça valait le coup d'un billet tout de même...



Bye.






MandrivaLinux et Intel : Le Mobile Internet Device !

Par Nikoo :: 01/09/2007 à 14:02 :: Trucs de geeks et technologies


Salut,

je viens de tomber sur une des vidéos de démonstration du Mandriva/Intel MID (Mobile Internet Device).
Sorte de petit ordinateur portable format console de Jeu PSX je dirais.
L'écran est tactile, et sumonté d'une webcam fonctionnelle sous Mandriva !
(Il serait d'ailleurs intéressant de connaitre le type de webcam, qui pourrait être intégrée dans des portables habituels !).

Le tout avec les effets bureau 3D compiz activés. Assez impressionnant.

L'annonce de presse

Lien vers les trois vidéos

Bye.

Appel à conseils de mes lectrices/lecteurs.

Par Nikoo :: 01/09/2007 à 01:19 :: Général


Salut,

étant donné le nombre de gens passant sur ce blog, je me suis dit qu'il serait intéressant de
récolter vos avis et vos retours d'expérience sur les Macbook Pro.

Pour de multiples raisons, je compte m'acheter bientôt ce type d'ordinateur, et plus particulièrement l'un des deux modèles possédant un écran 15"4 qui diffèrent :

- par leur prix,
- par la fréquence de leur processeur Core2Duo (2.2 GHz et 2.4 GHz),
- par la mémoire dédiée de leur carte vidéo NVIDIA 8600GT (128 ou 256 Mo).


Vos avis (avec l'un et/ou l'autre des modèles) m'intéressent sur :

- votre impression générale de la machine : chauffe (surtout si vous les avez utilisés cet été dans des pièces à 25 -26 degrés minimum ; indiquer les températures de fonctionnement relevées selon la charge de travail serait un plus), qualité de l'écran, nuisances sonores, son (merci de préciser approximativement de quand date votre modèle, car les MacBookPro ont subi plusieurs déclinaisons depuis leur sortie).

- les capacités de l'ordinateur  : donc les tests que vous avez pu faire, quelque soit le système d'exploitation installé dessus (Linux, MacOSX, ou Windows, sachant que pour Windows, je préfèrerais que vous précisiez XP ou Vista et si vous le lanciez via Bootcamp ou via un logiciel de virtualisation), notamment compressions de fichiers, traitements d'images (via photoshop ou the gimp), jeux vidéos (linux ou windows, quels jeux et quelles résolutions, niveaux de détails, etc...), autres logiciels lourds que vous avez pu utiliser.

Je souhaiterais le plus possible avoir des retours objectifs.

Mettez donc vos avis comme commentaires, avec éventuellement, si vous le souhaitez, des liens particuliers qui pourraient êtres intéressants.

Merci d'avance à tous.



Revue d'un portable Dell vendu avec Linux.

Par Nikoo :: 01/09/2007 à 00:34 :: News


Salut,

pour rappel, Dell s'est mis à commercialiser des ordinateurs,
et notamment des portables, avec le système d'exploitation Ubuntu Linux pré-installé.

Mon billet précédent traitant du sujet.

Le site starry-hope.com vient de faire  une petite revue très objective de l'offre américaine qui consiste en un Inspiron 1420n.

Quelques photos de la bête :





C'est en anglais, et je ne vais pas pas tout vous traduire (zaviez qu'à mieux écouter la prof à l'école ), mais je vous en remet tout de même les grandes lignes ici (retransmi le plus fidèlement possible, ce ne sont en aucun cas mes opinions, sachant que je n'ai pas eu la machine sous la main, mais mes commentaires sont dans les parenthèses...) :


Les plus :

- le design : pas si moche pour un PC, par rapport aux Macbook, disent-ils.
- chauffe très peu, même après plusieurs heures d'utilisation.
- le clavier agréable et bien conçu. Les touches multimédias pour contrôler la luminosité
et le volume fonctionnent très bien sous Linux.
- joli écran, pas de pb.


Les plus, mais nécessitant des améliorations :

- le bluetooth est un module en option, qui fonctionne, mais il faut mettre les mains dans le camboui (certains commentaires de l'article contiennent les instructions pour compiler ce qu'il faut pour faire marcher ça).
- le wifi marche très bien en non-sécurisé ou en WPA, mais ne marche pas bien ou pas du tout en WEP (certains commentaires de l'article indiquent que ça pourrait être dû à GNOME Networkmanager, car ils n'ont pas ce problème sous KDE).
- le son est bon, mais le microphone intégré ne semble pas fonctionner. L'auteur se plaint aussi de l'absence de mixer audio installé par défaut (pb non rencontré par d'autres utilisateurs dans les commentaires).
- lecture des DVD nickel, et gravures nickel, mais l'auteur souhaiterait avoir des logiciels plus "pros" (il n'a qu'à utiliser k3b ), et des programmes de lecture permettant de lire les DVD légalement (donc sans libdvdcss).

Les mauvaises choses :
- carte vidéo : Dell et Ubuntu ne fournissent pas les drivers permettant d'avoir l'acceleration 3D pour le chipset intégré Intel X3100 (c'est balo...), donc même l'utilisation d'un moniteur externe ne fonctionne pas. Pourtant, ces drivers existent, mais non officiellement supportés par Ubuntu pour l'instant. Peut-être pour la prochaine version, dite "Gutsy Gibbons". (ils auraient laissé la NVIDIA 7300, ils n'auraient pas eu de soucis....).
- les modes suspend et hibernate fonctionnent, mais au bout d'un certain temps d'utilisation ces fonctions ne marchent plus. Seule une réinstallation du système les restaure jusqu'à ce qu'elles plantent à nouveau.

Conclusions :

- l'auteur est très content de son achat : ordinateur compatible linux, confortable d'utilisation, très rapide, et abordable. Ceci étant, Dell et Ubuntu auraient tout de même pu mieux finaliser l'ensemble.
Il ne recommande donc pas cet achat pour des personnes novices à Linux.


Mes 2 centimes : même en étant un fana de linux, pour l'instant, je n'achèterais pas non plus une machine comme ça au vu de ces défauts. Pas tellement pour l'histoire du bluetooth (j'utilise pas), ou du wifi (qui est très facilement corrigeable en utilisant du WPA et/ou en passant sous KDE ), mais surtout pour l'absence de 3D fonctionnelle, et pour des fonctions hibernation/suspend dont on attendrait justement qu'elles fonctionnent parfaitement !
Bref, de toute façon, les francais n'ont pour l'instant pas accès à cette config, et pour ceux qui ont essayé de naviguer sur le site de Dell francais à la recherche de l'offre Ubuntu Linux, celle-ci n'est plus accessible....

Bye.



LIEN VERS LA REVUE


Une distribution linux à suivre de près : MArch

Par Nikoo :: 13/08/2007 à 11:36 :: News
Salut,

je suis tombé, via Distrowatch sur une nouvelle distribution linux intitulée MArch
(pour My Arch, sous-entendu ma distribution ArchLinux).

L'auteur, un indien, a tout "simplement" fait ce que je m'échine à mettre partout dans les forums :

prendre comme base de système la distribution ArchLinux, et en faire un système
équipé de tout ce qu'il faut et notamment une interface graphique prêt à l'emploi. 

Quelques points forts d'Archlinux :
organisation du système au plus simple.
tous logiciels et paquets compilés pour les architectures i686 les plus récentes.
Un gestionnaire de paquets apparemment très efficace du nom de Pacman.

Gros point faible à mes yeux :
tout à installer et configurer à la main totalement incompatible avec la philosophie que ses créateurs prônent Keep It Simple Stupid...

Les choix de l'auteur de MArch se sont pour l'instant portés sur Fluxbox comme
gestionnaire de fenêtres par défaut, mais il intègre aussi apparemment des composants d'XFCE.

Il demande des commentaires, donc n'hésitez pas à lui en faire.

SITE DE MARCH

Installer Half-Life2 Deathmatch sous Linux

Par Nikoo :: 11/08/2007 à 18:38 :: Aide
Salut,

pour ceux que ça intéresse,
quelqu'un a décrit comment installer le jeu "Half-Life 2 Deathmatch" via Wine.

C'est par ICI.

Amusez-vous bien.


Tests d'antivirus sous Linux.

Par Nikoo :: 11/08/2007 à 11:47 :: Aide
Salut,

une boîte a testé un ensemble d'antivirus pour linux.
Apparemment, Kapersky, ClamAV, et Norton seraient ceux qui s'en tirent le mieux.

Les résultats et des commentaires sont ICI

Si ça en intéresse certains, moi pas....

Bye.


Les PC Dell-Linux arrivent enfin en France : mon avis.

Par Nikoo :: 08/08/2007 à 23:20 :: News


Salut,

Je vous avais déjà parlé de l'arrivée de Dell sur le marché
des ordinateurs compatibles linux ici.

Je vous informe donc maintenant que les PC Dell grand public équipés
de la distribution linux Ubuntu arrivent enfin en Europe.

C'est une bonne nouvelle, mais je la trouve entâchée par le point suivant :
le modèle de portable et les choix de configuration proposés n'est pas super....

Voici le détail :

- PC portable : modèle Inspiron 6400
Processeur Intel® Celeron® M 520 (1,6 GHz, 533 MHz, mémoire cache de 1 Mo)
512 Mo de RAM par défaut (non pas que cela soit insuffisant pour Linux, mais tout de même....)
(Extensible à 2 Go DDR2 en 533 ou 667 MHz)
J'ai choisi un
IntelDualCore T2130 à 1.8GHz.
1 Go
de RAM
Puce graphique intégrée Intel GMA 950 (256 Mo partagée): imposée
En prenant un disque dur de 80Go 7200tr/min, un graveur DVD+/-RW, une batterie 9 cellules,
et une garantie de 2 ans (et ça n'est pas superflu avec les portables...), on arrive à un total de 850 euros,
livraison comprise.

Donc ça n'est pas trop mal, sachant que l'on a un portable totalement compatible Linux, car testé pour.

On peut tout de même regretter de ne pas avoir les même choix que nos amis américains qui ont
un modèle plus récent (1420n), mieux configuré par défaut, de couleur configurable, pour moins cher :

Inspiron Notebook 1420 N
Intel® Core™ 2 Duo T5250 (1.5GHz/667Mhz FSB/2MB cache)
Ubuntu version 7.04
2GB Shared Dual Channel DDR2 at 667MHz
160GB SATA Hard Drive (5400RPM)
puce graphique Intel GMA X3100
2 ans de garantie
batterie 9 cellules

pour un maximum de 780 euros, livraison comprise (merci le dollar à 1.38.... )

Donc vraiment pas comparable, nous sommes vraiment des vaches à lait en Europe....



- PC de bureau : modèle Inspiron 530n
Là, par contre, les configurations possibles sont pas mal du tout.
Je vous donne celle que j'ai virtuellement choisie.

Intel E6750 Core 2 Duo Processor (2.66GHz, 1333Mhz FSB, 4MB cache)
Ecran plat 19 pouces.
2Go de mémoire bicanale SDRAM DDR2 667 MHz
Disque dur SATA de 160 Go (7200 tpm)
Carte graphique imposée : NVIDIA GeForce 8300 GS 512 Mo
(512 Mo...ça m'étonne car ce modèle a l'air d'être une 256 Mo normalement...)
Graveur DVD +/-RW
clavier+souris+ haut-parleurs Dell

Total : 880 euros garantie 1 an, et 950 euros garantie 2 ans

Donc pas exhorbitant pour une bonne configuration 100% compatible linux, avec ecran 19",
haut-parleurs, souris, clavier.
(perso, pour une tour, je trouve qu'un an de garantie suffit, il suffit de la pousser un peu...)

En choisissant vos composants vous-même dans les mêmes gammes de performances,
vous arriveriez globalement au même prix, sans le service Dell derrière.


Conclusion :
- pour la tour de bureau : bien.
- pour l'unique portable : attendre de meilleurs modèles. Vous avez mieux fait de regarder dans
mes liens sur les ordis portables ceux connus pour bien tourner sous Linux, vous trouverez de
meilleures config.


Bye.








Créer/Editer des partitions...de musique sous Linux

Par Nikoo :: 07/08/2007 à 23:37 :: Aide
Salut,

je viens de tomber sur quelques logiciels permettant de créer ou d'éditer des partitions de musique sous Linux.
Si ça intéresse certains :

NoteEdit   (photos d'écran ICI): sur le site, il ne me semble pas avoir vu de paquet
pré-compilé pour telle ou telle distribution. Mais ça ne vous dispense pas de regarder
dans le gestionnaire de paquet de votre distribution favorite si ce logiciel n'est pas déjà
présent. Si ce n'est pas le cas et que vous souhaitez l'installer, il faudra passer par sa compilation ;
les instructions sont données dans le fichier INSTALL qui accompagne le programme téléchargé).

Rosegarden (c'est surtout un logiciel de création et d'édition de musique, mais il permet aussi
de travailler sur des partitions). Celui-ci vous êtes quasi-sûrs de le retrouver en paquet prêt
pour votre distribution.

Denemo (photos d'écran ICI)

KGuitar (photos d'écran ICI) : plus orienté guitare/tablatures

Tuxguitar
: guitare/tablatures


Bon défouloir.



P.S. on notera les notes de musique du smiley terminal.... on pourra pas dire que je ne fais pas dans le "thématique"....

Jeu de sous-marin sous Linux : Danger from the Deep

Par Nikoo :: 25/07/2007 à 12:27 :: News
Salut,


j'avais oublié de vous parler de cette petite trouvaille sur laquelle je suis tombé il y a quelques temps.

Voici un jeu de simulation de sous-marin d'attaque se déroulant sous la seconde guerre mondiale :

Danger from the Deep


Non pas que je sois grand fan, mais je trouve le jeu joli, et étant multiplateforme
(Linux, Windows, et autres), il vallait bien un petit billet.

Quelques copies d'écran c'est
ICI

Pour l'installer sur la Kubuntu Feisty qui tourne sur mon portable ASUS, j'ai procédé comme suit :

Sur la page de téléchargement
, j'ai récupéré les fichiers suivants :

dangerdeep_0.3.0.1_i386.deb
dangerdeep-data-0.3.0.zip

Avec un clic droit sur dangerdeep_0.3.0.1_i386.deb j'ai installé le paquet avec
le menu "Kubuntu Package>Install".

J'ai ensuite ouvert Aptitude/Adept (le gestionnaire de paquet de Kubuntu), et fait une recherche en tapant

danger

J'ai sélectionné et installé les dépendances proposées par Adept/Aptitude (essentiellement libsdl-mixer1.2 et libsdl-net1.2).

Puis j'ai décompressé le contenu de "dangerdeep-data-0.3.0.zip" dans le dossier

/usr/share/games/dangerdeep (qui était créé).

Enfin, pour lancer le jeu, j'ai ouvert un terminal, et tapé : danger deep

Le jeu fonctionne très bien avec Beryl (gestionnaire d'effets 3D, cf. mon blog) de lancé,
mais mieux vaut garder la carte graphique pour le jeu....

Bon jeu, et une petite image :




P.S. j'ai ajouté un lien vers le site du jeu également dans ma rubrique "Liens Linux".


Ecran tactile à la Minority report, on s'en rapproche franchement !

Par Nikoo :: 15/07/2007 à 20:41 :: Trucs de geeks et technologies
Salut,

je viens de tomber encore sur un programme appelé MPX (Multi-Pointer X Server)
permettant la manipulation d'objets à l'écran et le travail collaboratif à plusieurs souris/claviers
voire souris+écran tactile le tout par plusieurs personnes en même temps sur le même écran/ordi
.

La personne ayant réalisé ceci est un étudiant en thèse d'Australie.
Il utilise un serveur d'affichage X couramment utilisé sous Linux qu'il a modifié.

Quelques liens vers ses travaux :

Page du projet: http://wearables.unisa.edu.au/mpx/
FAQ de son projet MPX : http://wearables.unisa.edu.au/mpx/?q=faq
Lien détaillant l'appareil (écran tactile) utilisé dans la vidéo ci-dessous : http://www.merl.com/projects/DiamondTouch/

Voici ce que ça donne :




Compiz et Beryl fusionnent : voici ce que ça donne !

Par Nikoo :: 10/07/2007 à 20:25 :: Trucs de geeks et technologies


Salut,

je n'en ai pas parlé car ceci était en larges discussions sur le Net,
et que j'attendais d'avoir plus de précisions. Mais voici la nouvelle :

Les projets Compiz et Beryl (issu d'une séparation avec le 1er) ont finalement décidés de re-fusionner sous le nom, apparemment temporaire de Compiz-fusion (site également temporaire).

Je n'ai pas personnellement encore testé le résultat de cette "fusion" (encore en BETA) étant moi-même toujours sous Beryl, mais je suis tombé via le Wiki de Mandriva sur une vidéo montrant les capacités de la bête. Mandriva, toujours à la pointe de cette technologie de bureaux 3D, intègrera d'ailleurs cette nouvelle fusion Compiz-Beryl dans Mandriva 2008.

Je dois dire que je suis assez impressionné par les fonctions EXPO, l'amélioration/augmentations des possibilités avec la fonctions Exposé-like (dite "Scale" ou "Echelle" sous Beryl/Compiz).


Voici la bête :


Nouveautés attendues pour Mandriva 2008

Par Nikoo :: 10/07/2007 à 20:15 :: News


Salut,

Mandriva vient d'annoncer les nouveautés prévues et apportées par la future Mandriva 2008.
On peut y noter notamment le passage à une nouvelle base de noyau stable 2.6.22
dont j'ai parlé hier.

Principales nouveautés
Changements prévus/proposés/acceptés, plus en détails

Il est raisonnable de penser que Mandriva est en train, depuis les versions 2007 et
2007 Spring, de renouer avec une distribution de qualité, riche en innovations.
La Mandriva 2008 sera très certainement un bon produit.

Mais ceci dépend aussi de tous : donc suivez la période de tests en testant
les différentes versions prévues (alpha/beta/Release candidate) sur le
forum Mandriva.





Sortie du noyau 2.6.22

Par Nikoo :: 09/07/2007 à 10:17 :: News
Salut,

Le noyau linux 2.6.22 vient de sortir !

Non pas que cette version, par son contenu, mérite plus un billet qu'une autre,
mais simplement un petit coup de nostalgie lié au numéro de version. 
Si vous avez lu mon billet d'accueil de ce blog, vous savez que je me suis passé sous
Linux il y a 4 ou 5 ans en découvrant ce système avec d'abord la distribution LiveCD Knoppix 3.1,
puis Mandrake 9.1.

A cette époque, l'arrivée du noyau 2.4.22 fut "bénie" puisqu'elle me permis de voir ma carte son
et mon modem ADSL 512k Sagem F@st 800 reconnus et fonctionnel !
Ca n'a l'air de rien comme ça, mais en parler me fait me sentir comme un pionier.
J'imagine que les gens qui ont connu la naissance de la télévision doivent ressentir la même chose....

Que de chemin parcouru en 4 ans :
- Aujourd'hui, les pb de reconnaissance matériel existent toujours, mais ma section Liens Linux existe maintenant ! Mais globalement, ça va beaucoup mieux.
- Le débit internet a été multiplié par 5 à 12.
- Les distributions LiveCD pulullent et sont presque devenues un standard de diffusion et/ou d'installation pour  toutes les distributions linux majeures.
- Microsoft corrige mensuellement les failles de ses systèmes d'exploitation !
- et Vista ne se vend qu'"attaché" (illégalement) aux PC.

Bref, si vous souhaitez lire un peu les aventures liées à la sortie de ce nouveau noyau 2.6.22,
c'est >>ici<<.
Pour voir qui a contribué à son élaboration quantitativement : c'est >>ici<<
(on y voit notamment IBM, Oracle, Intel, Nokia, HP, Google, etc...)


Bonne lectures et longue vie à Linux !










Ajout de Phoronix dans Liens Linux

Par Nikoo :: 02/07/2007 à 00:57 :: Aide
Salut,

je viens d'ajouter, dans ma rubrique de "Liens Linux">"Linux et le matériel" un lien vers Phoronix.

C'est un site de news sur Linux et Solaris, mais je l'ai mis dans cette rubrique car il teste également de nombreux composants de PC notamment cartes mères, cartes graphiques, etc... qui sont bien souvent les sources de problèmes d'incompatibilité matérielles sous Linux.

Donc je trouve ça très pratique : ils montrent que le matériel fonctionne bien sous Linux et le note. Qu'à cela ne tienne, c'est ce composant que je choisirais pour renouveller mon matos. Logique imparable.

Exemple d'un de leurs articles :
http://www.phoronix.com/scan.php?page=article&item=727&num=1

Ces articles sont accompagnés visiblement d'une discussion possible du produit sur leur forum.
Pour mon exemple : http://www.phoronix.com/forums/showthread.php?t=834


Bye.



P.S. ce site phoronix dispose d'un flux RSS pour s'abonner.




Interview d'un développeur MandrivaLinux : Adam Williamson

Par Nikoo :: 18/06/2007 à 20:00 :: News


Salut,

pour ceux qui comprennent l'anglais, je me fais ici
le relais d'une interview très intéressante d'un développeur de la distribution linux Mandriva :
Adam Williamson.

Adam revient sur les problèmes passés de la distribution, en donnant sa vision très personnelle,
mais il me semble très lucide, des causes.
Il y explique aussi ce qui selon lui a rendu la distribution meilleure sur beaucoup de points.
Les améliorations de la distribution Mandriva 2007 et Mandriva 2007.1 Spring,
largement plebicitées par la presse internet et les divers blogs (dont le mien)
n'ont pourtant pas entraîner un gros engouement chez les utilisateurs,
certains déçus par des erreurs passées).
Adam y explique qu'il est toujours difficile aux gens déçus d'un produit de les faire "re-goûter"
pour leur montrer que le "goût" n'est plus le même (j'enrobe, mais en gros, c'est ça).

J'ajouterai là-dessus que la machine médiatique pro-ubuntu a aussi joué un rôle, bien que,
comme je le répète souvent, actuellement : Ubuntu et sa variante Kubuntu restent
difficiles à la prise en main pour des novices, et commencent juste à être vraiment stables.
Tandis que Mandriva est d'une prise en main déconcertante, bourrée d'outils de maintenance
système très pratiques. Ce qui n'est pas encore le cas pour Ubuntu.

Il est également question de la future Mandriva 2008
qui devrait sortir cet octobre
, et qui verra notamment l'arrivée
d'une nouvelle version du noyau, et d'autres choses "secrètes" encore.

Concernant le produit Mandriva Flash, une sortie d'une Mandriva Flash 2007.1
semble à l'ordre du jour, et, bonne nouvelle pour les possesseurs de la Mandriva Flash
équipée d'une version Mandriva 2007, leur produit pourrait bénéficier
d'une mise à jour vers la Spring 2007.1

Adam nous informe aussi de la création de groupes de travails intéressants :
- un groupe impliqué dans une plus grande et meilleure intégration
de l'environnement graphique XFCE. C'est ici.
- un groupe appelé Bug squad, chargé de pister les vieux bugs non résolus depuis des lustres,
et également chargé de nettoyer la base de données des bugs existants.
(je vous ai mis le lien ici, parce que celui d'Adam dans l'interview ne pointe pas tout à fait
vers la page exacte ).


Bref, bonne interview, personnelle, de quelqu'un qui a envie de faire progresser
Mandriva, mais qui a les yeux en face des trous et est conscient
des réalités économiques dans lesquelles baignent ce type d'entreprises

La Mandriva 2008, partant sur les base de Spring, devrait donc être un produit
de très bonne facture je pense.


Lien vers l'interview

Manipulation à la minority report : le retour...

Par Nikoo :: 01/06/2007 à 15:49 :: Trucs de geeks et technologies
Salut,

Je vous avais récemment parlé d'une utilisation de Beryl/Compiz avec un écran tactile
permettant de jolis effets à la minority report.


Une fois n'est pas coutume, et ne soyons pas intégristes, ce type de technologie est en passe d'être lancé par Microsoft :

Il ne s'agit cependant pas là d'écran tactile à proprement parler, mais de détection de la proximité d'objet à l'écran par des caméras infrarouge situées tout autour du cadre, apparemment.

Je vous laisse découvrir la chose :

http://www.microsoft.com/surface/


Blog parlant d'Openoffice

Par Nikoo :: 30/05/2007 à 16:27 :: Aide
Salut,

voici un blog, en anglais, traitant d'Openoffice.
ça m'a l'air bien fait.


Openoffice.org Training Tips and Ideas

Frigo USB, c'est possible :-)

Par Nikoo :: 24/05/2007 à 16:00 :: Trucs de geeks et technologies
Salut,

en ces temps de chaleur insoutenable qui s'annoncent, certains ont pensé aux personnes travaillant devant leur ordi :

le Frigo USB, taille cannette de coca .

Pour l'acheter, c'est



Dell vend des ordis sous Linux : c'est parti !

Par Nikoo :: 24/05/2007 à 11:45 :: News


Salut,

ça y est, Dell vient d'annoncer les modèles d'ordinateurs qu'il vendre accompagnés de la distribution
Ubuntu Feisty 7.04.

Je vous avais parlé de ce projet récemment ici.

Les configs proposés sont deux ordinateurs de bureau (desktop) et un modèle de portable :

http://www.dell.com/content/topics/segtopic.aspx/linux_3x?c=us&cs=19&l=en&s=dhs


Les annonces :

Direct2Dell(contient une petite vidéo d'interview d'ingénieurs de Dell chargés de l'adaptation du matos à Linux).

Ideas in action


A noter qu'apparemment, ces offres ne sont pour l'instant que pour les USA.

Mon avis sur :
- l'ordinateur portable proposé : en laissant la configuration de base et en prenant 2 ans de garantie, vous vous retrouvez avec un petit ordinateur portable Dell sympa, totalement compatible linux, le tout pour 769 dollars (~590 euros). Mais dès que vous essayez de le monter en puissance/qualité, vous tombez dans les 1300 dollars pour une config somme toute pas terrible...alors que vous pourriez trouver mieux pour le même prix ailleurs. Le choix de la compatibilité linux / performances du matos est ici à méditer.

- les ordinateurs de bureau proposés : les deux configurations proposées peuvent être très bien améliorées sans atteindre des sommes faramineuses, on arrive à 950 dollars (
l'écran plat 19'', clavier, souris, petites bafles, étant tous compris) en laissant 1 an de garantie. En changeant la carte graphique par défaut (NVIDIA GeForce Turbocache 7300) pour une plus récente et plus performante (NVIDIA 8500 GT par exemple) on s'en sortirait pour ~1060 dollars, soit 815 euros. Sachant que les prix européens seraient plus élevés, je suppose que cette config arriverait à 900-950 euros. Donc très intéressant pour une machine aussi complète et entièrement compatible linux, vivement que ces produits arrivent.


Bye.





L'environnement KDE 3.5.7 est sorti !

Par Nikoo :: 22/05/2007 à 15:20 :: News
Salut,

une mise à jour de l'environnement KDE vient de sortir : la version 3.5.7.

Les paquets logiciels de cette mise à jour sont toujours disponibles directement pour Kubuntu ici.

Chose intéressante, ces paquets sont aussi disponibles pour Mandriva Spring.
J'ai initié un fil de discussion sur le ClubMandriva pour savoir ce que valent
ces mises à jour et s'il est souhaitable de les faire.
Je vous invite à regarder de temps en temps si des réponses intéressantes y sont déposées.
Si vous voulez tester, les mirroirs de téléchargements se trouvent ici.
(et c'est dans ce genre de cas que SMART se révèle intéressant pour éventuellement remettre son système à un état antérieur...)

Pour Kubuntu, ce genre de mise à jour n'a jamais posé de problèmes, donc je vais la faire de ce pas .

Bye.



Linux ? Windows ? MacOSX ? Lequel est le plus sûr ?

Par Nikoo :: 09/05/2007 à 20:42 :: Général
Salut,

je viens de tomber sur un article intéressant issu d'une étude du groupe Secunia.

Il compare les failles déclarées entre 2003 et 2007 sous pour Linux, Windows XPPro et Windows Server 2003 et MacOSX.

Les conclusions globales qu'on peut en tirer, sont :

- Windows et MacOSX sont touchés par des failles généralement plus critiques que Linux, qui n'a eu que des failles modérément ou légèrement voire pas du tout critiques.

- les failles touchant MacOSX et Windows concernent l'accès à distance dans 60 à 65 % des cas, contre 20 % pour Linux.


- chez windows, ces failles mènent à un accès système (donc critique) dans
50-55 % des cas et à un pb de DoS
dans 20 % des cas. Chez MacOSX, c'est partagé : 20 % accès système, 20 % DoS. Chez Linux : 2% accès système et 50 % de DoS

- La capacité à corriger les failles semble être similaire pour Linux et Windows, MacOSX corrigeant plus que les deux autres.


Ceci étant, il n'est pas précisé quelles failles sont corrigées et comment.
Donc on ne peut pas juger de l'efficacité de correction des failles.

Pour info, je me souviens de petits calculs que j'avais faits rapido ici.
Pour le début 2007 (Jan -> début Avril):

50 % des failles touchant des produits Microsoft n'avaient pas été corrigées.
30 % pour Mac.
0.8 % pour Linux (2,5 % pour Debian).

Autrement dit, 97.5 à 99.2 % des failles critiques avaient été corrigées sous Linux (avec pourtant 10 fois plus de failles pour Linux).

Bye



Lien vers l'article


Les fichiers .desktop, un problème de sécurité ?

Par Nikoo :: 04/05/2007 à 00:25 :: Aide
Salut,

je viens de tomber sur un article intéressant traitant (en anglais, désolé pour les "anglophobiques" ) de l'insécurité potentielle des fichiers .desktop

Pour résumer rapido :

Il s'agit par exemple de raccourcis posés sur le bureau poitant vers des applications. Vous pouvez créer ces raccourcis en copiant un raccourci depuis le menu K de l'environnement graphique KDE vers le bureau.

Ici, j'ai simplement pris l'éditeur de texte Kwrite dans le menu K que j'ai copié sur le bureau.

En regardant les propriétés du fichier, on se rend compte que le vrai nom du fichier n'est pas Kwrite, mais Kwrite.desktop

En éditant ce raccourci avec Kwrite lui-même, voici ce qu'il contient :


[Desktop Entry]
Comment=
Exec=kwrite
GenericName=
Icon=kwrite
Name=Kwrite
Path=
StartupNotify=true
Terminal=0
TerminalOptions=
Type=Application
X-KDE-SubstituteUID=false
X-KDE-Username=

On comprend assez facilement la structure du fichier, et on peut observer qu'il existe une ligne (mise en valeur ici en gras), qui spécifie l'éxécutable à lancer.

L'auteur indique qu'il est possible de piéger ainsi un fichier .desktop afin de lui faire exécuter ce que l'on souhaite....

Laissez vos avis sur la question, ça m'intéresse, par pure curiosité, bien sûr.

L'article.

Bye.


C'est officiel : Dell va vendre des ordinateurs avec Linux pré-installé !

Par Nikoo :: 01/05/2007 à 15:48 :: News
Salut !

C'est officiel, Dell va vendre très bientôt des ordinateurs équipés de la distribution Linux Ubuntu.

Le détail des configurations n'est pas encore connu. On sait juste qu'il y aura des ordinateurs de bureau, et des ordinateurs portables.

Espérons juste qu'il ne s'agira pas de configurations de seconde zone, comme celles que l'on a pu voir lors du partenariat entre Mandriva et Hewlett-Packard....

Les employés de Canonical ont apparemment travaillé en étroite collaboration avec les ingénieurs de Dell pour avoir une distribution totalement fonctionnelle et certifiée sur du matériel Dell.

Au delà de cette nouvelle, on peut raisonablement s'attendre à ce que d'autres distributions Linux puissent fonctionner correctement sur ces ordinateurs totalement certifiés Ubuntu.
Notamment Kubuntu Feisty, dont je vous ai fait un test récemment.

Je vous tiendrai évidemment au courant des configurations proposées par Dell. Espérons vraiment qu'elles soient intéressantes à tous niveaux, notamment au niveau des ordinateurs portables, qui représentent l'avenir...

On peut noter que le PDG de Dell possède déjà un ordinateur portable de configuration très intéressante, tournant sous Ubuntu Feisty.


Plus d'infos ici.

L'annonce sur un site affilié Dell : Direct2Dell (accompagné d'une vidéo d'une interview de Mark Shuttleworth, créateur d'Ubuntu, dans les locaux de Dell).

 
Mes autres billets sur ces questions : ici et

Bye.



Content que ça vous plaise.

Par Nikoo :: 29/04/2007 à 12:31 :: Général
Salut,

juste un mot pour vous donner des chiffres :

près de 500 personnes en 7 jours sont venues sur ce blog.

Il me semble que c'est la plus forte fréquentation depuis sa création.

les 92 personnes étant passées pour lire le test de Feisty et Spring ayant certes aidé...

En tout cas, Linux intéresse, et je suis content que le contenu de ce blog vous plaise.





Retour comparatif de Kubuntu Feisty et Mandriva Spring

Par Nikoo :: 24/04/2007 à 23:35 :: Tests distributions


Salut,

comme promis, le voici le voilà sans plus attendre,

un retour sur les distributions linux toutes fraîches que sont :

- Mandriva 2007.1 "Spring"  (un petit tour sur le wiki Mandriva)

- Kubuntu 7.04 "Feisty Fawn"

testées sur mon ordinateur portable ASUS A6KmQ007H dont je vous ai déjà donné la configuration ici
.
J'ai utilisé des versions 32 bits. E
tant donné que le processeur est un Turion64, c'est certes dommage en terme de performances (clairement on voit la différence ), mais ça permet de ne plus s'embêter par les divers problèmes de logiciels et paquets non disponibles en versions 64bits.

Avant de tester j'ai :
- nettoyé mon disque dur de tous les fichiers temporaires et autres en utilisant l'outil de "nettoyage de disque" de WindowsXP et CCleaner
et Regcleaner.
- défragmenté mon disque dur avec le défragmenteur de WindowsXP, puis en utilisant O&Odefrag.
- redimensionné la partition ntfs de mon disque dur avec l'outil de partitionnement de Mandriva (harddrake, le seul auquel je fais confiance) afin d'aménager 10 Go de disque dur libre.

Mon schéma de partitionnement pour les deux distributions fut simple :
une unique partition racine / en ext3, sans partition de swap.
(j'ai 1.5 Go de RAM).
Enfin, le chargeur de système d'exploitation utilisé fut GRUB
, et installé sur le MBR.
Le pilote NVIDIA fourni par Mandriva est le 9755 si je ne me trompe pas,
et c'est aussi celui que j'ai choisi pour Kubuntu Feisty (contenu dans les paquets nvidia-glx-new ; nvidia-glx fournit le 9631).

Petits rappels importants :
- Mandriva n'aime pas les systèmes de fichiers XFS
depuis Mandriva 2007.
- GRUB n'aime pas avoir un dossier /boot sur un système XFS. Donc mettez-le sur du ext3.
- Mandriva Spring arrive avec un noyau 2.6.17 contenant des "backports" du 2.6.20
- Kubuntu Feisty Fawn est fournie avec un noyau 2.6.20 par défaut.

Pour gagner du temps, je me contenterai de vous indiquer les qualités et les défauts de chacune et les solutions que j'ai pu trouver aux problèmes que j'ai rencontré, vous trouverez de belles images de ces deux distribs sur les liens que j'ai mis plus haut.


Mandriva 2007.1 Spring Powerpack 32 bits DVD :

Cette nouvelle version de la distribution linux française est essentiellement un polissage de la version 2007 sortie en octobre 2006, mais contient un certain nombre d'améliorations non négligeables pour les fanas de Mandriva, comme une augmentation de la rapidité et réactivité de l'installeur de programmes rpmdrake/urpmi entre autres. Je vous laisse les découvrir dans les liens que j'ai donné plus haut.


Les points positifs

-
l'installeur : toujours très clair, très simple, très rapide (sélection de 3 Go de logiciels installés et configurés en 20 min, reboot final compris), vraiment, celui de Mandriva reste le meilleur, notamment son outil de partitionnement.

- installation à partir d'un DVD : un DVD contient tellement, que vous n'avez pas besoin de connection internet pour installer, tout est dessus.

- carte graphique, et son reconnus directement (avec pilote nvidia propriétaire installé et configuré automatiquement à la bonne résolution 1280x800).

- beryl fonctionne très bien. Le gros avantage par rapport à d'autres distributions, c'est que Mandriva fournit en standard un outil appelé Drak3D permettant de choisir le gestionnaire d'effets 3D que l'on souhaite Compliz/XGL, Beryl/XGL ou Beryl seul (dans les cas des cartes NVIDIA), ou encore Metisse. C'est transparent, vous n'avez rien à toucher, juste installer les paquets que Drak3D vous propose d'installer.

- wifi marche très bien (cryptage WPA sans problème) et connection stable avec le couple ndiswrapper/pilote windows bcmwl5a.inf. Lancement dès le boot sans pb (ce n'est pas le cas avec Kubuntu Feisty).

- la beauté : vraiment très joli thème graphique.

- enfin un applet de notification de mise à jour (mandrivaonline) gratuit et fonctionnel.

- rpmdrake vraiment amélioré : Mandriva a continué son effort de modernisation de cet outil d'installation des paquets qui est vraiment devenu beaucoup plus rapide à tous niveaux.

- les touches de gestion de la luminosité fonctionnent avec la touche Fn bleue du clavier.

- logiciel d'indexation de contenu Beagle couplé à Kerry fonctionne très bien : complètement intégré et fait son job.

- Mandriva a optimisé le lancement des logiciels et ça se voit au niveau de la rapidité globale du système. (pour plus de détails, allez voir le wiki de Mandriva, et les "release notes" de cette version Spring)

- la diversité des environnements graphiques supportés : vous avez accès à KDE, GNOME, ou même la dernière version d'Xfce.

- le côté "j'allume l'ordi, j'installe, et tout fonctionne directement".

- la facilité d'installation et d'utilisation.

- les outils d'administration du système
: ils n'ont pas leur équivalent dans aucune distribution linux, je trouve personnellement.

- la diversité des gestionnaires d'effets 3D Desktop supportés
: pour le coup, yen a pour tous les goûts (Beryl, Compiz par défaut, Metisse).

- le suspend to RAM fonctionne. Le réveil n'est pas très rapide. Enfin, il ne faut pas s'attendre à retomber sur le bureau direct, en fait, la session est verrouillée, donc il faut bouger la souris pour voir apparaître la demande de mot de passe...

- Ksynaptics fonctionne, contrairement à Kubuntu Feisty. (voir plus bas).

Les points négatifs

-
Alors que la Mandriva 2007 avait introduit une amélioration vraiment significative au niveau du temps de démarrage du système, je trouve que cette version Spring est en retrait sur ce point, sans que je sache vraiment pourquoi. On dirait un problème d'activation du réseau, wifi et ethernet.

- les paquets logiciels pour Firestarter, interface de gestion de parefeu, sont toujours cassés, malgré le bug report que j'avais fait pour Mandriva 2007 64bits. Ce problème est également présent ici avec cette version Spring 32 bits. Impossible d'utiliser firestarter, beaucoup plus convivial que l'outil de Mandriva.

- Kpowersave, logiciel gérant les profils d'alimentation de l'ordi portable en fonction de l'activité ou du mode d'alimentation secteur/batterie, est buggé : quand on active la gestion de "suspend to RAM", quelque soit le profil performance, dynamic, presentation, etc..., ce logiciel plante et quitte.

- la gestion du ventilo ne marche pas super, par rapport à Kubuntu.

- toujours ces problèmes de signatures erronées de paquets logiciels...lorsqu'on utilise rpmdrake. Même s'ils n'empêchent pas l'installation des programmes.

- toujours pas de gestion du son de mon portable avec les touches "Fn" bleues du clavier... (Kubuntu fait la luminosité ET le son avec même une animation à l'écran)

- toujours une tonne d'interdépendances logicielles parfois difficiles à justifier : même après avoir supprimé les logiciels que l'on ne veut pas et qu'on arrive à supprimer sans passer par un urpmi "nodeps" dans un terminal, l'installation de base frôle les 3 à 3.4 Go de disque dur...Bon, on peut relativiser en ajouter le fait que Mandriva contient beaucoup d'outils système non présents dans beaucoup d'autres distributions, et qui facilitent la vie de l'utilisateur.

- beryl fonctionne, mais certains raccourcis clavier ne fonctionnent pas (plugin annotations, par exemple, et d'autres) ou ne sont pas pris en compte : problème non rencontré avec Kubuntu. Sûrement un problème de reconnaissance de clavier, j'sais pas.

- wifi : il fonctionne, mais j'ai dû mettre les mains dans le camboui encore plus que sous Mandriva 2007. En effet, ndiswrapper fonctionne uniquement dans un terminal.
Manips à faire :
dans /etc/modprobe.conf, commenter la ligne suivante :

alias eth0 bcm43xx

(bcm43xx est le pilote
contenu et appelé par défaut par le noyau ; la version de ce pilote contenue dans le noyau 2.6.17 fournit une connection pourrie et instable)

installer le pilote bcmwl5a.inf comme ça :

ndiswrapper -i /mon_répertoire/bcmwl5a.inf

vérifier l'installation avec un

ndiswrapper -l

ça va vous mettre "bcmwl5a driver installed" ou un truc dans le genre.

Ajouter dans /etc/modprobe.conf la ligne suivante :

alias eth0 ndiswrapper

et aussi "ndiswrapper" (sans les guillemets), dans /etc/modprobe.preload


ça devrait marcher. Plus d'infos ICI.


Si jamais ndiswrapper ne vous permet toujours pas d'avoir le wifi, il est possible que le pilote bcm43xx fourni par le noyau gêne. Donc une opération supplémentaire est requise.
Un sage du forum MandrivaClub m'a fait découvrir que l'on peut indiquer dans un fichier "liste noire" les pilotes du noyau à ne pas charger. Il vous suffit juste de rajouter le nom du pilote  dans le fichier suivant :
 
/etc/modprobe.d/blacklist




Kubuntu Feisty Fawn 7.04 :

Je n'avais jamais installé une Ubuntu/Kubuntu sur mon ordi portable car l'installeur de cette distrib était très "buggé" depuis la version "Dapper Drake" (je l'avais testé sur un ordi desktop et j'avais dû bidouiller pas mal). J'ai tout d'abord testé Ubuntu Feisty, mais vraiment je n'arrive pas à me faire à GNOME, l'environnement graphique par défaut. Je ne le trouve pas pratique sur certains points, mais par dessus tout, je n'arrivais pas à faire fonctionner le wifi sous Ubuntu...

Bref, ayant :
- testé régulièrement les versions
beta de Kubuntu "Feisty Fawn" en mode LiveCD,
- regardé un peu les "release notes" de la version finale,
- regardé la rubrique "Feedback" de la version finale,
- toujours pas lu sur Internet de problèmes graves à l'installation,
- déjà un ordi desktop totalement sous Kubuntu (Dapper, puis  Edgy, et maintenant Feisty) depuis des mois,

je me suis laissé tenter.

Les points positifs

- l'installeur : très simple (4 ou 5 étapes), très clair, similaire à celui que l'on peut trouver dans la Mandriva One. Très rapide, installation réalisée en 15-20 min comme sous Mandriva. L'outil de partitionnement du disque dur, complètement "buggé" auparavant, est totalement fonctionnel, bien que moins d'options soient disponibles par rapport à Mandriva, il fait très bien son boulot.

- carte graphique, et son reconnus directement (avec pilote nvidia "nv" libre installé et configuré automatiquement à la bonne résolution 1280x800 ; sous Mandriva, c'est le pilote propriétaire, fournissant l'accélération 3D, qui est automatiquement installé et configuré).

- la beauté et le thème sonore d'accueil : très doux et agréable je trouve.

- logiciel d'indexation de contenu Beagle couplé à Kerry fonctionne très bien : complètement intégré et fait son job.

- Le gestionnaire de paquets logiciels Adept/Aptitude/Adept-notifier : toujours aussi rapide, efficace, couplé à un applet de notification d'updates très fonctionnel. Le gestionnaire de dépôts "/etc/apt/source.list" a été grandement amélioré et simplifié par du cliquodrome de partout. Personnellement, j'apprécie vraiment la recherche automatique à la saisie (quelque chose qui manque sous Mandriva ).


- Support laptop beaucoup plus complet : le son et la luminosité sont réglables avec les touches Fn bleues du clavier, et on a droit à des animations à l'écran le suspend to RAM par la combinaison Fn+Zz fonctionne aussi. La gestion des profils d'alimentation est faite par Powermanager qui fonctionne à merveille au niveau des ventilos et profils de performances, contrairement Kpowersave sous Mandriva.

- wifi marche très bien (cryptage WPA sans problème) et connection stable avec le pilote natif bcm43xx du noyau 2.6.20 et le firmware téléchargé et automatiquement installé lorsqu'on installe le paquet bcm43xx-fwcutter.

- firestarter s'installe et fonctionne très bien.

- pas de fioriture ni de redondance logicielle comme il y en a à la pelle sous Mandriva : l'installation prend au total 1.9 Go à 2.2 Go sur les 10 Go que j'offre à Linux sur mon disque dur, avec tout pour faire ce que l'utilisateur lambda a réellement besoin : email, graver, navigation web, retouche de photo, lecture CD audio et DVD, partage de fichiers via samba, etc...
Les dépendances entre les différents logiciels KDE sont gérées par un seul paquet appelé "kubuntu-desktop". Si vous le retirez, Jonathan Riddell (un des mainteneurs principaux de Kubuntu) vous indique que vous pourrez alors retirer un à un les logiciels qui ne vous intéressent pas, ce qui est effectivement le cas... et franchement très pratique !

- beryl fonctionne parfaitement même au niveau des raccourcis clavier, de tous les plugins disponibles par défaut.

- le suspend to RAM fonctionne. Il ne faut pas s'attendre à retomber sur le bureau direct, en fait, la session est verrouillée, donc il faut bouger la souris pour voir apparaître la demande de mot de passe...

- l'aide en ligne : le wiki d'Ubuntu et le wiki de Kubuntu, rubrique "documentation" sont vraiment très bien faits et très riches en ressources.


Les points négatifs

- pour bénéficier du support mp3 (lecture et gravage sur CD), DVD, avi, fichiers windows medias, etc... il faut activer les dépôts de paquets Universe, Multiverse, et Medibuntu dont vous trouverez la liste ici. Kubuntu ne contient pas encore les outils récents d'Ubuntu dédiés à cet effet.

- le wifi fonctionne, mais curieusement, il ne se connecte pas aux réseaux enregistrés automatiquement lors du boot ou à la connection sous KDE. Obligé de cliquer sur le réseau que l'on souhaite rejoindre, et parfois, il faut s'y reprendre à 2 ou 3 fois, avant que KNetworkmanager daigne bien se connecter (alors que le réseau est très bien détecté). Pour le faire marcher, il a également fallu mettre un peu les mains dans le camboui comme suit :
L'idée est ici d'utiliser le pilote bcm43xx du noyau linux 2.6.20 et le firmware correspondant au chipset Broadcom 4318

* installer le paquet bcm43xx-fwcutter soit via Aptitude/Adept soit en tapant

sudo apt-get install bcm43xx-fwcutter

* On va vous demander d'accepter une licence ou une confirmation, je ne me rappelle plus. Ensuite, le paquet s'installe, il télécharge le firmware, l'extrait tout seul, et devrait le placer au bon endroit. Or, ça n'est pas le cas.

* Au lieu de mettre les fichiers extraits dans /lib/firmware/version_du_noyau, il les met dans /lib/firmware.
Donc il suffit de les déplacer au bon endroit, correspondant au noyau que vous utilisez.

* Ensuite un redémarrage ou bien un sudo rmmod bcm43xx suivi d'un sudo modprobe bcm43xx et c'est bon, le pilote est lancé.
Plus d'infos ici.

* Ensuite, KNetworkmanager vous fait apparaître les connections wifi alentour, vous choisissez celle que vous souhaitez utiliser, entrez la clé WEP ou WPA, et c'est retenu.

- pas d'outils/de panels d'administration dignes de ce nom comme sous Mandriva : juste un pauvre "Réglages systèmes" qui n'est qu'une pâle copie de l'outil "Système" de MacOSX, mais qui reste encore incomplet et bordélique (j'ai pas arrêté de le signaler dans les rubriques feedback des wiki des versions beta...).
J'ai dû modifier /etc/grub/menu.lst à la main pour : définir le temps d'attente avant le boot, choisir une image pour l'écran de chargement des OS via GRUB (splashimage etc... cf. ici), définir l'OS à démarrer par défaut. Ne pas se tromper : la ligne "Other operating system" compte aussi dans la numérotation à mettre devant defaut !

- Le lancement de bibus, dont je vous avais parlé précédemment, fait planter méchamment Openoffice à l'ouverture de la macro d'activation du couplage bibus/openoffice (les connaisseurs verront de quoi je parle ). Donc problème assez embêtant pour les gens utilisant ce logiciel, qui devient donc
inutilisable. EDIT : j'ai indiqué la solution à ce problème ici.

- KSynaptics, censé gérer le touchpad (désactivation lorsqu'on frappe au clavier, etc...), ne fonctionne pas. Je vous avais déjà parlé de ce programme
ICI. Il fonctionne sous Mandriva Spring.


Conclusion :

A la lecture de tout ceci et surtout à la comparaison du nombre de points négatifs/point positifs entre les deux distributions, vous pourriez facilement vous dire "il va garder
Kubuntu Feisty sur son portable."

Mais non, je ne resterai pas aussi tranché en vous disant que Kubuntu est mieux que Mandriva. J'ai sûrement d'ailleurs oublié des choses négatives ou positives pour l'une ou pour l'autre, que je rajouterai si elles me reviennent.

En fait, Mandriva sera clairement préférable pour un utilisateur totalement novice sous Linux, qui se retrouvera avec un système globalement fonctionnel en 25 min.

Pour un utilisateur légèrement plus avancé, comme je me considère, certains problèmes de Kubuntu (gestionnaire de démarrage, et d'autres trucs comme le partage de fichier par
Samba) sont surmontables en mettant un peu les mains dans le camboui, et certains des points négatifs de Mandriva courent rapidement sur le haricot, si vous me permettez cette expression .

Pour l'instant je vais effectivement rester sous Kubuntu, et tester la version 64 bits, car je n'ai pas regardé si ça pouvait être le bazar ou pas sous Kubuntu. Et puis il faut avouer que les différences de performances entre 32 et 64 bits, en tout cas sous Linux, se ressentent quand même pas mal.


Voilà, en espérant que ça vous a plu.



Bon vote !

Par Nikoo :: 22/04/2007 à 03:49 :: Général
Bon vote à tous !
Vive la démocratie !


 

Technologies à la "Minority report" ? Ca existe, et c'est sous Linux :p !

Par Nikoo :: 16/04/2007 à 18:14 :: Trucs de geeks et technologies


Salut,

juste pour le fun, même si ça ne sert pas à grand chose et que cela ne marche pas super bien, deux petites vidéos montrant l'utilisation de Beryl sous Linux, avec un écran tactile...

Enjoy !

P.S. j'ai oublié de préciser : ces vidéos ne sont pas de moi 

Sortie de la Mandriva Flash 4 Go

Par Nikoo :: 13/04/2007 à 08:53 :: News


Salut,

J'avais oublié de vous faire part de la sortie de la Mandriva Flash dans un format 4 Go.

La clé usb est toujours une Danelec (donc francais ).
La distribution linux Mandriva fournie dessus est une 2007 totalement mise à jour.
Par ailleurs, il sera possible de passer le système vers la Mandriva "Spring" 2007.1 qui devrait sortir dans les jours prochains.

Annonce ici.
Description du produit ici
Acheter ici

Et une petite photo :


Le PDG de Microsoft rejoint la Linux Foundation !!!

Par Nikoo :: 01/04/2007 à 10:02 :: News
Et oui, la nouvelle tombe juste de ce matin,
c'est une grande victoire pour le monde de Linux,

Steve Ballmer, l'actuel PDG de Microsoft, vient d'accepter une invitation à faire partie du comité décisionnel de la Linux Fondation, confirmant ainsi l'adage bien connu "qu'on passe sous Linux au début pour le fun, puis pour les amis, et qu'on finit par y investir de l'argent".

Plus d'infos sur cette annonce ici : http://www.itwire.com.au/content/view/10977/1090/





P.S. On notera le joli dessin que je me suis "emmerdé à faire"...

Dell prendrait-il en compte les attentes des linuxiens ?

Par Nikoo :: 29/03/2007 à 09:45 :: News
Salut,

si vous avez suivi ce que je vous ai mis dans mon dernier billet, la possibilité d'installer Linux sur des PC, et notamment PC portables est une requête faite par de plus en plus de monde.

C'est en effet ce qu'il est ressorti d'une consultation internet lancée par Dell depuis février 2007.

Il est possible de suivre les décisions prises par Dell concernant la mise en oeuvre des propositions issues de cette consultation ici.

A la date du 28 Mars 2007, Dell annonce qu'il "nous" a entendu, et qu'il prévoit d'améliorer le support matériel pour Linux, et de proposer des machines Desktop  (bureau) ou Laptop (portables) avec Linux pré-installé dans les semaines qui viennent.

Comme je l'ai déjà détaillé dans mon billet précédent, je suis personnellement favorable plutôt à une vente séparée de l'OS et de l'ordinateur (proposition  classée N°5 dans le Dell Ideastorm), mais bon....

Plus ici : http://direct2dell.com/one2one/archive/2007/03/28/9655.aspx

Et l'avis du fondateur d'Ubuntu, Mark Shuttleworth, sur la question d'un linux pré-installé :

http://www.markshuttleworth.com/archives/100

Bye.


Acheter un ordinateur sans Windows pré-installé ? C'est possible.

Par Nikoo :: 14/03/2007 à 19:26 :: Aide
Salut,

je prends ici un peu de temps pour parler ici de ce que l'on appelle la vente liée, et des remèdes qui commencent à apparaître.
Ce délit est quelque chose qui passe relativement inaperçu dans le commerce habituel, mais qui commence à agacer fortement les fanas d'informatiques ayant goûté aux joies de Linux (système d'exploitation dont il est essentiellement question dans ce blog...)...

En effet, globalement, si vous désirez actuellement acheter un ordinateur (tour de bureau, ou ordis portables, et c'est encore plus vrai avec ces derniers) par les réseaux de ventes que 80-90 % des gens utilisent, à savoir les grandes surfaces ou les grands magasins d'informatiques ou de vente de produits électroniques, Windows, qui n'est qu'un système d'exploitation parmi tant d'autres, vous est automatiquement vendu avec l'ordinateur.

Ceci a été fait au début parce que ce système est relativement facile à utiliser et parce qu'on considérait que l'utilisateur n'était pas forcément apte à choisir ce qui était le mieux pour lui.
Historiquement, c'est vrai que Windows fut le seul système d'exploitation réellement utilisable et convivial pendant un certain temps sur le marché des PC.
Ceci a notamment contribué à la création de la situation de quasi-monopole dans laquelle nous sommes actuellement. Si bien que très souvent, vous verrez marqué sur les boîtes de logiciels que vous achetez : "Compatible Mac, et PC" avec PC = Windows, dans l'esprit du fabriquant....


Voyez-vous la situation gravissime dans laquelle nous sommes ?   La même que l'amalgame qui est fait entre Kleenex et mouchoir en papier .... Sauf, que dans ce cas précis, la différence entre les deux produits est vraiment minime....

Maintenant, de plus en plus de gens sont intéressés par des systèmes d'exploitations alternatifs pour leur PC, et notamment Linux.

A tel point que Dell, le fameux assembleur d'ordinateurs,  a eu la grosse surprise de voir en tête de la consultation mondiale qu'il vient de lancer sur Internet que 7 des 10 souhaits/désirs/volontés les plus demandées par des internautes avaient de près ou de loin rapport avec Linux ou des logiciels libres particuliers (Firefox ou OpenOffice, notamment).

Les 3 restants étant :
- des produits ayant plus de RAM (mémoire vive).
- l'absence de tout logiciel supplémentaire autre que le système d'exploitation (genre les antivirus en version de démonstration, l'offre promotionnelle de connection à tel ou tel fournisseur d'accès internet...etc...  ).
- l'absence de tout système d'exploitation pré-installé (c'est à dire une stricte application de la loi française, en l'occurence, bien que le vote soit international ).

Et c'est bien de ceci qu'il est question : respect de la loi francaise, qui interdit la vente de l'ordinateur avec un système d'exploitation donné.

Attention, comprenez-moi bien : on pourrait très bien voir un ordi vendu associé avec la proposition de la part du vendeur de vous vendre et de vous installer en plus, un système d'exploitation : notamment Windows, pour 80-90 % des gens disons.
C'est là que l'on se rendrait compte que le coût du système d'exploitation (notamment Windows actuellement) représente une part non négligeable du prix de l'ordinateur, tel qu'il est vendu actuellement (150 à 200 euros minimum). La décision vous appartenant de payer ou pas en plus pour avoir ce système-ci, notamment en analysant réellement vos besoins. Sachant que les vendeurs ont alors tendance à augmenter le prix de l'ordi nu afin de rattraper la perte...

Ainsi, actuellement, quand vous achetez un ordi, vous payez, consciemment ou pas, cette somme pour le Windows installé (qui tend d'ailleurs à n'être plus vendu que sous la forme d'un CD de restauration, ce qui limite considérablement vos possibilités d'utilisation du disque dur vendu avec l'ordinateur, et qui peut également se révéler problématique lorsque le disque dur est âbimé ou autres problèmes...).
Un effet direct de la vente liée de l'OS avec l'ordi est que le nouveau système d'exploitation de Microsoft Windows Vista, décrié partout pour le peu de progrès réels qu'il apporte par rapport à Windows XP et aux performances matérielles qu'il requiert et son coût à l'achat, ne réalise ses plus grosses ventes qu'avec l'achat d'ordinateurs portables, auquels sa vente est associée.

L'intérêt d'un ordi sans système d'exploitation ?
- Ne pas se voir imposer un OS.
- Pouvoir acheter Windows à part, et bénéficier ainsi d'un vrai CD Windows.
- Ne pas payer Windows et installer une distribution linux gratuite, ou moins chère que Windows et pour autant couvrant nos besoins de tous les jours.

Bref, pas la peine de polémiquer sur "oui, mais les voitures on les vend pas sans huile, ou bien sans pneu", de longues discussions ont déjà lieu sur des tas de forums en francais, en anglais, en charabia.
Et de toute façon, j'ai raison

Je souhaitais juste vous faire un petit état des lieux avant de vous présenter quelques solutions qui commencent à émerger.

Outre les techniques judiciaires consistant à se faire rembourser windows par le vendeur au terme d'un procès, certes justifié, mais lourd, mieux vaut favoriser commercialement les vendeurs et constructeurs qui ont compris qu'il existe un marché réel linux sur les PC de particuliers.



Ainsi, il existe actuellement plusieurs possibilités pour acheter un ordinateur sans OS :

- Pour un ordinateur de maison (une tour), c'est assez facile :

.. il suffit de l'acheter chez un assembleur comme Cybertek, et de ne pas prendre de Windows (par ailleurs, comme je vous l'ai recommandé dans mon billet "Conseils pour l'installation d'une distribution Linux"  : l'avantage d'un assembleur est que vous pouvez choisir des composants dont vous savez qu'ils fonctionnent bien avec linux, puisque vous vous êtes renseignés avant...).
.. Dell offre maintenant 2 configurations d'ordinateurs de bureau entièrement compatibles linux
.

- Pour un ordinateur portable, c'est actuellement beaucoup plus dur (et pourtant, il faut que ça change, puisque l'ordinateur portable est en passe de devenir un vecteur de croissance majeur sur le secteur de l'informatique).
Mais voici déjà quelques pistes :

Des assembleurs francais :
- matériel.net: certains en disent du bien ici. Il suffit de faire une recherche avec les termes "sans OS". Les 4 premières entrées correspondent à des ordis portables sans OS. Attention, ça ne veut pas dire qu'ils fonctionneront sous Linux, c'est à vous de regarder les composants et leur compatibilité !


- keynux : précurseurs dans le domaine de la double certification Windows/Linux, un peu chers (charges sociales ? ), mais se disent très pros, et très sérieux : à tester si vous avez des sous. Ne vous fiez pas à ce qui est indiqué : vous avez bien la possibilité d'acheter tous les ordis visibles sur la page sans OS, il suffit de choisir de se mettre à "configurer" l'ordi de votre choix, et vous verrez.

Des assembleurs internationaux :
- Dell : Premier grand assembleur de renommée internationale qui se met à vendre du matériel entièrement supporté sous Linux. L'offre est pour l'instant destinée uniquement aux USA, et l'offre limitée à un seul ordinateur portable, mais c'est un début. Affaire à suivre.
- system76
: compagnie ne vendant qu'aux USA et au canada, mais recommandée par Marc Shuttleworth, le créateur de la distribution Ubuntu (ici, et ).

D'autres vendeurs :
- ldlc.com  : je n'ai pas trouvé leurs offres sans OS, mais c'est apparemment possible, faut chercher (j'ai jamais eu de problèmes depuis 5 ou 6 achats sur ce site).
- Zepto : vendeur luxembourgeois

Pour finir : quelques liens sur cette histoire de la vente liée :

- Article sur Linux French
- http://www.linux-center.org/detaxe/


En espérant avoir aidé certains à trouver leur bonheur, je vous rappelle également qu'il existe dans mon billet liens linux, une rubrique spéciale sur les forums parlant de linux sur les ordis portables, c'est là que vous trouverez les ordis et les composants d'ordis fonctionnant bien avec Linux.

Bye.




Faille des mots de passe sous Firefox : corrigée.

Par Nikoo :: 01/03/2007 à 10:49 :: News
Salut,

je viens de retirer mon billet intitulé "grosse faille sous Firefox".
Celle-ci étant corrigée par la nouvelle version de firefox : la 2.0.0.2.

J'ai en effet retesté le proof of concept de la faille, et il ne fonctionne plus. Mots de passe et login ne sont plus affichés en clair dans la barre d'adresse.

Une news sur cette faille :
http://www.clubic.com/actualite-65746-mots-de-passe-probleme-avec-ie-et-firefox.html

Pour tester votre "sensibilité" à cette faille :
http://www.info-svc.com/news/11-21-2006/rcsr1/


Equivalences logicielles Windows - Linux

Par Nikoo :: 21/02/2007 à 23:50 :: Aide
Salut,

un site dynamique vous présentant les équivalents Linux que vous pouvez trouver
pour remplacer les logiciels que vous utilisiez sous Windows.


On notera le nombre important de projets parallèles, selon les catégories,
pour un unique logiciel sous Windows. Ceci pour combler les goûts de chacun.

C'est ici


Historique de Linux en vidéo.

Par Nikoo :: 21/02/2007 à 21:55 :: Général
Salut,

je viens de tomber sur une petite vidéo de la chaîne Arte qui avait réalisé un reportage sur Linux.
ça dure 51 minutes.

Le contenu ne me paraît pas totalement à jour, mais c'est bien fait, et respectueux du vocabulaire...

Je vous laisse découvrir ça

Bye

Quelques petites astuces pour Beryl sous Linux !

Par Nikoo :: 19/02/2007 à 19:07 :: Aide


Salut,

je vous mets ici quelques liens vers des fonctionnalités intéressantes sous Beryl, un gestionnaire d'effets 3D pour votre environnement graphique sous Linux, dont j'ai largement parlé dans ce Blog.
Certains diront que certaines fonctionnalités ne sont pas pratiques, ou qu'elles ne leur conviennent pas. Beryl a pour avantage de fournir tout de même un large ensemble de possibilités pour améliorer vos tâches et votre travail sous environnement graphique, à vous de prendre ce qui vous va le mieux.

Beryl usability part 1

Beryl usability part 2

Beryl usability part 3

Beryl usability part 4

Beryl usability part 5

Beryl usability part 6 (il est ici question de "drag and drop" avec la souris quand l'effet "Scale" ou Exposé-like est activé ; les équivalents francais des options menus dont il parle sont :
- Sloppy Focus : Focus au survol du pointeur et glissé/déposé.
- Hovering time : temps de survol. Il indique de mettre ce paramètre à 500 ms ou moins. Personnellement, je vous recommande de descendre au max à 150 ms, car après, vous ne pouvez plus survoler sereinement les fenêtres avec l'objet à déposer . Perso, j'ai mis à 150, et c'est bien, le timing correspond bien à ce qu'on attend d'un drag&drop.




Bye.

Warly quitte Mandriva !!! :-(

Par Nikoo :: 11/02/2007 à 16:13 :: News


Salut,

c'est avec un peu de tristesse et surtout de crainte pour l'avenir de la distribution linux Mandriva que je me fais ici le relais de l'annonce du départ du "release manager" historique de cette distribution, j'ai nommé Warly (Florent Vilard).

Sans grandes explications détaillées, on apprend >>ICI<< que Warly quittera l'entreprise vendredi prochain 16 Février 2007.

Commentaire du PDG de Mandriva en anglais, et sa traduction en francais.

Bonne chance à Warly. 





BESOIN D'AIDE : Problème Checking NVRAM !

Par Nikoo :: 10/02/2007 à 17:11 :: Général
Salut,

je fais appel à vous, qui passez de temps en sur mon blog pour vous faire part d'un petit
petit problème que j'ai depuis quelques temps .

Mon ordi portable ASUS A6KmQ007H ne veut plus booter, il bloque  en me mettant

Checking NVRAM

ou encore un code A1AC.

Je comprends pas.
Je n'ai fait aucune modification particulières.
Il n'a pas pris de chocs.

Il me fait ça sans aucun périph de branché, même sans souris USB.
Il fait ça à froid ou à chaud (genre reboot).

NVRAM serait "non-volatile RAM" et serait la mémoire du BIOS.

J'ai lu par-ci par-là que, bizarrement, débrancher et rebrancher les modules de RAM (j'en ai un d'origine de 512 Mo, et un de 1 Go que j'ai rajouté), permettait de palier au pb.
ça a été le cas, mais là, ça ne change plus rien, même en les changeant de slot.

J'ai également lu que cela pouvait venir de la pile de la carte mère, qui pourrait être morte, mais je n'y ai malheureusement pas accès sans dévisser complètement le dessous du portable, et je n'ai pas envie de faire ça.

J'ai même reflashé le BIOS en version 210, mais rien n'y fait.

Quelqu'un a une idée ?

Merci de laisser vos commentaires.
 :(

EDIT : portable envoyé chez ASUS pour réparation (réalisée sous 12 jours, aller-retour vers la Hollande compris ), seul le disque dur a apparemment été changé. Curieusement, l'ordi chauffe beaucoup moins qu'avant, et ne ventile plus à fond comme avant. Défaut du disque mis au départ ?.

Petite frayeur avec "sudo" et Kubuntu

Par Nikoo :: 05/02/2007 à 18:30 :: Aide


Salut,
un petit billet pour vous raconter la petite frayeur que j'ai eue.

Pour rappel, il existe sous Linux une gestion des utilisateurs assez stricte, ceux-ci pouvant appartenir à des groupes d'utilisateurs, ayant eux-mêmes des droits divers et variés sur certaines parties du système et sur les fichiers qui le constituent.

Pour aller droit au but, vous avez habituellement : les utilisateurs simples, et puis l'utilisateur dit "root" (= racine en anglais).

"root" est l'utilisateur (un peu vilain de l'appeler comme ça, mais bon ) suprême pouvant accéder en lecture et écriture à tout ce qu'il y a dans le système.

Les utilisateurs simples : ben ce sont des utilisateurs simples qui ne peuvent pas toucher aux fichiers system, normalement ().

On peut passer en root depuis un compte utilisateur en tapant (sans les guillemets) "su" dans un terminal et en fournissant le mot de passe root. (su= super user = super utilisateur)

Malgré tout, il se trouve qu'il existe un moyen de conférer temporairement à un utilisateur simple des droits d'administration. Ceci se fait en le déclarant dans le fichier /etc/sudoers (en tout cas pour Ubuntu et ses dérivés).

sudoers : littéralement les "users" pouvant "faire" comme "su".

Ainsi, il existe des distributions linux qui ont :

1:  des utilisateurs simples et puis un compte root (cas de Mandriva, par défaut, notamment).
2:  des utilisateurs simples, des utilisateurs sudoers (compte root désactivé).
3:  des utilisateurs simples, des utilisateurs sudoers, et puis un compte root.

Rque : vous devez sûrement pouvoir faire passer une Mandriva dans la catégorie 3, mais je ne m'y suis jamais penché. A voir du côté de leur outil "msec".

Kubuntu, comme Ubuntu, fait partie de la catégorie 2. MacOSX aussi, d'ailleurs.
Ainsi, vous trouverez partout des aides sur Ubuntu et ses dérivés sur le Net pour installer des programmes, ou réaliser des tâches admin qui vous disent :

tapez "sudo j'ai_le_droit_de_fumer_dans_mon_bureau"

Vous sollicitez donc temporairement le droit administrateur de faire un truc qui ne vous est habituellement pas autorisé (exemple tout à fait d'actualité ).

Le premier user créé sur Ubuntu/Kubuntu fait ainsi partie des sudoers.
Au lieu de vous donner les pleins pouvoir et de vous demander un mot de passe particulier, on ne fait que vous demander de donner votre mot de passe utilisateur, qui a une valeur forte, puisque vous faites partie des utilisateurs auquels ont a confié l'accès temporaire aux droits admin ! rooohhhh !!! 

Bref, vous allez voir où est le problème de ce genre de truc.

Configuration 1 :
Si vous êtes user simple, vous ne pouvez pas bouziller grand chose sur votre système à part vos données personnelles et les fichiers de configuration des logiciels que vous utilisez (bref, votre /home quoi).
Vous voulez faire un truc qui nécessite des droits admin, vous vous logguez en root, et hop, vous faites vos bêtises. Si c'est très grave, ben votre system est foutu, mais peut-être réparable.
Si votre bêtise est petite, genre vous effacez un xorg.conf sans le faire exprès...
Bon ok, vous n'avez plus d'affichage graphique, mais vous pouvez toujours vous relogguer en root dans une console tty en faisant Ctrl-Alt-F1 à F6, tapant root, et le mot de passe root, recréer un xorg, et relancer Xorg.
Et bim vous revoilà nickel, et vous disant, je ne m'endormirai plus sur mon clavier en étant en root, et en éditant /etc/xorg.conf.  C'est un peu gros, mais c'est pour l'exemple, hein ?

Configuration 2 :
Vous êtes sous votre Kubuntu en utilisateur sudoers et vous êtes en train de travailler justement sur /etc/sudoers pour y faire des modifs....
Par ailleurs, vous travaillez avec plusieurs fichiers textes d'ouverts, vous faites un couper pour vider la fenêtre  sur laquelle vous travaillez, et vous sauvegardez et vous sauvez. Ce que vous n'avez pas vu dans la barre de titre, c'est que que vous veniez de changer de fenêtre et que vous avez coupé, vidé, et sauvegardé le fichier sudoers....
Etant donné que les droits su sont donnés à un sudoers pour quelques temps, quand vous vous rendez compte de la bourde (enfin, je dis vous....moi, hein.... ? )...il est trop tard !

Voilà que je me retrouve simple user, ayant bouzillé le seul fichier qui sait que je suis plus que ça : que je suis un sudoers...

Donc pour la comparaison : c'est comme dans les films d'espions, où tout le monde essaie d'effacer votre trace. Ben là, c'est pareil.


Recréer un fichier définissant les sudoers : c'est facile.
Le problème est que l'endroit où il doit être "mis", cad dans /etc, n'est évidemment accessible qu'à root (su) et aux sudoers....
Par ailleurs, vu que lancer des mises à jour se fait également par l'appropriation de droits admin temporaires, ben impossible.
Pas possible aussi de lancer firestarter (une interface graphique de parefeu, cf. ma rubrique Liens Linux).
Système utilisable, mais impossible d'administrer car en fait, dans cette catégorie 2, le compte root (désactivé par défaut) est activable, forcément, uniquement par les sudoers.... on se mord la queue là :)

Bref, la merde.

Donc ? Et bien merci Knoppix (cf. ma rubrique Liens Linux), distribution Linux LiveCD par excellence et que j'avais sur un étagère, qui m'a permis de  me logguer en root (sans mot de passe sous Knoppix), d'accéder à mes partitions Kubuntu, et de recréer le fichier /etc/sudoers

Moralité ? sudo c'est bien, mais avoir en plus le compte root déjà activé, au cas où, c'est mieux. (enfin, c'est mon avis).

Laissez vos avis avisés !

P.S.1 Kubuntu aussi possède un LiveCD, mais je n'arrivais pas à accéder à mes partitions (et j'avais pas envie de chercher des heures).
P.S.2 Kubuntu possède un mode rescue sur ce LiveCD, mais j'ai pas testé ce qu'il contient.
P.S.3 Vous pouvez avoir le même problème sous MacOSX si vous oubliez le mot de passe de votre session et que vous êtes sudoers. Il vous faudra un autre compte sudoers pour pouvoir réinitialiser votre mot de passe, sachant qu'il faut être sudoers pour créer des utilisateurs, et également des utilisateurs sudoers . Sinon, heureusement, il y a le CD d'installation de MacOSX qui permet de faire tout ça...




Développement gratuit de pilotes sous Linux ???

Par Nikoo :: 30/01/2007 à 21:26 :: News
Salut,

juste un petit billet d'information au cas où un ingénieur ou un industriel bossant dans le développement et/ou la fabrication de matériel informatique  (périphériques ou hardware central) passe par là :

Les développeurs du noyau du système d'exploitation linux  se proposent de développer gratuitement les pilotes linux pour les entreprises produisant des composants ou des périphériques informatiques (webcam, please, webcam !).

Espérons que ce message sera entendu et attirera les fabriquants alléchés à l'idée de conquérir un nouveau marché, réel, et porteur qu'est le monde des systèmes d'exploitation libres, dont Linux est le représentant le plus connu !

L'annonce ici (en anglais) : http://www.kroah.com/log/2007/01/29/#free_drivers





Découverte de ArsGeek et ses astuces Linux !

Par Nikoo :: 23/01/2007 à 22:15 :: News
Salut

je vous ai ajouté dans mon billet "Liens Linux" une rubrique d'un site que je viens de découvrir :

Arsgeek - astuces linux

"Légèrement" orienté Ubuntu/Kubuntu et ses dérivés, ce site est pleins de bonnes astuces pour Linux, mais également pour pleins d'autres choses.

P.S. Pensez à cliquer sur Previous Entries en bas de la page (vu qu'il y a actuellement près de 220 billets sur Linux...et pas juste une page ).

Bye.

Restaurer sa Mandriva Flash USB

Par Nikoo :: 22/01/2007 à 21:20 :: Aide


Salut,
je me fais ici le relais d'une information qui pourrait intéresser certaines personnes ayant acheté le produit  de MandrivaLinux suivant :



dont je vous avais parlé ici.

Certaines personnes ont pu, pour diverses raisons, rendre leur clé USB Mandriva inutilisables, voici des informations qui devraient vous permettre de la réinitialiser sous sa configuration d'origine :

Solution du Club Mandriva

P.S. un outil de restauration est en cours de développement (on se demande pourquoi il n'a pas été prévu avant...), et sera disponible bientôt en téléchargement pour les personnes ayant acheté cette clé USB Mandriva.

Bye.


Looking glass : Un vrai bureau 3D !

Par Nikoo :: 19/01/2007 à 14:42 :: Trucs de geeks et technologies
Salut,

juste un petit billet pour vous parler de Looking Glass, un projet de l'entreprise Sun (celle qui développe Java, notamment), certes pas tout récent, mais dont j'ai oublié de parler depuis la création de ce blog, et qui reste intéressant.

Looking glass est un logiciel libre permettant de bénéficier d'un environnement graphique pour votre système d'exploitation, totalement en 3D vraie (pas comme beryl/ AIGLX ou Compiz/XLG qui ne font que de la fausse 3D).

Assez impressionnant, malgré son état d'ébauche je dirais.

Ce projet part d'une bonne intention, mais pêche encore, je pense par des problèmes d'ergonomie lié à l'interaction que nous avons avec le système d'exploitation en mode graphique : la souris.
Je pense que d'ici quelques années, avec notamment une interface par projection holographique, et manipulation virtuelle, ce type d'environnement deviendra réellement intéressant.

En attendant, je vous invite à :

- lire quelques trucs sur le projet sur wikipedia ici (anglais) et ici (francais).

- regarder la vidéo officielle de sun ici. (format Realplayer, ou Quicktime) ou une autre vidéo ici, ou une vidéo sur Youtube (ma préférée sur les trois...).
- tester looking glass à partir d'un liveCD basé sur la distribution SlaX (elle-même basée sur slackware ). Il vous suffira de graver cette image et de booter dessus : personnellement, j'ai testé sur mon ordi portable ASUS A6KmQ007H (vous allez finir par le connaître celui-ci ) et ça marche très bien, pas de ralentissements ou quoi. Ce n'est juste pas très pratique encore (loin de beryl ou compiz), pas assez ergonomique, mais c'est impressionant, et joli.

- enfin, si vous le souhaitez, lire cet article qui contient plusieurs jolies images et qui vous explique comment l'installer sous Mandriva : ici

- LE SITE DU PROJET.

- Voici où télécharger des binaires pour linux en "tar.gz", ubuntu linux (.deb), windows, solaris : ici


Et non, je ne vous ferai pas une vidéo dessus !

Mais je vous mets une petite image récupérée : !



Bye.




Désactivation/activation du Touchpad d'un ordi portable

Par Nikoo :: 14/01/2007 à 00:31 :: Aide
Salut,

juste une petite astuce trouvée sur les forum du club Mandriva.

Le touchpad de la marque Synaptics de votre ordinateur portable peut être "piloté" par le logiciel Ksynaptics.
Il suffit de l'installer, puis il est disponible dans le centre de contrôle de KDE > Périphériques > Tablette.

Ksynaptics permet de désactiver automatiquement le touchpad quand on tape au clavier, mais également de désactiver le touchpad, si on le souhaite, pour utiliser une souris USB. Plus d'info sur ksynaptics sous Mandriva ici.

Il est possible d'avoir en permanence une icône dans le systray (zone de notification), permettant de gérer les réglages du touchpad quand on le souhaite.

Bye.


Mandriva dispose d'un joli Wiki !

Par Nikoo :: 12/01/2007 à 14:45 :: News


Salut,

juste pour vous informer que Mandriva possède un joli wiki maintenant.

En Francais

En Anglais

P.S. j'ai mis les deux parce que vous verrez que selon la langue choisie, la structure du wiki est légèrement différente, donc à vous de choisir celui qui vous plaît.




Smart : super gestionnaire de paquets logiciels sous Linux !

Par Nikoo :: 08/01/2007 à 09:57 :: Aide


Comme promis, voici enfin une petite présentation de SMART ! 

SMART est un gestionnaire de paquetages logiciels sous Linux en développement depuis 2004. Il a été développé par Gustavo Niemeyer au sein de l'ancienne distribution Connectiva avant qu'elle ne soit absorbée par Mandrake (notre distribution nationale) pour donner Mandriva l'année dernière. Gustavo Niemeyer est encore le mainteneur du projet.


Smart est encore en phase beta (version actuelle stable 0.42 : version de développement 0.50rc1) mais est complètement fonctionnel pour des tâches basiques d'installation/désintallation/mise à jour d'un système personnel : perso, je l'utilise aussi bien qu'urpmi ou apt (les gestionnaires de paquets logiciels de Mandriva ou de Debian et de ses dérivées Ubuntu/Kubuntu) et c'est devenu mon gestionnaire par défaut sous Mandriva 2007.

Une première chose : je ne l'utilise pas sous Kubuntu, apt étant très efficace et rapide : donc suffisant pour mes besoins.

Je l'utilise sous Mandriva 2007. Pourquoi ?
Urpmi, le gestionnaire par défaut de cette distribution linux, gère bien les dépendances entre paquets logiciels, et est simple d'utilisation.
Mais :
- il est lent : lent à la récupération des paquets, et lent à l'installation
- il plante parfois au niveau des téléchargements selon le programme qu'il utilise pour l'ftp : curl ou wget (curl étant celui posant problème).
- il plante parfois lorsque il y a un pb de clé d'authentification des paquets ; certains vont dire qu'il n'y a qu'à désactiver la vérification des clés, mais ça reste un problème.


Les avantages de SMART ?
Ben déjà, vous prenez l'inverse des défauts d'URPMI de Mandriva, et vous avez les qualités

Ensuite :

Ubuntu/Kubuntu se sont dotées d'un système d'avertissement de mise à jour efficace sous la forme d'une petite icone dans le systray (la "zone de notification"...) depuis un bail déjà.
Sous Mandriva/Mandrake, ce type d'information est soumi à la souscription à un service payant (sisi, je vous jure...) appelé MandrivaOnline... (même Microsoft n'a pas osé faire payé ça...).
Certains vous diront qu'il est possible de se faire un script de notification ou bien au plus simple un script bash pour lancer la recherche et l'installation de mises à jour automatiquement au démarrage de la session.
Ceci étant : ce n'est pas le plus simple...

EDIT (01/05/07) : sous Mandriva 2007.1 "Spring", ce n'est plus le cas. Le système de notification de mise à jour est gratuit, et fonctionne maintenant très bien !

Donc en tout cas pour KDE, il existe un petit programme de notification couplé à Smart appelé KSmarttray (facile, hein ?), qui se charge de faire une vérification des medias d'installation à intervalles réguliers (que vous soyez connectés à Internet ou pas ne pose pas de problème : vous n'aurez pas de messages d'erreurs).
Lorsque des MAJ sont disponibles, vous avez une petite fenêtre surgissante qui apparaît momentanément.
Un clic, et un mot de passe root plus tard, et vous voilà devant la liste des MAJ disponibles.

Si vous choisissez d'installer, Smart contacte les différents mirroirs de téléchargements que vous avez configurer et télécharge en parallèle l'ensemble des paquets (Urpmi, lui, télécharge l'un après l'autre les paquets).
Ensuite, l'installation a lieu. Tout comme avec urpmi, vous pouvez continuer à faire ce que vous voulez Smart n'a pas besoin de vous :) Mais smart est bcp plus rapide (enfin je trouve )

A la fin, il peut vous afficher un message dans le "journal d'installation" selon les modifications qui ont été réalisées sur le système.

La force de smart réside par ailleurs en plusieurs choses :

- possibilité de définir différents medias en donnant une "priorité" à chacun : par exemple, vous pouvez faire en sorte que les dépôts PLF prennent le pas sur les updates de Mandriva (pour une même version d'un paquet !). Vous pouvez ainsi définir plusieurs niveaux de priorités (avec par exemple les dépôts du groupe SeersofSouls).

- possibilité de verrouiller des versions de logiciels : par exemple, vous souhaitez continuer de bénéficier des mise à jours/updates de Mandriva, mais en même temps garder les versions de certains paquets PLF, ou bien garder la version 1.5.0.9 de MozillaFirefox parce que vous n'aimez pas la nouvelle version 2.0.0.1

- possibilité de revenir à d'anciennes versions de paquets et aux anciennes dépendances de ce paquet !! Soit une réversion complète du système : si jamais une mise à jour multiple ou autre rend le système instable ou que cette nouvelle version ne vous convient finalement pas.

- possibilité d'installer des paquets au format .rpm mais aussi .deb !

- possibilité de réparer les dépendances cassées (par exemple cassées avec urpmi ou plutôt avec suite à une installation sauvage avec rpm -i :p). Smart, puisqu'il est smart (c'était facile...:D) est capable de détecter les pb de dépendances existants.

- s'utilise en mode graphique ou en ligne de commande.

- classement des paquets, de leurs informations.

- recherche efficace des paquets dans les medias présents.

Les défauts ? 

- L'interface graphique ne réalise pas une recherche/rafraîchissement des paquets "en cours de frappe", comme ce qu'on peut avoir dans Aptitude ou Synaptic sous Kubuntu et Ubuntu respectivement. Obligé de taper "Enter"....
- ben l'interface graphique n'est pour l'instant pas des plus jolies
- sinon, je vois pas....

Preuve que Smart se démocratise :
- le site de définition de medias easyurpmi permet d'obtenir les commandes à taper pour définir les canaux d'installation pour smart de la même manière que pour urpmi.
- Un site similaire spécifiquement dédié à la définition de medias d'installation pour Mandriva a été créé pour SMART par la communauté mandriva allemande (Mandrivauser.de) http://www.mandrivauser.de/smarturpmi/

Smart pour Mandriva 2007 se trouve dans le media "contrib", ainsi que ksmarttray : donc un dernier petit coup d'urpmi pour le récupérer .

Pour les liens :
Page d'accueil du projet : http://labix.org/smart
Page décrivant les fonctionalités (en anglais) : http://labix.org/smart/features
Page de la Foire Aux Questions (FAQ) (en francais) : http://labix.org/smart/faq-fr (vous trouverez ici des animations en flash).

Voici quelques copies d'écran de Smart en fonctionnement (réalisées avec Ksnapshot et également le plugin screenshot de Beryl !) :

















En espérant que ça vous a plu....





Linux intéresse ! Beaucoup de visiteurs depuis octobre :)

Par Nikoo :: 07/01/2007 à 01:55 :: Général
Bah juste un petit message

Je viens de voir que ce blog vient de passer les 10000 visiteurs depuis sa création !!!

Je ne sais pas trop comment c'est comptabilisé, mais on peut raisonnablement dire au moins que du monde est passé par ici.
Bon, ok les vidéos sur Beryl ont pu attirer du monde....

Mais je pense aussi que Linux intéresse, et sûrement les logiciels libres aussi.

Tout ceci intéresse à tel point que Thierry Breton, ministre actuel des finances, vient de recevoir le rapport d'une enquête qu'il avait commandée, concluant que l'open source serait un facteur important pour dynamiser la croissance en France (je veux pas dire de bêtises, mais il me semble qu'une des conclusions était l'augmentation d'un point de croissance). Et qu'il a décidé de favoriser la création d'un pôle de compétitivité de l'Open Source dans lequel Mandriva, éditeur de la célèbre distribution linux du même nom, prendrait part.

Après, certains vont dire,avec raison, que pourtant, on ne peut pas dire que le gouvernement actuel et l'europe actuelle favorise vraiment les logiciels libres ou linux avec toutes les lois dernièrement votées.

On verra : mais les racines prennent, c'est ce qui compte.


Allez, bonne nuit.



Ajout de "Jeuvinux", site sur les jeux sous Linux.

Par Nikoo :: 03/01/2007 à 23:52 :: News
Ben tout est dans le titre,

je vous ai ajouté un lien vers Jeuvinux, site francophone sur les jeux tournant sous notre système d'exploitation préféré : Linux.

Un gros effort de présentation et de tri par types/catégories a été effectué par les auteurs de ce site afin de recenser et organiser les jeux sous linux, et notamment ceux fonctionnant nativement, c'est à dire sans émulateur du type wine ou transgaming cedega.... 


Je vous engage à aller y jeter un coup d'oeil pour y trouver votre bonheur.



P.S. si on pouvait avoir Armed Assault et  Oblivion....ah la la....
Ils savent pas ce qu'ils ratent ces développeurs...



Bibus sort en version 1.3

Par Nikoo :: 03/01/2007 à 19:18 :: News
Salut,

Bibus, logiciel de gestion et d'intégration de références bibliographiques vient de sortir en version 1.3

Ce logiciel est similaire au logiciel Endnote, et vous permez de gérer une bibliographie, et d'insérer automatiquement des référérences et votre bibliographie dans vos rapports, rapports de stages, thèses, articles, et autres travaux de bureautique.

Il peut être couplé/intégré à OpenOffice (ou Microsoft Word), et fonctionne maintenant efficacement sous Linux/MacOSX/Windows.

Un avantage est que comme avec beaucoup de logiciels libres, votre base de donnée est utilisable/transportable sous ces trois systèmes/plateformes.

Par ailleurs, il s'installe facilement (procédures décrites sur le site du projet).

Sous Kubuntu/Ubuntu : vous ajoutez les sources dans /etc/apt/sources.list et un petit sudo apt-get update, et le logiciel et ses mises à jour vous sont proposés.
Sous Mandriva, cette version 1.3 ne semble pas encore disponible.

Lien vers le projet



Sabayonlinux, une étoile montante ?

Par Nikoo :: 03/01/2007 à 18:47 :: News
Salut,

je viens de faire quelques modifications dans mon billet : Liens Linux.

J'ai ajouté dans la liste des distributions intéressantes une autre étoile montante des distributions linux :
Sabayon Linux. Les distributeurs de cette distribution italienne ont les dents longues et ne s'en cachent pas.... Sur leur page d'accueil, il est dit que les dons doivent leur servir à atteindre le TOP10 du site Distrowatch, rien que ça...Souhaitons leur bonne chance.

Basée sur Gentoo, cette distrib qui en est à sa version 3.25 se dit réalisée par des utilisateurs pour des utilisateurs,  essaie de proposer un système à la pointe des mises à jour, intègre par défaut les pilotes propriétaires NVIDIA et ATI, et fait maintenant partie des distributions officiellement "appréciées" par les développeurs de Beryl (le gestionnaire d'effets 3D dont vous avez quelques apercus sur mon blog).

Leur Homepage
Leur Wiki
Leur Forum





Bonne Année à tous ! Linux POWAAAAA !

Par Nikoo :: 31/12/2006 à 15:27 :: Général
    Bon, juste un petit mot rapide pour vous souhaiter une bonne année.

Je le fais maintenant, parce qu'après je risque d'être trop plein pour trouver le chemin du clavier .

Je vous écrirai le billet concernant SMART (gestionnaire de paquets logiciels très efficace) bientôt.
Avec les fêtes, et les cadeaux...., j'ai pas eu trop le temps .

Donc amusez-vous bien.

P.S. bon courage quand même à ceux qui doivent bosser pendant ces fêtes



Beryl vient de sortir dans sa version 0.1.3 !! Nouvelles vidéos !

Par Nikoo :: 13/12/2006 à 21:04 :: News


Salut,


Beryl vient de sortir dans sa version 0.1.3 (la 0.1.4 étant prévue pour les alentours de Noël).
Parmi les choses notables (outre les corrections de bugs) :

- Le support de deux nouveaux gestionnaires de fenêtres : Aquamarine et Heliodor.
Ceux-ci permettent d'avoir les décorations natives de KDE ou de GNOME respectivement.
On peut donc choisir en cliquant sur le petit rubis du systray emerald, aquamarine, ou heliodor comme gestionnaire de fenêtres en plus de Kwin (pour ceux qui sont sous KDE) (qui est le gestionnaire de fenêtre du bureau normal, sans les effets 3D apportés par beryl). Entre mes mains, Aquamarine plante assez régulièrement donc je reste sous Emerald pour l'instant.

- la possibilité de dessiner virtuellement sur votre ecran  grâce au plugin Annotate !!!
Couleur au choix : c'est très pratique si vous n'avez pas de papier/stylo (ou que vous êtes écolo ), ni tableau blanc ou à craie (bref, si vous n'avez pas de pot...), pour faire un schéma à un collègue.

La liste des changements apportés sont décrits ici :

http://www.beryl-project.org/release/013notes.php

les paquets sont disponibles sous Mandriva 2007 dans le media "backports" (et même pour les 64bits, sisi ).


Profitez, c'est que du bon !

P.S. un truc que certains grand esprits éclairés auront remarqué (perso, je m'en suis juste rendu compte ce matin....) c'est que l'ensemble de ces programmes portent des noms de pierres précieuses ou minéraux : beryl, emerald, aquamarine, heliodor....bref sympa comme dénominations pour des bijoux de cette qualité !!!


J'ai été obligé de couper en 2 vidéos, la limite Youtube étant de 10 min .
La vidéo Partie 1 commence dès le boot, donc ça vous donne une idée de la rapidité du boot sur cet ordi.
Par ailleurs, j'ai essayé de mettre en évidence (autant que j'ai pu, avec la compression, etc...) la consommation du processeur à tout instant.


Partie 1
Adblock









Partie 2
Adblock

Mandriva lance : Clé USB de 2Go avec Linux dessus !

Par Nikoo :: 06/12/2006 à 16:48 :: News
Petite news, mais fort intéressante.

Mandriva lance un produit des plus séduisant :

Une clé USB 2.0 de 2 Go contenant la distribution linux Mandriva 2007 32 bits (+ fonction bureau 3D), permettant d'emmener son système linux et ses données partout, et de booter sur tout ordinateur avec simplement sa clé USB.

Présentation du produit : ici
Et une autre FAQ en anglais, complémentaire :
Le tout pour 60 euros ! Avis aux amateurs : c'est par ici.





Pour Noël : les cadeaux de gros geeks !!!

Par Nikoo :: 05/12/2006 à 19:24 :: Trucs de geeks et technologies
Salut ,

vous trouverez sur le site de clubic quelques idées de cadeaux de Noël pour les fanas de gadgets informatiques !


Par ici.

P.S. pour les gens qui ont peu de place chez eux, genre studio de 22 m2, il y a bien sûr le sapin de Noël branchable en USB !
Marche sur tous les ordis équipés d'un cochon usb (oui, un port quoi ).
Moi, j'ai celui-ci : http://www.connectland.net/fiche-502-sapin_usb.html



Nouvelle version de beryl : Beryl 0.1.2 !

Par Nikoo :: 04/12/2006 à 17:58 :: News


Salut,

une mise à jour de beryl, le gestionnaire d'effets "bureau 3D" vient de sortir : la version 0.1.2  

sous kubuntu, vous pouvez ajouter ces nouveaux dépôts dans Adept (le logiciel de gestion des paquetages) :

deb http://beryl-mirror.lupine.me.uk edgy main
deb-src http://beryl-mirror.lupine.me.uk edgy main

récupérez la clé en tapant dans une console :

wget http://ubuntu2.lupine.me.uk/1609B551.gpg -O- | sudo apt-key add -
et faire une mise à jour !

Sur mon ordi PIV 2.4 GHz avec 512 Mo de RAM et sa carte NVIDIA GeForceFX5500 et les drivers 9629, ça marche bcp mieux qu'avec la version précédente . C'est plus fluide : ceci a également été observé par d'autres sur la distribution Mandriva 2007 ici.
       
        La raison principale me semble être que les effets 3D et autres effets graphiques sont bcp mieux "envoyés" vers la carte graphique qu'avant : le processeur se trouve être allégé en charge et maintenant il atteint rarement les 25 % même en ayant Firefox, Thunderbird, et d'autres programmes, tout en utilisant les effets Water et Wooble, par exemple, mais aussi en faisant tourner le cube.

Pour 64 bits :

ftp://ftp.free.fr/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/official/2007.0/x86_64/media/contrib/backports/

Pour les paquets 32 bits :

ftp://ftp.free.fr/pub/Distributions_Linux/MandrivaLinux/official/2007.0/i586/media/contrib/backports

Le groupe seerofsouls met également à votre disposition des paquets beryl 0.1.2 et de leurs dépendances .

Bye.



Une distribution Linux par Microsoft ???

Par Nikoo :: 03/12/2006 à 19:45 :: News
Salut,

un linux par Microsoft, c'est la question que certains se posent suite aux accords passés entre Microsoft et la société Novell, éditrice de la distribution linux SuSE.

Plus ici.

Avis perso :

si microsoft créait sa propre distribution linux, l'avenir des autres distributions serait sombre puisque Microsoft serait la seule société à disposer de suffisamment d'argent pour disposer des infos requises à la création de pilotes matériels (sachant que Microsoft possède déjà les clauses requises, via son développement de Windows).

Imaginez un linux où tout le matériel est reconnu comme sous Windows, et avec les jeux tournant nativement...

Le seul argument qu'il resterait en faveur des autres distributions serait : le libre, la personnalisation (choses que Microsoft, comme Apple, annihilent pas mal dans Windows ou MacOSX), l'absence de pubs, et pour certaines le gratuit....bref bien maigre....

Espérons que cela ne se produise pas.

Après, il ne nous restera plus que nous tourner vers des questions de performances... MenuetOS



Fac de Toulouse impliquée dans KDE 4 ?

Par Nikoo :: 03/12/2006 à 12:35 :: News
Salut,

c'est assez exceptionnel pour être noté :

des étudiants de l'université de Toulouse Paul Sabatier vont être impliqués dans le développement de deux logiciels de KDE  (Umbrello et KPlato) dans le cadre de leur cursus au sein de l'IUP Ingénieurie des systèmes informatiques.


La déclaration sur kde.org avec une petite interview des intéressés ici.

Bon courage à eux !!!





Mise à jour du jeu Frozen-Bubble version : 2.1

Par Nikoo :: 25/11/2006 à 23:10 :: News
Notre jeu de "casse-brique" favori sous Linux mettant en scène de gentils pingouins/manchots/ce_que_vous_voulez vient de passer en version 2.1 et apporte son lot de corrections de bugs et petites nouveautés notamment au niveau du paramétrage du jeu en réseau.

Plus d'infos ici.

P.S. je vous rappelle que je vous ai déjà parlé de ce petit jeu sur ce blog et vous ai expliqué comment l'installer sous Mandriva 2007, cf. le lien ci-dessous :

http://nikoolinux.zeblog.com/97806-sortie-du-jeu-frozen-bubble-2-0/



Free actionnaire de Mandriva ?

Par Nikoo :: 22/11/2006 à 00:54 :: News
Ben juste pour dire que je viens de voir que le groupe Illiad
(le groupe contenant le fournisseur d'accès internet Free) fait partie des actionnaires de Mandriva.

Intéressant, non ?



Source boursorama



Nouvelle structure d'arborescence des mirroirs Mandriva

Par Nikoo :: 22/11/2006 à 00:30 :: News


Salut,

juste pour vous dire que Mandriva vient de mettre à jour la structure de l'arborescence de ses mirroirs ftp.

La modification majeure est l'apparition de dépôts "backports" et testing, à la manière de Debian/Ubuntu/Kubuntu.

Je vous laisse découvrir tout ceci sur ce lien :

http://club.mandriva.com/xwiki/bin/view/Main/2007Media

Ceci implique que tout les liens ftp pointant vers des medias d'installation Mandriva que j'ai pu indiquer
sur ce blog sont donc à modifier/rectifier, si je ne l'ai pas déjà fait.

Merci de me rapporter ceux que j'aurais pu oublier.

Bye.



Le lapinou Wifi et la Guitare en USB ? C'est par ici !

Par Nikoo :: 06/11/2006 à 17:18 :: Trucs de geeks et technologies
Salut, donc dans la rubrique trucs de geeks et technologies, aujourd'hui voici 2 trucs qui vous plairont sûrement :


- le fameux (en tout cas sur Paris) lapin Nabaztag :


je vous laisse lire la description de ce que ce lapin relié en Wifi peut faire pour vous :

Et vous trouverez ici le site où le commander. Quand vous arrivez, ya une petite animation flash vous montrant ce que le lapin sait faire...


- Pour les fans de guitare désirant enregistrer "simplement" leur compo à la guitare sur l'ordi, et pour aussi bénéficier d'effets sans achat de pédales et autres : c'est par là
Apparemment ça marche sous Windows et Mac. Pour linux, on peut toujours se brosser....





Sortie d'Amarok 1.4.4 : logiciel génial !

Par Nikoo :: 31/10/2006 à 22:31 :: News
Amarok vient de sortir en version 1.4.4 et ainsi m'est donnée l'occasion de parler de ce SUPERBE logiciel
de lecture de musique pour Linux qui fait que je ne suis pas prêt de repasser mon ordi principal sous Windows !

Amarok est plus qu'un simple lecteur audio : il vous permet une foule de choses parmi :

- organisation d'une bibliothèque musicale.
- obtenir en live des infos sur le chanteur (via un contact automatique de wikipedia au travers de l'interface).
- obtenir les paroles de la chanson écoutée.
- flux radios.
- gestion des musiques sur Lecteur mp3 (Ipod, Ibead, etc...).

Le système vous peut également vous associer automatiquement avec d'autres personnes
ayant les mêmes goûts musicaux et génère des recommandations personnalisées.

Plus d'infos : Site d'Amarok.

Wikipedia Fr et En



Immersion totale dans les jeux vidéos : est-ce pour bientôt ?

Par Nikoo :: 30/10/2006 à 21:43 :: Trucs de geeks et technologies
Toshiba vient de dévoiler un casque offrant une immersion visuelle dans les jeux vidéos !

Ca promet !

Par ici



Sortie du jeu Frozen Bubble 2.0

Par Nikoo :: 28/10/2006 à 19:44 :: News

Il s'agit d'un jeu du style "casse-briques" mettant en scène des pingouins face à des boules glacées tombant d'on ne sait où, mais qu'ils souhaitent éviter...

Très sympa.

Il vient de sortir en version 2.0 pour notre système Linux adoré avec plein de nouveautés,
notamment le jeu en réseau avec possibilité de Tchat ! Je viens d'essayer, très marrant,
et stressant..... pour ceux qui connaissent le jeu .

Je vous laisse le découvrir ici : http://www.frozen-bubble.org/home/

A noter qu'il fonctionne nickel sous Mandriva Powerpack 2007 64 bits en téléchargeant les paquets

http://www.frozen-bubble.org/data/frozen-bubble-2.0.0-0.1.20060mdk.x86_64.rpm
et
http://www.frozen-bubble.org/data/lib64SDL_Pango1-0.1.2-1mdk.x86_64.rpm

en les mettant dans un dossier particulier, et en les installant en se mettant dans leur répertoire
et en faisant, en administrateur :

urpmi ./*.rpm

Amusez-vous bien.



Beryl sous Mandriva 2007 : Aide à l'installation et vidéo.

Par Nikoo :: 27/10/2006 à 01:12 :: Aide
 

Salut à tous,

je suis très content de vous annoncer la sortie des paquets 64 bits pour le gestionnaire d'effets 3D beryl !

Pour plus d'infos concernant XGL, et les gestionnaires d'effets, allez voir mon billet :
"XGL : la beauté, le fun, mais aussi l'ergonomie d'un Bureau sous Linux"


Voici la procédure décrite par Bubar (un contributeur/modérateur du forum du Club Mandriva)
et légèrement reformulée par mes soins pour installer, et utiliser Beryl en lieu et place du couple compiz/XGL.
 
Rque : pour éditer les fichiers indiqués, il vous faut être loggué en superutilisateur en tapant la commande su dans un terminal (Konsole, au hasard...). Vous pouvez ensuite utiliser kwrite, ou tout autre éditeur et vous tapez dans le terminal : kwrite /chemin/le_fichier_à_modifier

1. Assurez-vous d'avoir les sources de votre kernel d'installées !
Installez les drivers correspondant à votre matériel (NVIDIA, ATI, Intel intégrée), et supportant l'accélération graphique.

Pour NVIDIA :
Si vous avez déjà défini les medias d'installation PLF, utiliser le Centre de Contrôle de Mandriva pour les installer.
Si vous n'avez pas ces medias PLF, utilisez
Easyurpmi pour les configurer.
Si vous souhaitez installer les drivers nvidia sans paramétrer les medias PLF, faites comme suit :

Prenez les 3 rpm du driver nvidia correspondant à votre architecture (x86-64 ici) et à votre carte graphique :
ftp://ftp.free.fr/pub/Distributions_Linux/plf/mandriva/2007.0/non-free/backports/binary/x86_64

dkms-nvidia-9631-1plf2007.0
nvidia-9631-
1plf2007.0
nvidia-devel-9631-1plf2007.0

Pour les installer :
- ouvrez un terminal (Konsole).
- logguez vous en superutilisateur (root) en tapant su et en fournissant le mot de passe.
-
tapez cd /home/moi_le_user/ce_foutu_dossier pour vous placer dans le dossier où vous avez mis les trois paquets.
- tapez urpmi ./*.rpm     (./ désigne le répertoire courant, et *.rpm signifie tous les fichiers ayant l'extension .rpm  ; donc attention à ce qu'il n'y ait que ces rpm  là ! )

Redémarrez (la façon la plus simple de faire prendre en compte les nouveaux drivers nvidia avec dkms).
Le démarrage sera plus long car il y aura installation du pilote NVIDIA.
Au lancement du serveur d'affichage X, vous devriez voir apparaître un logo NVIDIA joli comme tout.

2.Configurer les medias d'installation main_backports et contrib_backports correspondant à votre architecture 32 ou 64 bits en utilisant Easyurpmi.
Installer beryl en étant loggué en root (commande su + mot de passe) et en tapant.

urpmi beryl-core beryl-settings beryl-manager beryl-settings beryl-plugins emerald emerald-themes

ou bien en utilisant le très gentil et sage Centre de contrôle Mandriva.  :-)

Rque :
Si comme précédemment, vous ne souhaitez pas activer et configurer les dépôts backports, vous pouvez également récupérer uniquement les fichiers par ftp et les installer comme indiqué précédemment pour les drivers nvidia, mais n'oubliez aucun fichier et ses dépendances !!

Par ailleurs, le dépôt backport étant un "dépôt de travail", il se peut qu'il y ait temporairement des problèmes de synchronisation de versions, le temps de l'upload. Donc faites attention à ce que tous les paquets ci-dessus correspondent bien à la même version de beryl, pour éviter des problèmes de lancement du logiciel et de blocages (qui ne devraient tout de même qu'être temporaires).

3. Indiquer au système de ne plus utiliser ni Xgl ni compiz ("ne plus utiliser xgl" est valable dans la majorité des cas, excepté pour quelques cartes ati, voir plus bas).
 

en éditant les fichiers  /etc/sysconfig/xgl  et /etc/sysconfig/compiz et en y remplaçant respectivement :

XGL=no

et

COMPIZ=no

si vous souhaitez lancer beryl dès le début de votre session :

Editer le fichier /etc/sysconfig/compositing-wm comme suit :

COMPOSITING_WM_START=yes

# if COMPOSITING_WM is not empty, it overrides the default compositing window manager (which is compiz)
COMPOSITING_WM=/usr/bin/beryl

# if COMPOSITING_WM_ARGS is not empty, it overrides the default arguments for the compositing window manager
COMPOSITING_WM_ARGS=
"--indirect-rendering --replace"

# if COMPOSITING_WINDOW_DECORATOR is not empty, it overrides the default window decorator, the specified program will be run after compositing window manager
COMPOSITING_WINDOW_DECORATOR=/usr/bin/emerald


Pour lancer beryl-manager au démarrage de l'environnement KDE, il faut aller avec Konqueror dans /home/moi_le_user/
Afficher les fichiers cachés, aller dans ./kde/Autostart
et y créer un lanceur (bouton droit, Créer un nouveau... Lien vers une application).
Dans l'onglet Application, remplir le champ "Commande" par /usr/bin/beryl-manager

Rque : Bubar déconseille de faire ce lancement automatique, mais chez moi, j'ai jamais de problème. Par ailleurs, quand Beryl plante, il revient par défaut au gestionnaire Kwin natif de KDE. Donc pas de problème, donc c'est vous qui voyez.
Rque : Si vous décidez d'utiliser un autre décorateur qu'emerald (genre aquamarine), pensez à faire les modifications en conséquence.

4. Modifier la configuration du serveur d'affichage X, dans le fichier /etc/X11/xorg.conf selon vos besoins (seules les parties à modifier/à ajouter sont montrées ; donc rajoutez et modifiez ce qui vous manque) :

Pour les cartes/puces Intel :

Section "ServerLayout"
...
Option       "AIGLX"   "true"
...

Section "Device"
...
Option       "NoDDC"
Option       "XAANoOffscreenPixmaps" "true"
Option       "DRI"   "true"

Section "dri"
Group 0
Mode 0666

Vous pouvez tester l' accélération exa, mais ce n' est pas obligatoire :
Option "AccelMethod" "EXA"

Pour les cartes NVIDIA :

Section "device"
Option "RenderAccel" "True"
Option "DisableGLXRootClipping" "true"
Option "BackStoring" "True"

Section "screen"
Option "AddARGBGLXVisuals" "True"

Section "Extensions"
Option "Composite" "Enable"
Option "RENDER" "Enable"


Pour info, sur mon ordi portable ASUS A6KmQ007H, avec une NVIDIA GeForce Go 7300  Turbocache, sous Mandriva 2007 64 bits, voici mon xorg.conf si ça peut aider :

----------------------------------------------------------------------------------------------
# File generated by XFdrake (rev 57713)

# **********************************************************************
# Refer to the xorg.conf man page for details about the format of
# this file.
# **********************************************************************

Section "Files"
    # font server independent of the X server to render fonts.
    FontPath "unix/:-1"
   
    # minimal fonts to allow X to run without xfs
    FontPath "/usr/share/fonts/misc:unscaled"
EndSection

Section "ServerFlags"
    #DontZap # disable <Crtl><Alt><BS> (server abort)
    AllowMouseOpenFail # allows the server to start up even if the mouse does not work
    #DontZoom # disable <Crtl><Alt><KP_+>/<KP_-> (resolution switching)
EndSection

Section "Module"
    Load "dbe" # Double-Buffering Extension
    Load "v4l" # Video for Linux
    Load "extmod"
    Load "type1"
    Load "freetype"
    Load "/usr/lib64/xorg/modules/extensions/nvidia/libglx.so"
EndSection

Section "InputDevice"
    Identifier "Keyboard1"
    Driver "kbd"
    Option "XkbModel" "pc105"
    Option "XkbLayout" "fr"
    Option "XkbOptions" "compose:rwin"
EndSection

Section "InputDevice"
    Identifier "Mouse1"
    Driver "mouse"
    Option "Protocol" "ExplorerPS/2"
    Option "Device" "/dev/mouse"
EndSection

Section "InputDevice"
    Identifier "SynapticsMouse1"
    Driver "synaptics"
    Option "SHMConfig" "on"
EndSection

Section "Monitor"
    Identifier "monitor1"
    VendorName "Generic"
    ModelName "Flat Panel 1280x800"
    HorizSync 31.5-90
    VertRefresh 60
   
    # TV fullscreen mode or DVD fullscreen output.
    # 768x576 @ 79 Hz, 50 kHz hsync
    ModeLine "768x576"     50.00  768  832  846 1000   576  590  595  630
   
    # 768x576 @ 100 Hz, 61.6 kHz hsync
    ModeLine "768x576"     63.07  768  800  960 1024   576  578  590  616
   
    # modeline generated by gtf(1) [handled by XFdrake]
    ModeLine "1280x800_120"  181.21  1280 1376 1520 1760  800 801 804 858  -HSync +Vsync
   
    # modeline generated by gtf(1) [handled by XFdrake]
    ModeLine "1280x800_100"  147.89  1280 1376 1512 1744  800 801 804 848  -HSync +Vsync
   
    # modeline generated by gtf(1) [handled by XFdrake]
    ModeLine "1280x800_85"  123.38  1280 1368 1504 1728  800 801 804 840  -HSync +Vsync
   
    # modeline generated by gtf(1) [handled by XFdrake]
    ModeLine "1280x800_75"  107.21  1280 1360 1496 1712  800 801 804 835  -HSync +Vsync
   
    # modeline generated by gtf(1) [handled by XFdrake]
    ModeLine "1280x800_60"  83.46  1280 1344 1480 1680  800 801 804 828  -HSync +Vsync
   
    # modeline generated by gtf(1) [handled by XFdrake]
    ModeLine "1280x800_50"  68.56  1280 1336 1472 1664  800 801 804 824  -HSync +Vsync
EndSection

Section "Device"
    Identifier "device1"
    VendorName "nVidia Corp."
    BoardName "NVIDIA GeForce 7 Series"
    Driver "nvidia"
    Option "DPMS"
    Option "RenderAccel" "True"
    Option "AllowGLXWithComposite" "True"
    Option "TwinViewOrientation" "Clone"
    Option "TwinView"
    Option "DisableGLXRootClipping" "True"
EndSection

Section "Screen"
    Identifier "screen1"
    Device "device1"
    Monitor "monitor1"
    DefaultColorDepth 24
   
    Subsection "Display"
        Depth 8
        Modes "1280x800"
    EndSubsection
   
    Subsection "Display"
        Depth 15
        Modes "1280x800"
    EndSubsection
   
    Subsection "Display"
        Depth 16
        Modes "1280x800"
    EndSubsection
   
    Subsection "Display"
        Depth 24
        Modes "1280x800"
    EndSubsection
    Option "AddARGBGLXVisuals" "True"
EndSection

Section "Extensions"
    Option "RENDER" "Enable"
    Option "Composite" "Enable"
EndSection

Section "ServerLayout"
    Identifier "layout1"
    InputDevice "Keyboard1" "CoreKeyboard"
    InputDevice "Mouse1" "CorePointer"
    InputDevice "SynapticsMouse1" "AlwaysCore"
    Screen "screen1"
EndSection

 
Pour les cartes ATI (sachant que je vous ai conseillé de les éviter cf. Conseils à l'installation ) :

ATTENTION note de Bubar : il peut y avoir des restrictions selon le type de cartes et donc le pilote utilisé. Certains cartes nécessiteront encore d' utiliser XGL. Merci de bien vouloir vous reporter aux divers posts du forum traitant de la question ati. Selon que vous utilisez le pilote FGLRX ou le R300 les configurations et les résultats seront différentes.

voici un exemple pour un driver Radeon :

Section "Device"
   Driver      "radeon"
   Option      "DynamicPM"       "True"
   Option      "DynamicClocks"      "True"
   Option      "AGPFastWrite"      "yes"
   Option      "EnablePageFlip"   "true"
   Option      "RenderAccel"      "true"
   Option      "MergedFB"      "false"
EndSection


et un exemple pour le driver fglrx (qui nécessite xgl, lui)

Option                              "NoDDC"
Option "no_accel"                   "no"
Option "no_dri"                     "no"
Option "mtrr"                       "off"
Option "DesktopSetup"               "single"
Option "HSync2"                     "unspecified"
Option "VRefresh2"                  "unspecified"
Option "GammaCorrectionI"           "0x00000000"
Option "GammaCorrectionII"          "0x00000000"

Tout ceci étant fait : redémarrez, histoire de voir si tout se passe bien.

Une fois beryl-manager lancé automatiquement grâce à votre lanceur dans ./kde/Autostart, vous devriez voir un petit rubis dans le systray à partir duquel vous avez accès à une foule de réglages des effets de "beryl", au choix du décorateur de fenêtre (emerald ou aquamarine ou autres).

Pour les chanceux qui sont sous NVIDIA ou Intel, ou sous certaines configurations ATI, vous pouvez donc désinstaller le serveur XGL, ainsi que compiz. Ils ne servent plus, tout étant géré par beryl et les pilotes de la carte graphique. Pour NVIDIA : attention, cette indépendance vis à vis d'XGL et de compiz n'est possible qu'à partir de la version 9629 des pilotes.

Voilà, c'est superbe !
Avec la version 0.1.2 de beryl (version actuelle 0.1.4), ça marche hyper bien sous Mandriva 2007 64bits sur mon portable ASUS A6KmQ007H.
Même en activant le plugin Water avec les effets gouttes et flaques, je ne dépasse pas les 15 % de charge processeur avec ma Nvidia GeForce Go 7300 en faisant tourner le cube, bouger les fenêtres en wobble (aspect chewingum), et en jouant avec la transparence, le tout avec une dizaine de programmes lancés (The GIMP, Openoffice, Firefox, Thunderbird, Amarok, Skype entre autres).

Par contre, quand la quantité de programmes lancés est trop grande (genre 12-15...je sais j'ai un peu abusé, mais c'était pour tester), j'ai certaines fenêtres qui deviennent noires, surtout si elles sont agrandies à la taille de l'écran.
Sûrement un pb de carte graphique malgré mes 1.5 Go de RAM, qui est une NVIDIA Turbocache. Je n'ai pas ce problème de fenêtres
noires avec une carte nvidia à mémoire dédiée de 128 Mo.

Si jamais, malgré les indications fournies ici, vous n'arrivez pas à faire marcher beryl sur votre système Mandriva, je vous conseille d'aller jeter un coup d'oeil sur le forum du club Mandriva, à la rubrique Bureau3D : vous pourriez y trouver une solution, ou au pire, y exposer votre souci/problème. Donc c'est par ici : Forum Bureau 3D sous Mandriva
 
Voici ce que ça donne sur mon ordi portable ASUS A6KmQ007H avec la première version de Beryl, la 0.1.1 :


Adblock

Sortie d'Ubuntu Edgy et de ses dérivés !

Par Nikoo :: 27/10/2006 à 00:15 :: Tests distributions
       

Salut à tous !

La nouvelle mouture d'Ubuntu et de ces dérivés Kubuntu, Xubuntu, Edubuntu vient donc de sortir,
 nom de version Edgy Eft  6.10 (pour octobre 2006).

L'annonce de la sortie, la description, et les liens pour télécharger la nouvelle version de Kubuntu : ici
Les problèmes connus (errata, quoi...) : ici
Rque : cette page n'a pas l'air totalement mise à jour. Il peut y avoir eu des pb et/ou des solutions de dernière minute.

Pour ubuntu, tout est .

Juste pour info, il faut savoir, et c'est très bien je trouve, qu'Ubuntu/Kubuntu, etc...
(ouf, c'est fatiguant de tout écrire à chaque fois ) génèrent tous les jours de nouvelles
images CD iso. Cela s'appelle les "daily-builds".

Donc à tester si vous désirez être à la pointe :

Kubuntu-daily

Ubuntu-daily

Donc juste mes premières impressions sur mon portable ASUS :

- Un truc très bien je trouve est un menu permettant de vérifier le bon état du CD gravé.
- Ben rien de bien flagrant à première vue de différent par rapport à la version précédente si ce n'est que c'est joli.
- La refonte du système de gestion des paramètres système est meilleure, mais comme je l'ai fait remarqué dans leur wiki feedback, il manque encore la présence de certains réglages de KDE comme "Sécurité".
- Un truc nul : le module ndiswrapper est présent, mais le logiciel ndiswrapper n'est pas installé sur le CD...Pour info, ce programme permet d'utiliser des pilotes Windows sous linux pour faire fonctionner certains composants. Ainsi, j'ai pas pu tester le wifi (la puce Broadcom nécessitant ndiswrapper, cf. mon test sur la Mandriva 2007).
-Depuis la version de développement Knot3, mes touches de gestion de la luminosité ou du son  ne fonctionnent plus, c'est dommage, car ces versions les géraient très bien, et j'en raillais Mandriva....(maintenant c'est sous Mandriva 2007 que ça fonctionne ! )

Difficile de vous en dire plus pour l'instant sur ce portable, d'autant plus que je ne vais pas virer ma merveilleuse Mandriva 2007 Powerpack 64 bits.

Mise à jour de Kubuntu Dapper 6.06.1 vers Kubuntu Edgy 6.10

Bon j'ai enfin eu un peu de temps, et de courage...(inconscience ?), pour faire la mise à jour de la Kubuntu Dapper 6.06.1 qui est installée sur mon ordi de bureau vers la nouvelle Kubuntu Edgy 6.10.
Je parle de courage/inconscience, parce que il semble que cette MAJ ne se soit pas passée très bien pour certains utilisateurs...(cf. le forum francais de kubuntu).

Pour info : mon ordi de bureau est un "fait-maison" vieux de 4 ans :

PIV 2.4 GHz
512 Mo de RAM
carte mère MSI 648 Max
carte graphique NVIDIA GeForce FX5500 128 Mo


Je vous décris ici comment j'ai fait donc BIEN LIRE TOUT AVANT DE SE LANCER.

Avant tout chose, j'ai regardé la procédure décrite par le site de Kubuntu, et voici ce qui est mis :
-------------------------------------

Users of Kubuntu 6.06 LTS can upgrade to 6.10 over the internet by following these instructions:

  • NOTE: This procedure upgrades your system over the Internet, which requires a large download of several hundred megabytes.
  • In Konqueror go to /etc/apt, right click on sources.list and choose Actions -> Edit as Root
  • Change all instances of dapper to edgy
  • Launch a console with KMenu -> System -> Konsole
  • In the console run: sudo apt-get update
  • In the console run: sudo apt-get dist-upgrade and follow the prompts to upgrade
  • In the console run: sudo apt-get install kubuntu-desktop python-qt3 python-kde3 ubuntu-minimal and follow the prompts to install
  • Reboot your computer
If you have a Kubuntu 6.10 CD, put it in the drive, and run apt-cdrom from the command line. Then follow the instructions above.
-------------------------------------

j'ai également regardé la procédure décrite pour le passage d'Ubuntu Dapper à Ubuntu Edgy, et j'y ai trouvé notamment deux choses :

* le lancement d'un second "apt-get dist-upgrade" :
sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade && sudo apt-get dist-upgrade
avec l'indication :
 
Le premier dist-upgrade installera tout sauf pour le démarrage. La deuxième finalisera l'installation.
* le fait que pour ajouter le CD Kubuntu comme source d'installation il faut faire apt-cdrom add


Donc voici comment personnellement j'ai fait cette MAJ qui s'est déroulée SANS PROBLEMES :

Sur mon système, le répertoire /var est sur une partition indépendante de la racine / (tout comme /tmp) et elle fait 600 Mo. J'ai pu lire sur internet que la MAJ requiert le téléchargement de plusieurs 100taines de Mo.
Or, il faut savoir que tous les paquets que vous téléchargés sous Kubuntu sont mis dans /var/cache/apt/archives avant d'être installés.
Donc on peut prédire qu'il va y avoir un problème....

Donc :

1. J'ai téléchargé et gravé le CD d'installation kubuntu-6.10-alternate-i386.iso
    Pas le LiveCD desktop !

2. j'ai ensuite arrêté le démon adept_notifier (programme qui scanne le réseau pour des MAJ) et j'ai fermé tous les programmes lancés.

3. j'ai ouvert Konsole, et j'ai ajouté ce CD Kubuntu comme source d'installation en mettant le CD dans le lecteur et en tapant :

apt-cdrom add

4.
J'ai ensuite édité toutes les sources de logiciels en tapant

sudo kwrite /etc/apt/sources.list

où j'ai remplacé tous les mots dapper par edgy
J'en ai profité aussi pour désactiver les dépôts "backports" et les autres sources que j'avais ajoutées personnellement, comme celles de KDE 3.5.5, d'amarok 1.4.3, et beryl, etc...

5. J'ai ensuite lancé la MAJ par  :
sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade && sudo apt-get dist-upgrade
Rques :
  • apt-get update fait prendre en compte les modifs que vous avez faites dans sources.list,
  • les && consistent à indiquer qu'il ne faut lancer la commande suivante que si la première c'est bien passée, apt-get dist-upgrade fait la mise à jour, et il y en a 2 pour les raisons indiquées plus haut.

Vous pouvez aussi, si vous avez peur, lancer apt-get update tout seul d'abord : il devrait vous dire qu'il y a dans les 800 à 900 paquets à mettre à jour...

6. Les petits détails :

  • ça m'a pris dans les 15-30 min, vu que la MAJ utilise en partie le CD et télécharge (merci Free...) ce dont elle a besoin.
  • la mise à jour de flashplayer interrompt le processus et fait afficher une fenêtre dans Konsole pour vous demander si vous acceptez la licence... Donc vous dites Oui, et ça reprend...
  • la mise à jour de python-qt3 m'a demandé de choisir si je voulais garder mon fichier ou installer celui du mainteneur du paquet : j'ai choisi celui du mainteneur.
7. Une fois que c'est fini,  vous tapez
sudo apt-get install kubuntu-desktop python-qt3 python-kde3 ubuntu-minimal
Personnellement, il m'a indiqué qu'il ne pouvait pas mettre à jour kubuntu-desktop pour des histoires de xorg, etc...J'ai pris peur, mais je me suis pas posé de questions.

8. Redémarrage. Il s'est déroulé sans pb sur un kernel (noyau) 2.6.17-10-generic (qui contient les optimisations pour optimisations i686, smp, etc...).

9. J'ai lancé Adept manager et recherché les MAJ.
Il m'en a trouvé 35. J'ai dû manuellement demander de les mettre à jour (Request Upgrade).
Et j'ai rédémarré.

10. J'ai testé toutes mes applications, et tout fonctionne : Firefox 2.0 a mis à jour ses extensions/thèmes, etc...
J'ai installé le nouvel Amarok 1.4.4.

Bilan :
joli, tous les logiciels à jour, le boot avec le nouveau système de démarrage upstart est aussi rapide que Mandriva 2007 avec pinit (parallel init) donc dans les 30 secondes pour arriver à l'ecran de connexion KDE.

Autre truc que je vais tester bientôt car c'était aussi l'intérêt de cette MAJ : installer les driver nvidia 9626 et faire tourner beryl SANS XGL, comme je vous l'ai décrit avec Mandriva 2007 ; ceci nécessitait xorg 7.1...

Bon courage.



Des disques optiques en verre !

Par Nikoo :: 23/10/2006 à 13:46 :: Trucs de geeks et technologies
J'ignorais que ça existait, peut-être que d'autres sont dans le même cas que moi

Des disques optiques en verre, plus résistants que le support plastique actuel.

http://actu.pcastuces.com/afficheactu.asp?Id=2835

issu de http://mdn.mainichi-msn.co.jp/national/news/20061021p2a00m0et027000c.html



Sortie des paquets 32bits pour Beryl sous Mandriva 2007 !!!

Par Nikoo :: 21/10/2006 à 01:54 :: News


Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils sont réactifs chez Mandriva en ce  moment !

Et moi aussi, diront certains à 02h00 du mat....

Les paquets du gestionnaire de fenêtres Beryl pour XGL viennent de sortir pour la Mandriva 2007
(dont je vous ai fait un test sur ce blog, pour rappel) pour remplacer le gestionnaire de fênêtre compiz (celui présent par défaut).

Je vous dirai si ces paquets fonctionnent bien sur mon portable ASUS A6KmQ007H et si c'est le cas,
je ferai (enfin) une vidéo XGL/Beryl sous Mandriva 2007, comme celle que j'ai faite sous la distribution
linux Kubuntu (dans ce blog également).

Lien ici.

P.S. edit le 29/10/06 : je vous ai fait une "Aide" de comment les installer en version 64bits sous Mandriva 2007.



La catégorie "Général" de mon Blog

Par Nikoo :: 19/10/2006 à 02:25 :: Général
J'ai décidé d'utiliser la catégorie "Général" pour faire des annonces et
pour vous signifier les changements réalisés sur les billets préexistants du blog.

Ces billets/posts informant de modifications ne resteront sur le blog que pour une semaine au maximum, à moins que je les oublie .

Bonnes lectures.


Gadgets USB...

Par Nikoo :: 11/10/2006 à 13:33 :: Trucs de geeks et technologies
Pour les fanas de gadgets USB....

http://usb.brando.com.hk/

P.S. j'ai déjà le sapin de noël en fibres optiques... 


XGL : la beauté, le fun, mais aussi l'ergonomie d'un Bureau sous Linux.

Par Nikoo :: 09/10/2006 à 01:23 :: Trucs de geeks et technologies
Selon Wikipedia : Xgl est un serveur d'affichage X libre surcouche de l'OpenGL via glitz permettant d'utiliser les capacités 3D des cartes graphiques modernes dans un environnement bureautique traditionnel, rendant ainsi possibles des effets d'affichage tels que la transparence, les rotations de fenêtres, les ombrages, zoom réglable, effets de textures, déformations de fenêtres, etc...

Ces effets nécessitent en fait XGL qui est en quelque sorte le moteur permettant ces effets, mais également un programme de gestion des effets : compiz ou beryl
Beryl résulte en fait d'une "cission" (ou fork, donc on dirait plutôt fouche...) au sein des programmeurs du projet compiz.

Les images et la vidéo visibles ci-dessous ont été réalisés sous la distribution linux Kubuntu Dapper 6.06.1 (6 Juin 2006, mise à jour 1) avec le programme beryl et la config suivante : Ordi vieux de 4 ans, Pentium IV 2.4GHz, 512 RAM, carte graphique NVIDIA GeForce FX5500 (128 Mo dédiés), le tout sur une carte mère MSI SiS 648Max, donc rien de transcendant par rapport à ce qu'il y a sur le marché actuellement. Et pourtant, ça marche super !

Linux permet déjà d'avoir des bureaux virtuels multiples, mais XGL permet des effets graphiques rendant le travail sur ordi, sous Linux, encore plus ergonomique, en plus d'être jolis ! Un effet qui n'est pas sur les images mais qui est dans la vidéo, est la fonction Exposé développée à la base par Apple.

Quelques remarques :

  • les photos d'ecran ont été réalisées avec The Gimp avec la fonction acquisition/capture retardée (15-20 sec suffisent).
  • La vidéo a été réalisée avec une webcam branchée sur un autre ordi. Sauvegardée en avi, transcodée et compressée en mpeg 4 et envoyée sur Youtube qui fournit le code html pour l'intégrer dans les sites internet, ce que j'ai fait . Les légers ralentis de la vidéo sont liés à la webcam, à l'écran c'est toujours complètement fluide.

Je vous laisse apprécier le bureau du futur !

EDIT : Vous trouverez aussi sur ce blog une video de beryl sous Mandriva 2007 64 bits SANS XGL, les derniers drivers nvidia (à partir de la version 9631) permettant de s'affranchir de ce serveur d'affichage pour les effets 3D.








Adblock

Conseils pour l'installation d'une distribution linux (contenu apporté petit à petit)

Par Nikoo :: 09/10/2006 à 01:17 :: Aide
Pour savoir ce qu'est une "distribution linux", ou "linux" allez voir mon post : Premier message...

Préambule, quelques conseils généraux :

Je vous fournis ici des conseils, purement personnels, pour installer une distribution Linux sur un ordinateur de type PC, pas des Mac (j'en parlerai une autre fois).

1.
Le matériel informatique :
Lorsqu'on achète du matériel informatique, il est très souvent conseillé de vérifier si ce matériel est supporté par le système d'exploitation utilisé.
Ceci est d'autant plus vrai et essentiel lorsqu'on veut utiliser le système d'exploitation linux (pour les puristes , appelé également GNU/linux). En effet, une triste particularité de ce système est que peu de support officiel existe et est fourni pour ce système par les constructeurs de matériel informatique. La raison est simple : "peu" de gens utilisent linux, donc pas rentable, donc on s'en fout. D'autres raisons à cela sont d'ordre juridiques vis à vis de la licence GPL, mais je n'entrerai pas là-dedans.

Tout ceci tend à changer : NVIDIA, notamment fournissant les meilleurs pilotes linux pour cartes graphiques d'ordi (meilleurs en terme de facilité d'installation, un seul pilote pour tous les modèles de cartes graphiques, et une bonne documentation de ce pilote). Mais ce n'est pas encore une généralité.

Les pilotes utilisés par le système pour faire fonctionner votre matériel informatique sont donc très souvent des pilotes développés par la communauté internationale du logiciel libre, et a pour conséquence que si le pilote n'est ni fourni par le constructeur, ni développé de manière indépendante par des gens comme vous et moi, mais programmeurs : et bien votre matériel ne sera tout bonnement pas reconnu, puisqu'il n'existe pas de pilote linux pour.


On trouve de plus en plus de gens qui essaient d'installer linux sans se renseigner d'abord si leur matériel est supporté et ensuite râlent sur tous les forum linux qu'ils peuvent trouver. Cela ne va pas en s'améliorant, étant donné que de plus en plus de gens s'intéressent à linux.

Donc renseignez-vous sur des sites internet ou dans les forum concernant la compatibilité de votre matériel, et éventuellement, des "trucs ou astuces" permettant quand même de faire fonctionner votre matériel si jamais ça ne marche pas directement. Regardez dans ma rubrique/catégorie : "Liens linux", vous verrez les liens vous permettant de trouver les informations que vous rechercher sur les compatibilités et les incompatibilités matérielles notoires.
Vous y trouverez également des liens vers les retours/tests effectués par des gens comme vous et moi de linux sur leur ordinateur portable.


Pensez à donner en retour votre propre expérience, positive ou négative sur tel ou tel matériel ou ordi portable
: ça ne mange pas de pain, et ça peut faire profiter un maximum de gens de votre expérience. S'il y a incompatibilité, votre achat n'aura ainsi pas été vain
!


Si jamais, après vos recherches, vous ne trouvez pas la solution à votre problème matériel ou de configuration de ce matériel, vous pouvez toujours poser votre question sur le forum fcolc (ça signifie : fr.comp.os.linux.configuration) en ayant préalablement lu la Foire Aux Questions (FAQ) de ce forum ; les gens ne s'étant pas préalablement débrouillés/renseignés un minimum tout seuls ne sont pas appréciés, attention aux retours parfois secs ! Consultez également surtout, et avant toute chose les forum d'aides matérielles spécifiques de la distribution que vous envisagez d'installer !!! Le support matériel pouvant varier d'une distribution à une autre.


Enfin, un conseil pour les cartes graphiques : préférer NVIDIA à ATI, quelque soit le type d'ordi. Les pilotes NVIDIA sont architecture 32 ou 64 bits spécifiques mais universels (quels que soient les modèles de cartes, pour ordi portable ou pas), s'installent les doigts dans le nez, et surtout marchent très bien, contrairement aux pilotes pour cartes ATI (c'est ce qu'il ressort globalement des "plaintes" dans les forum d'entraide).

Normalement, votre distribution possède les pilotes NVIDIA ou ATI déjà mis en paquets (rpm, deb, etc...). C'est notamment le cas de Mandriva, SuSe, Ubuntu/Kubuntu.
Mais si vous souhaitez les installer manuellement (et NVIDIA a rendu ça très simple ! ), voici où les trouver :

Pilotes NVIDIA
.  (legacy, désigne les drivers pour de "vieilles cartes graphiques", c'est à dire celles là).
Pilotes ATI
.


Les constructeurs vont devoir se mettre dans le crâne qu'il y a un marché linux, et que seuls ceux qui fournissent des pilotes simples/efficaces/bien foutus, pourront en profiter, et surtout entraîneront l'achat massif de leur matériel. Vivement qu'il y ait un constructeur de webcam qui entende cet appel !

2. Il faut tester les versions en développement !
Les développeurs et/ou entreprises créant des distributions linux n'ont pas encore, à l'échelle de leurs moyens financiers, la capacité de tester tous les matériels existants, puisque très très peu de partenariats ont pu être créés avec les constructeurs matériels (contrairement à M$).
Ainsi, il est de votre intérêt de tester les versions de développement des distributions linux qui vous intéressent et d'écrire un retour positif ou négatif (qui peut être accompagné d'un rapport officiel de bug, cf. votre distribution), afin que votre matériel, ordi portable, soit le plus tôt possible connu des développeurs de ladite distribution.
Ce genre de test est grandement simplifié et
sans risque pour vos systèmes existant depuis l'apparition des LiveCD. Même s'il ne remplace pas la véritable installation, il a le mérite de permettre de tester si le système peut marcher sur votre ordi ou pas.

3.
L'alternative : les "install party" !
Si jamais malgré votre forte envie d'essayer Linux, vous avez tout de même peur de réaliser l'installation tout seul, il vous reste une possibilité : les install party. Plusieurs fois dans l'année, partout en France, ont lieu des réunions de fan de linux au cours desquelles des gens avec un peu plus d'expérience que vous se proposent d'aider d'autres personnes à installer linux sur leur(s) ordinateur(s), le tout dans une ambiance décontractée. Elles coincident parfois avec la sortie d'une nouvelle version d'une distribution linux majeure comme Ubuntu/Kubuntu ou Mandriva. Elles ont lieu souvent sous l'égide des GUL ou LUG (Groupes d'utilisateurs linux) dont vous pourrez trouver la liste ici.

Je pense sincèrement qu'il convient un minimum avant d'y participer de :
- sauvegarder vos données sur un support externe (disque dur ou DVD, par exemples).
- d'avoir fait les démarches décrites au point 1. ci-dessus.


L'installation proprement dite :
1.
La première chose à faire avant d'installer une distribution linux est de choisir la distribution qui nous correspond le mieux en terme de goûts, tout simplement, mais également en terme besoins professionels ou personnels.

En ce sens, on peut, grossièrement
diviser les distributions en 4 groupes :

- les distributions des "connaisseurs", désirant maîtriser, optimiser à fond leur système :

Gentoo, ArchLinux, Slackware pour les plus connues.

- les distributions  "faciles" à utiliser, ou Windows-like, prêtes à l'emploi :

OpenSuSe (Allemande), Fedora Core (Américaine), Mandriva (Francaise),
Ubuntu/Kubuntu/Xubuntu (SudAfricaines), pour les plus connues (cf. la section "Liens Linux" de ce blog). La différence entre Ubuntu, Kubuntu, et Xubuntu étant l'environnement graphique : respectivement GNOME, KDE, Xfce.

- les distributions "outils" spécifiques d'une fonction particulière de firewall, lecteurs de media audio/video, etc...

- les autres (la majorité  )


2. Ensuite, lire la procédure d'installation indiquée sur le site internet de la distribution (suffit de chercher un peu), et les éventuels errata (known issues, known problems) connus lors de la sortie de la version de la distribution que vous souhaitez installer.

3. Sauvegarder ses données.

4. Vérifier les sommes de contrôle md5 des images CD/DVD d'installation téléchargées AVANT de les graver. Graver les images CD/DVD d'installation à faible vitesse (genre 4x ou 8x) pour éviter les erreurs de gravage. Ce n'est tout de même pas la mer à boire, et cela vous évitera pas mal de pb insolubles par la suite (et également d'encombrer les forum d'entraide avec des messages inutiles ).
Si vous gravez  depuis linux, c'est  facile,  le logiciel k3b
(logiciel de gravure par défaut sous KDE) vérifie ces sommes automatiquement avant de lancer le gravage (c'est bien linux...). Pour savoir comment faire depuis windows, c'est ici.

5. Ici, deux possibilités :

- vous décidez d'installer votre distribution sur un disque dur à part, alors passez au point 6 directement.
- vous décidez d'installer votre distribution sur le même disque que Windows.
Dans ce cas, il vous faut effectuer quelques nettoyages du disque et autres défragmentation.
Personnellement, voici ce que je fais :
    
o nettoyage du disque dur de tous les fichiers temporaires et autres en utilisant l'outil de "nettoyage de disque" de WindowsXP et ainsi que CCleaner et Regcleaner.
     o défragmentation du disque dur avec le défragmenteur de WindowsXP, puis en utilisant O&Odefrag en mode COMPLETE, puis SPACE. Personnellement, pour rendre la défragmentation optimale, je la fais, connection internet désactivée, antivirus inactivé, écran de veille désactivé, aucun programme de lancé dans le systray (zone de notification en bas à droite de l'écran, sur la barre des tâches).
     o redimensionner la partition ntfs (système de fichier souvent par défaut sous WindowsXP) du disque dur avec l'outil de partitionnement de Mandriva (harddrake, le seul auquel je fais confiance) afin d'aménager l'espace disque nécessaire. Quelque soit la distribution que j'utilise, j'effectue, pour l'instant, toujours cette étape, si elle est nécessaire, avec l'outil de Mandriva. Il ne m'a jamais déçu, il est très complet, et fiable depuis bientôt 5 ans. Concrètement, vous démarrez votre ordinateur avec un DVD ou CD d'installation de Mandriva dans votre lecteur DVD/CD, vous commençez l'installation et lorsque vous arrivez à l'étape de partitionnement, vous choisissez "Personnalisé". Vous faites votre redimensionnement de partition, validez les changements, et là vous n'allez pas plus loin dans l'installation, vous retirez le CD/DVD, vous redémarrez l'ordinateur, et mettez le CD/DVD de la distribution que vous souhaitez installer.
Il est évident que si vous souhaitiez installer Mandriva, vous n'avez pas besoin d'arrêter l'installation en chemin....



6. Installer la distribution avec tous les périphériques genre imprimantes, scanners, etc... débranchés afin d'éviter les éventuels bloquages liés à un problème de reconnaissance matérielle. Il sera toujours facile de les installer après. En ce qui concerne les ordinateurs portables, il peut être nécessaire de lancer l'installation en donnant au noyau des instructions particulières (je vous les mettrai sous peu avec leur signification).

7. Définition des partitions :
Plusieurs questions à se poser :
* linux pour tester ou pour utiliser ?
* combien de partitions ?

* pour quoi faire ?

* de quelles tailles ?
* sous quel(s)
format(s)/système(s) de fichier(s) ?

Des réponses qui découlent de ces questions, vous allez décider de votre schéma de partionnement du
disque dur.

- Si vous souhaitez juste tester des distributions linux en parallèle de votre système d'exploitation habituel, un peu d'espace libre suffit (mini 4 Go : 3 Go au grand max pour le système et 1 Go pour vos tests ; maxi 10 Go : 4 Go au grand max pour le système et 6 Go pour vos tests/données), et un schéma de partition très simple est possible : une partition racine marquée "
/" peut suffire si vous avez une quantité de RAM > ou = à 1 Go. Sinon, créez aussi une partition appelée "swap" qui sera une zone de votre disque utilisée par le système pour travailler lorsque la RAM vient à manquer. Le format le plus répandu et conseillé sera "ext3".

- Si vous souhaitez utiliser Linux comme système principal, vous avez beaucoup de choix possibles (parfois des partitionnements automatiques vous sont proposés par votre distribution avec juste "/" et "/home" (partition des données utilisateurs), je vous donne donc juste ce que je fais personnellement :
mes choix sont dictés par : des rumeurs sur les performances... et un souci de se "protéger" de la fragmentation des données. Ainsi je partitionne comme suit :

/boot : j'aime avoir les données de démarrage /boot sur une partition indépendante (sinon, ce répertoire ce situera dans votre partition / par défaut). Taille 50-100 Mo. J'utilise le format "ext3", bien éprouvé, bien testé.

/ : généralement pas plus de 3-3.5 Go pour cette partition système. Cette taille peut paraître vraiment petite, mais je vous assure que pour regarder des films, écouter de la zic, surfer sur le web, faire de la bureautique, retouche d'image, tchatter, ça suffit amplement d'ailleurs mon système occupe rarement plus de 2.4 Go... . J'utilise ici le format "
XFS". Si ça vous chante, vous pouvez aussi mettre le répertoire utilisateurs /usr sur une partition indépendante, afin de n'avoir que le système a proprement parlé sur / . Pour info, sur les 2.4 Go de ma partition racine /, /usr représente 2 Go (normal, puisque ce répertoire contient tous les programmes installés (/usr/bin/...) et leurs librairies (/usr/lib/...).

/home : taille que vous voulez. format XFS.

/var : généralement 500-600 Mo suffisent. Format XFS. Dans mon utilisation courante de simple utilisateur, je n'ai jamais eu besoin de plus. A noter que le gestionnaire de paquets de Ubuntu/Kubuntu laisse dans /var/cache/apt/archives les paquets téléchargés qu'il a installés. donc pensez à le vider de temps en temps.

/tmp : 1 Go. Format XFS.

Dans beaucoup de distributions, vous trouverez que /tmp et /var sont simplement des répertoires dans la partition racine /. Même si Linux
fragmente peu les données sur le disque contrairement à Windows, il y a tout de même fragmentation et, de la même manière que sous Windows je préfère mettre mes données et mes programmes sur des partitions séparées du système, je préfère mettre /var et /tmp comme des partitions indépendantes car ce sont des répertoires où se produisent beaucoup d'évènements d'écriture/effacement de données. /boot est en ext3 également parce que le chargeur de démarrage GRUB n'apprécie pas beaucoup XFS (ce chargeur devient un standard sur toutes les grandes distributions linux en remplacement de LILO). J'utilise XFS car le concepteur du système de fichier que j'utilisais avant (ReiserFS) est en prison pour meutre, et ReiserFS n'a donc pas un très bel avenir devant lui...

A l'utilisation, mon système linux reste bien plus réactif avec ce schéma de partitionnement qu'un système linux configuré avec juste /boot, /, et /home, ou même Windows sur une période d'au moins un an (malgré une séparation du système, des programmes et des données).


8. Choisir son environnement graphique : GNOME, KDE, XFCE, Fluxbox, Enlightment. Le choix vous appartient, à ceci prêt qu'il est notoirement reconnu que les environnements XFCE (projet français, si je ne me trompe pas), Fluxbox, et Enlighment sont les moins gourmands en terme de ressources système ; donc jetez un coup d'oeil aux "requirements" de chaque environnement, et prenez en compte les capacités de votre ordi. Normalement, vous devriez pouvoir faire tourner vos logiciels linux sous chacun de ces environnements, cependant, il faut savoir que KDE et de GNOME sont accompagnés de leurs suites de logiciels propres. Vous pouvez en installer plusieurs même pour en changer de temps en temps, après, c'est une question d'espace disque dur...

9.
Paramétrer votre connexion internet (parfois cela se fait pendant l'installation par le biais de l'installeur de la distribution qui vous guide dans cette étape importante).

10. Faire toutes les mises à jour proposées par internet AVANT de lancer quoi que ce soit comme programme.

11. Redémarrer, et c'est bon, un système linux prêt à l'emploi. Certains vous diront que ce n'est pas la peine de redémarrer. Perso, je préfère le faire juste après l'application des MAJ sur une installation fraîche. Après, et contrairement à Windows, les MAJ habituelles du système de nécessitent pas de redémarrage de l'ordinateur, et vous pouvez même travailler sans vous en soucier le moins du monde (en tout cas sous Mandriva et encore plus sous Ubuntu et Kubuntu).

Le temps total d'installation varie selon votre type d'installation. Pour les distributions classiques, il peut aller de 11 min (Ubuntu à partir du LiveCD) à 35 min (SuSe). Mandriva se situant autour de 20-24 min pour une installation de base de 2.5 Go. Globalement, cela reste moins long que l'install de Windows XP (30 min étant un minimum).

BumpTop : futile ou utile ? En tout cas, c'est impressionant !

Par Nikoo :: 08/10/2006 à 00:34 :: Trucs de geeks et technologies
L'idée est de "faciliter" le rangement des fichiers dans un ordi.

Cela paraît banal mais de nombreux gens se penchent sur ce problème notamment au travers de
logiciels d'indexation de contenus comme :
Spotlight, Copernic Desktop Search, Beagle ou Kerry Beagle, Strigi

Ces logiciels sont très utiles pour les gens "bordeliques" qui mettent leurs fichiers n'importe où et ne les retrouve plus, mais également pour les gens désireux
de rechercher du texte dans un ensemble de documents divers et varié dans leur ordi.

Et bien les auteurs du truc ci-dessous ont placé la barre plus haut, en introduisant la notion de manipulation
et de rangement "physique" des fichiers dans l'environnement virtuel qu'est le système d'exploitation....

Le site :
http://honeybrown.ca/Pubs/BumpTop.html

La vidéo de démonstration :
http://www.youtube.com/watch?v=M0ODskdEPnQ

Liens linux : en perpétuelle évolution...

Par Nikoo :: 07/10/2006 à 17:16 :: Liens Linux
Distributions intéressantes (subjectif, bien sûr...) :

Distrowatch : pour suivre l'actualité de sortie des distributions linux, flux RSS disponible.

Debian
  Gentoo  Knoppix   Kubuntu   Mandriva   OpenSuSe   Ubuntu  SabayonLinux


Sites d'informations :

LinuxFR.org
: Le site !

Tuxmachines.org



Sites de logiciels importants :

Définir facilement des media d'installations sous Mandriva (pour URPMI) ;

Définir facilement des media d'installations sous Mandriva (pour SMART)
;

Logiciels Fondation Mozilla ; GNOME ; KDE et KDE-look.org

Le noyau linux et Kernelnewbies et
Recompilation du noyau
;

Openoffice ; The GIMP ; RPMsearch ; Firestarter pare-feu génial ;


Equivalences logiciels sous Windows / sous Linux


Formats non-libres Ubuntu/Kubuntu


Sites de logiciels également intéressants :

Bibus (logiciel similaire à Endnote, permettant de gérer une bibliographie/des références
et de l'insérer dans divers documents : articles, rapports de stages, thèses, etc...)


Pour trouver de l'aide spécifique ou générale :

Trustonme (très très bien) ;

Howto-forge (une foule de mini-tutorials !!!).


Léa_Linux ; Guide_de_survie_du_débutant_sous_linux ;

Mandragor_Documentation_Libre ; Bases essentielles de linux
(site Clubic) ;

Documentation Mandriva ; Communauté Ubuntu ; Communauté Kubuntu ;

LinuxReview (de l'info et de l'aide)

Guide d'installation et de configuration
(intéressant mais technique et assez général)

Commandes de base de l'editeur Vi

Commandes Linux Bash

Configuration de Shorewall
(parefeu de Mandriva)

Liens communauté Mandriva (LA ressource de liens Mandriva, avec une foule d'autres liens
sur linux en général).


Forum de discussions : fcolc ; alt.os.linux.mandrake.fr ; Mandriva Club

ArsGeek-Linux tips (site orienté Ubuntu/Kubuntu)



Linux et le matériel :

LinuxHardware ; Linux Incompatibility List  ; Linuxcompatible.org ;

Ubuntu hardware support ;Hardware compatibility list Mandriva ;

Matériel compatible Mandriva


Driver Webcam Philips
; Driver Quickcam Logitech ; Le Driver pour multiples Webcam

Phoronix



Linux et les ordis portables :

Linux on Laptops
Communauté Clubic
Tuxmobil
Ubuntu Laptop mission
Ubuntu LaptopTestingTeam
Portables testés sous Ubuntu


Cas particulier concernant mon ASUS A6KmQ007H :
ubuntu.fr
, maxxter.it, Multipotes, forumhardware (pages 4 à 6).


Jeux sous linux :

Jeuvinux
PlayOnLinux
Loki installers
LinuxGames
Jeux libres.net

Liste de 371 jeux sous Linux

Des exemples de jeux :

Frozen bubble
Maniadrive
Enemy territory

Tuxracer
Wormux
Danger from the Deep


Divers :

Pourquoi un disque dur sous Linux n'a pas besoin d'être défragmenté ? Parce que ceci et parce que ça.

MenuetOS (Un système d'exploitation complet en assembleur, sur une disquette ! Si si, c'est possible !)

PC-BSD
: basé sur FreeBSD, cet OS est bien parti pour être un concurrent sérieux à Linux et digne équivalent de MacOSX par sa facilité à installer/désinstaller les logiciels. A découvrir, malgré sa jeunesse.

Mandriva 2007 Powerpack 64 bits sur mon ordi portable

Par Nikoo :: 07/10/2006 à 15:41 :: Tests distributions



Salut à tous,

je vous délivre mes humbles commentaires qui font suite à mes tests sur la version de développement Sunna de la distribution Mandriva 2007 : Test Sunna


J'ai testé la Mandriva 2007 Powerpack sur un ordi portable ASUS A6KmQ007H, acheté en février 2006 chez 1000ordis.com (c'est important de spécifier ça, car les constructeurs passent leur temps à changer les composants internes sans changer le nom du modèle....).

Globalement, la bête contient :

Processeur AMD Turion64 MT34

1 disque de 7200 tr/min de 80 Go
1.5 Go de RAM (512 Mo d'origine, et 1Go d'une fabuleuse Kingston...)
une carte NVIDIA 7300 Go 256 Turbocache
l'ecran est en 1280x800
lecteur de carte mémoire SD/MMC/MS
Webcam intégrée 1.3 Megapixel

Ma machine plus précisément lspci -v.

J'ai pu télécharger cette version de la distrib car je suis membre standard du club (60 euros/an).


Avant d'installer une distribution, j'essaie toujours de penser à lire les errata (ou encore "known problems", "known issues").

Ici pour cette distrib : Errata Mandriva 2007

J'ai donc réalisé l'installation sur une partition ReiserFS (XFS déconseillée dans les errata) de 3 Go en marge de Windows XP, en 18 min avec une sélection personnelle des paquets logiciels.

Attention, sur cet ordi : les BIOS de version > à 202AS (c'est à dire ceux des ordis achetés à partir de Janvier 2006) font que l'ordi se bloque au démarrage, avec écran noir si une souris USB est branchée. Donc ne brancher la souris qu'après le boot, ou faire une régression du BIOS comme décrit ici.

Les points positifs.

- l'installeur : très clair, très simple, vraiment, celui de Mandriva reste le meilleur, notamment son outil de partitionnement (qui m'a permis récemment de réparer une clé usb mal formatée :p ).

- démarrage très très rapide : dans les 20-25 secondes de lilo à l'ecran de connexion après avoir appuyé sur Enter, donc aussi rapide que WindowsXP, sachant qu'une fois le login passé, la mandriva64 est bcp bcp plus rapidement disponible que Windows (attention, il faut signaler que mon ASUS possède des réglages de BIOS permettant d'éviter tous les tests de contrôle au démarrage, et augmente ainsi énormément la vitesse ; attention, lorsqu'on installe du nouveau matos, il faut penser à réactiver les tests).

- carte graphique, et son reconnus directement (ce qui n'était pas le cas sous Mandriva 2006, cf le lien forumhardware donné plus haut).

- XGL marche nickel : c'est vraiment très fluide, et très efficace lorsqu'on travaille avec bcp bcp de fenêtres.

- Beryl et les nouveaux drivers nvidia 9629 fonctionnent très bien (cf. l'aide de mon blog pour installer ça et les videos aussi sur ce blog), faisant vite oublier les petits problèmes liés à compiz et xgl.

- l'installation sans problème de logiciels 32 bits sur ce système 64bits pour une compatibilité accrue depuis les dépôts correspondants.

- Skype marche nickel après avoir été installé depuis les dépôts 32 bits. Donc le micro intégré à l'ecran fonctionne sans pb, je n'ai rien eu à paramétrer. Vivement que la video soit supportée sous Linux, et que ma webcam intégrée soit reconnue .

- la gestion du ventilo marche enfin nickel sur secteur ou sur batterie.

- les fonctions d' "attente" et de "suspend", qui sont des modes de repos/mise en veille de l'ordinateur non utilisé, marchent très bien, avec beryl de lancé également. (depuis les drivers NVIDIA 9626).

- système rapide à souhait. On voit nettement la différence de lancement et d'utilisation de The GIMP entre windows et nunux .

- la beauté...

- wifi marche très bien. WPA suplicant installé, permettant un cryptage sérieux en WPA.

- rpmdrake a été vraiment bien restructuré (le tri par catégories était exactement ce qu'il manquait). La rapidité n'est pas encore digne d'aptitude sous Kubuntu, ou de smart, mais c'est déjà mieux qu'avant. Je pense qu'il faudrait également intégrer la recherche automatique des logiciels en fonction de la frappe clavier dans la barre de recherche. Et automatiquement montrer toutes les mises à jours (pas seulement celles de sécurité), et éventuellement ensuite les trier "sécurité", "bugs", etc... Enfin, ça serait cool de pouvoir les choisir toutes d'un seul clic plutôt que une à une.

- les touches de gestion de la luminosité fonctionnent avec la touche Fn bleue du clavier.

- l'erreur de chargement de la puce wifi en permanence sur tty9 n'est plus présente (cf. mon premier lien sur le forum du club ci-dessus).

- le bug KDE DCOP qui fait crasher toutes les applis lorsqu'on allait dans la partie configuration sans fil de drakconf a également disparu (bug présent dans les versions de développement Mona RC1 et Sunna RC2).

- Le logiciel d'indexation de contenu Beagle couplé à Kerry fonctionne très bien : concernant la capacité de ce logiciel à indexer réellement TOUS les fichiers pdf que je désire, je ne peux pas encore me prononcer.
Mais en tout cas, il en indexe pas mal déjà.

- activation/désactivation du Touchpad : l'utilisation de ksynaptics (à installer, puis disponible dans le centre de contrôle de KDE > Périphériques > Tablette) permet de désactiver automatiquement le touchpad quand on tape au clavier, mais permet aussi de désactiver le touchpad, si on le souhaite, pour utiliser une souris USB. Plus d'info sur ksynaptics sous Mandriva ici.

- sûrement d'autres trucs...

Les points négatifs :


- KDE était en anglais au départ parce que kde fr n'avait pas été installé.
- drakconf, gurpmi, et d'autres outils, ne se sont pas installés, et j'ai donc dû faire tout ça en terminal. Donc j'ai dû aussi installer task-3ddesktop (non présent dans le powerpack téléchargeable pour les membres standards, cf. errata).
Tout ceci était en fait dû à une erreur de génération des CD Powerpack pour les membres standard du club. Mandriva a rapidement corrigé cela en permettant aux membres du niveau standard de récupérer les ISOs 5 et 6.
Donc n'importe qui s'inscrivant aujourd'hui au club, n'aurait plus ces problèmes.

- pb pour définir un media de MAJ : je crois que drakupdate ne trouve pas son chemin dans l'arborescence des mirroirs ftp 2007 ; j'ai essayé avec plusieurs mirroirs sans résultat. ça n'a marché qu'en allant chercher les url avec firefox, et en les copiant dans les champs d'ajout de media personalisé. De nouveaux mirroirs ftp ont été mis en place, et ce problème n'est plus présent (22/11/06) !

- Kmix n'est toujours pas lancé au démarrage de la session directement après l'installation. C'est pas bien grave, ceci dit, hein ?

- Toujours pas de prise en charge du volume par les boutons du clavier de l'ordi avec animation à l'ecran comme c'est le cas pour la luminosité.

- Lorsque j'ai réalisé l'installation avec seulement les 4 premières ISO (pb membres standards ci-dessus), le pb de login multiple impossible avec 3d desktop activé signalé dans l'errata est apparu. Il ne s'est pas reproduit en refaisant une installation complète et propre en ayant les 6 ISOs POWERPACK à ma disposition !

cependant, il est indiqué qu'il implique AIXGL, or moi c'est XGL qui est activé, et j'ai eu le même pb.
La solution de décommenter TerminateServer=true dans /etc/kde/kdm/kdmrc à la section [X-:*-Core] ne suffit pas à palier au pb.
J'ai dû également mettre un lien vers le script donné par Warly dans /home/moi_le_user_lambda/.kde/shutdown

---------------------------------
#!/bin/bash

rm -f /tmp/.X93-lock
rm -f /tmp/.X11-unix/X93
dcop kdesktop default logout
--------------------------------------

pour que le problème disparaisse.

- j'ai également eu le pb de XGL et les vidéos présenté dans l'errata. La solution donnée dans l'errata fonctionne (en tout cas pour Kmplayer).

- pour rester sur XGL, il semble, en tout cas chez moi, que les changements des raccourcis clavier définis dans compiz, auquel on accède par le nouvel outil de Mandriva 3ddesktop, ne sont pas pris en compte. Malgré la déconnexion/reconnexion demandé par l'outil. Par ailleurs, pour avoir le plugin zoom fonctionnel, il faut réaffecter les touches dans les paramètres de KDE comme indiqué ici. Donc pas mal d'effets fonctionnent, mais après, pas moyen de modifier des raccourcis, ou ces effets. Vous pouvez oublier XGL/compiz car le couple Beryl/AIGLX de Xorg 7.1 remplace tout ça à merveille, cf. mon test sur ce blog (22/11/06) !

- le wifi : la puce est reconnue, mais lors de la configuration de l'interface, j'ai dû passer par ndiswrapper et indiquer mon bcmwl5.inf obtenu ici ou
(lien venant de là http://www.linuxant.com/driverloader/drivers.php )
Après, j'ai vérifié, /etc/modprobe.conf est bien modifié automatiquement, et un "alias ndiswrapper eth0" est bien apparu tout seul. ça marche nickel. J'ai redémarré, et les pitites briquettes de signal sans fil étaient bien là dans le systray. Pour une procédure détaillée de l'installation de ce driver wifi en utilisant ndiswrapper, allez voir mon post ici.

- J'ai remarqué un petit problème au tout premier lancement d'acrobat reader : lorsqu'un pdf s'est ouvert dans firefox, l'ouverture c'est bien passée mais curieusement, même après fermeture de l'onglet contenant le pdf, un "top" dans Konsole m'a montré qu'acroread bouffait 40 % du fonctionnement du CPU, même après fermeture de firefox. Après ce premier lancement, cela ne s'est plus reproduit.

- les dépendances trop larges et strictes de certains paquets (pb récurrent sous Mandriva) : personnellement, je ne fais pas de fax avec mon ordi, donc j'aimerais pouvoir virer les kfax, et autres merdouilles.

- évidemment, la webcam n'est pas fonctionnelle, même si elle est reconnue comme webcam USB2 et scanner (rien que ça !). Pour rappel, un driver est en cours de développement ici.
Ca serait quand même hyper top, si Mandriva supportait au moins un modèle de webcam intégrée aux portables. (les ASUS, au hasard...., mais surtout parce que ce sont de supers portables).
Ma Labtec webcam pro est reconnue ceci dit, et fonctionne avec Ekiga et le pilote spca founi.

- je n'ai pas encore testé le lecteur de carte mémoire, parce que je n'ai pas d'appareil photo numérique :p

- Pour la crédibilité commerciale, et pour des raisons légales, vraisemblablement, Mandriva inclu un lecteur de DVD commercial, LinDVD, configuré comme lecteur par défaut. Le gros inconvénient de ceci, est que cette daube de logiciel introduit le système de restrictions de zones pourri présent sous Windows dans notre système Linux adoré, qui grâce à DVD Jon en était jusque là exempté ! Bref, j'ai failli bouffer encore un changement de zones (1 déjà bouffé à cause de Windaube ).


Bon, ben voilà, je ne crois pas avoir oublié grand chose.
Faut penser à indiquer au système de son de KDE de rétrocéder le contrôle au bout de 5 ou 10 sec (au lieu d'une min).

Donc bon cru Mandriva 2007, je pense. SuSE peut aller se rhabiller avec son installeur pourri. Quant à Kubuntu Edgy 6.10, allez voir mon retour sur ce blog ; cependant, je vous le dis de suite : cette nouvelle version de Kubuntu n'égale pas Mandriva 2007 en bien des points.



Nikoolinux - Blog créé avec ZeBlog